Accueil » Actualité » Disney+ a mis en ligne la version non censurée de X-Men Days of the Future Past, Deadpool veut la même

Disney+ a mis en ligne la version non censurée de X-Men Days of the Future Past, Deadpool veut la même

Disney+ a ajouté à son catalogue la version non censurée de X-Men Days of the Future Past. Ce pas en avant a donné espoir à l’acteur Ryan Reynolds, qui souhaiterait que la plateforme fasse de même avec les films Deadpool.

Les abonnés Disney+ peuvent désormais voir ou revoir le film X-Men Days of the Future Past. Et la bonne nouvelle est que pour une fois, le service de VOD a mis en ligne la version non censurée du long-métrage. La franchise Deadpool aura-t-elle bientôt droit au même traitement ?

Image 1 : Disney+ a mis en ligne la version non censurée de X-Men Days of the Future Past, Deadpool veut la même
Crédit : 20th Century Fox / Marvel Entertainment

La version non censurée de Days of the Future Past ne contient pas de scènes très violentes ou trop sexuelles. Elle comporte simplement quelques mots vulgaires et un aperçu assez explicite du corps dénudé de Hugh Jackman. Ces détails paraissent donc très minimes en comparaison avec la quantité de grossièretés et de scènes de sexe présentes dans Deadpool. L’acteur Ryan Reynolds a cependant profité de cette démarche de la part de Disney+ pour inviter publiquement le service de streaming à faire de même avec ses films Marvel.

Marvel : Deadpool remplacerait Stan Lee dans des futurs caméos du MCU

Deadpool sortira-t-il en version non censurée sur Disney+ ?

Sur une publication Instagram de l’acteur Hugh Jackman, qui saluait l’effort de Disney+, Reynolds a commenté : « excité de les voir faire pareil avec Deadpool ». Les deux films de l’anti-héros Marvel n’ont en effet toujours pas été ajoutés au catalogue de la plateforme de streaming, et l’attente pourrait encore durer. Le développement de Deadpool 3 semble toujours au point mort chez Disney. Le studio attendra donc peut-être l’annonce officielle de ce troisième opus pour diffuser les deux premiers sur son service de VOD à moins qu’il ne s’en tienne à son leitmotiv de départ : pas de contenus interdits aux mineurs sur Disney+.

Malgré cette mise en ligne encourageante de la version non censurée du film X-Men, il est peu probable que le souhait de Reynolds soit exaucé. Depuis son lancement, Disney+ a été montré du doigt à plusieurs reprises pour avoir censuré certains de ses contenus. Son catalogue étant destiné à un public familial, la plateforme de streaming a jugé nécessaire de sacrifier des passages de certains de ses films. Récemment, c’est le classique de 1984 Splash qui a fait les frais de cette censure. Disney a en effet rallongé la chevelure de Daryl Hannah afin de couvrir ses fesses qui apparaissaient furtivement à l’écran. Deadpool semble donc encore bien loin des critères de diffusion de la plateforme.

Marvel : Deadpool 3 réunirait de nouveau la X-Force

Source : We got this covered