Accueil » Actualité » Dune : Denis Villeneuve s’est inspiré de son bad trip sous cannabis

Dune : Denis Villeneuve s’est inspiré de son bad trip sous cannabis

Dans Dune, Paul Atréides est sujet à des visions prophétiques lorsqu’il est au contact de l’Épice. Pour les retranscrire à l’écran, Denis Villeneuve s’est basé sur un mauvais trip sous cannabis dont il a été victime quelques mois avant le tournage.

Image 1 : Dune : Denis Villeneuve s'est inspiré de son bad trip sous cannabis
Dune – Crédit : Warner Bros Studios

Dune a été un gros carton au box-office pour la Warner, engrangeant plus de 400 millions de dollars. Forte de ce succès commercial, cette adaptation orchestrée par Denis Villeneuve aura le droit à une suite, Dune 2 ayant été programmé pour octobre 2023. Nous y retrouverons évidemment Timothée Chalamet dans la peau de Paul Atréides, lequel se lancera dans une guerre sans merci contre la Maison Harkonnen.

Dans le premier volet, l’héritier est envahi par des visions prophétiques de plus en plus intenses quand il est confronté à l’Épice, cette drogue aux multiples facultés fabriquée sur Arrakis. La scène fétiche de Denis Villeneuve dans Dune est d’ailleurs celle dévoilant la vision apocalyptique de Paul et Jessica qui assistent aux ravages de la guerre future.

Dune : le cannabis, source d’inspiration pour Denis Villeneuve

Ces séquences, où le personnage perd totalement pied, font penser à un trip sous stupéfiant. Et c’est justement cela qui a inspiré le cinéaste victime d’une expérience pour le moins traumatisante avec du cannabis. « Mon fils avait fait cuire un gâteau à la banane quelques mois avant le tournage du film, et celui-ci était très ‘épicé' », raconte le réalisateur qui a donc consommé un space-cake, une pâtisserie au cannabis dont les effets peuvent être très puissants, bien plus qu’un simple joint. Hallucinations, perte de contrôle, allégresse ou mélancolie… Les effets sont très variables et peuvent s’étaler pendant plusieurs heures.

À lire > Dune : des scientifiques simulent le climat d’Arrakis

« J’ai fait le pire voyage de ma vie », confie Denis Villeneuve qui s’en est toutefois servi pour aiguiller l’acteur principal. « Ce bad trip, sous marijuana, m’a beaucoup aidé à mettre en scène Timothée dans les visions, à lui expliquer l’état que je recherchais. Et, étrangement, quand j’ai mentionné l’expérience du gâteau à la banane à Timothée, il a compris ! ».

Vous pouvez retrouver cette séquence explicative ci-dessous. Et si vous êtes férus des secrets de tournage, voici l’objet surprenant qui permet au Baron Harkonnen de léviter dans Dune.