Accueil » Actualité » Fitbit Luxe, le bracelet d’activité qui voulait en faire autant qu’une montre

Fitbit Luxe, le bracelet d’activité qui voulait en faire autant qu’une montre

Le Fitbit Luxe, le nouveau bracelet d’activité de la marque, fait son arrivée sur le marché avec pour ambition de réunir dans un design sobre un tas de fonctionnalités jusque-là réservées aux montres.

Fitbit luxe

Fitbit (dont le rachat par Google a été officialisé en janvier dernier) possède dans sa gamme deux grandes catégories de produits permettant de suivre sa santé et son bien-être : les montres connectées et les bracelets d’activité. Comme leur nom l’indique, la première catégorie ressemble à des montres classiques avec, en général, un écran assez conséquent, alors que la 2e catégorie mise sur des écrans beaucoup plus réduits dont la largeur est souvent identique à celle du bracelet.

Mais les différences ne sont pas uniquement d’ordre esthétique, elles résident également dans le nombre de fonctionnalités intégrées. Les bracelets, disposant de moins de place, embarquent souvent moins de capteurs et proposent donc moins de fonctionnalités.

Avec son bracelet connecté Luxe, Fitibt assure être parvenu à intégrer un nombre inédit de capteurs, le tout dans un espace réduit, tout en préservant l’autonomie (6 jours, d’après Fitbit).

Le Fitbit Luxe s’approprie presque tous les capteurs de la Sense

Certains indicateurs qui étaient jusqu’à présent réservés à la Fibit Sense, la dernière montre en date du fabricant sortie au mois d’octobre 2020, font leur apparition.

Ainsi, la mesure du taux d’oxygène dans le sang (SpO2) devrait être disponible en France sur le Fitbit Luxe. Son arrivée restant soumise à diverses autorisations, elle ne devrait pas être présente au lancement.

On retrouve également le score de gestion du stress qui est un subtil mélange de votre activité physique (pas, minutes actives, calories brûlées…), de votre score de sommeil mais aussi de votre réactivité qui correspond à l’observation de votre fréquence cardiaque.

Si vous disposez d’une Sense, cette dernière mesure sera enrichie par l’activité électrodermale, c’est-à-dire l’observation de votre température cutanée.

La Fitbit Luxe possède un capteur de température (le même que sur le Fitbit Charge 4), mais placé classiquement sous l’écran alors que la Fitbit Sense ajoute un capteur dans les contours du cadran pour pouvoir surveiller à la demande son activité électrodermale.

Autre subtilité, pour suivre, ses changements de température au jour le jour avec le Fitbit Luxe, il faut disposer du service Premium (gratuit les 6 premiers mois), les autres devront se contenter d’un résumé hebdomadaire.

Pas toujours simple de s’y retrouver dans une offre qui se complexifie un peu à chaque évolution de fonctionnalités proposées par Fitbit.

Focus sur les services Premium

Ce type de mesure s’inscrit largement dans l’orientation très marquée de Fitibit vers les contenus autour de la relaxation et du bien-être inclus dans son pack payant Premium. Lors de nos derniers tests, les sessions proposées étaient assez déceptives car majoritairement en anglais. On espère que le contenu proposé en France s’est depuis étoffé, ce que nous pourrons vérifier lors de nos prochains tests.

fitbit luxe

Pour le reste, on retrouve des fonctions qui sont devenues des incontournables pour tous les traqueurs d’activité, quels qu’ils soient comme la présence d’un GPS, d’un écran tactile couleur et des notifications (appels, SMS, messageries).

Côté design, Fitibit semble clairement viser un public majoritairement féminin. De nombreuses déclinaisons de bracelets sont proposées avec notamment un partenariat avec la marque de joaillerie gorjana avec le bracelet Parker Link en acier inoxydable doré.

Image 1 : Fitbit Luxe, le bracelet d’activité qui voulait en faire autant qu’une montre

Le Fitbit Luxe est commercialisé au prix de 149,95 € avec un essai gratuit de six mois au service Fitbit Premium. A l’issue de l’essai de six mois, l’abonnement à Fitbit Premium est proposé au prix de 8,99 € par mois ou 79,99 € par an.

A lire aussi notre guide Montres connectées : les meilleurs smartwatches de 2021