Accueil » Actualité » GoldenEye 007 : Nintendo a contraint le développeur à rendre le jeu moins violent sur N64

GoldenEye 007 : Nintendo a contraint le développeur à rendre le jeu moins violent sur N64

GoldenEye 007 aurait pu être plus violent et gore, mais Nintendo en a décidé autrement. Le développeur vient de révéler lors d’une interview que la violence du jeu de tir cultissime a dû être réduite avant sa sortie sur N64.

Jaquette de GoldenEye 007 sur N64
Jaquette de GoldenEye 007 sur N64 – Crédit : Nintendo / Rare

GoldenEye 007 est l’un des classiques de Nintendo qui peut d’ailleurs être terminé en ne tirant qu’une seule balle. Ce jeu de tir à la première personne sorti en 1997 sur la Nintendo 64 a bercé toute une génération de joueurs. Pour beaucoup, il est considéré comme l’un des meilleurs jeux de la N64. GoldenEye 007, qui tire son nom du film James Bond de 1995, a été développé par le studio britannique Rare. Martin Hollis qui est le réalisateur du jeu et David Doak qui est le scénariste ont accordé une interview au journal anglais The Independant. Ils ont, entre autres, révélé que Nintendo les avait contraints à rendre le jeu moins violent et moins gore. En effet, Nintendo préférait à l’époque faire de GoldenEye 007 un jeu relativement conforme à son public familial.

GoldenEye 007 est à la fois un jeu James Bond et un jeu Nintendo

Martin Hollis et David Doak ont détaillé les modifications de leur jeu original qu’ils ont dû effectuer pour le rendre davantage familial. Le réalisateur a déclaré que : « le jeu était deux choses. C’était James Bond – et cela implique de la violence – et en même temps c’était un jeu Nintendo, et cela implique une certaine convivialité familiale. Nous avons réalisé que nous ne pouvions pas être aussi violents que les films Bond ». De plus, il a ajouté que l’original GoldenEye 007 avait des animations gores. Il y avait par exemple « du sang et des cerveaux qui explosent ».

Ces animations ont donc été retirées du jeu final, sur demande de Nintendo. En tout cas, cela n’a pas empêché GoldenEye 007 de se vendre extrêmement bien. Il est devenu le troisième jeu le plus vendu sur la N64 juste derrière Super Mario 64 et Mario 64. D’ailleurs, Puma vient de présenter de nouvelles sneakers de sa collaboration avec Nintendo. La collection comprend une paire de Future Rider Super Mario 64.

GoldenEye 007 est tellement apprécié des joueurs que des fans avaient démarré le développement du remake GoldenEye 25 avec Unreal Engine 4. Cependant, les ayants droit de la licence de James Bond s’y sont récemment opposés. Le projet s’appelle désormais Spies Don’t Die et il ne contient plus de références à James Bond.

Source : Screen Rant