iPhone 12 : le smartphone d’Apple trop dangereux pour la santé, la France le retire du marché

C’est une décision inédite ! Les ondes émises par l’iPhone 12 sont trop élevées selon de récentes mesures. Le smartphone doit donc être interdit à la vente en France. Apple a 15 jours pour se conformer aux règles via une mise à jour logicielle. La sanction pourrait s’étendre à toute l’Europe.

Image 1 : iPhone 12 : le smartphone d'Apple trop dangereux pour la santé, la France le retire du marché
© Unsplash

Alors que l’iPhone 15 s’est présenté à nous tout comme l’Apple Vision Pro ou encore l’Apple Watch Series 9, coup de massue pour la firme de Cupertino. On apprend que l’iPhone 12 a été notifié d’un retrait de la vente en France ! La raison ? Les ondes émises sont trop fortes selon une information exclusive du Parisien.

À lire > iPhone 15 Pro officiel : un smartphone plus fin, doté d’un nouveau design en titane

Les ondes émises par l’iPhone 12 sont trop élevées

Selon une information de nos confrères, l’Agence nationale des fréquences demande à Apple de retirer l’iPhone 12 de la vente en France à cause d’ondes émises qui dépassent le seuil limite. La firme de Cupertino n’a d’autre choix que de s’y conformer.

Si rien n’est fait, en plus de l’interdiction de la vente, le ministre chargé du Numérique et des Télécommunications, Jean-Noël Barrot, pourrait rappeler tous les iPhone 12 en circulation sur le territoire. Pire encore, c’est toute l’Europe qui sera concernée par cette décision qui frappe soudainement le smartphone lancé en 2020.

Ce sont des tests effectués il y a peu qui ont montré que les ondes émises dépassent le seuil limite.

À lire > iPhone 15 : date de sortie, prix, design, fiche technique, tout ce qu’il faut savoir

Apple peut corriger le problème avec une mise à jour

Comme l’explique Jean-Noël Barrot, Apple est en mesure d’éviter le pire. Comment ? Grâce à une mise à jour logicielle. La firme de Cupertino a 15 jours pour appliquer ce correctif et se mettre en conformité.

Et ces tests, confirmés par un laboratoire indépendant, ont démontré que ce téléphone présente un dépassement de débit d’absorption spécifique (DAS). C’est-à-dire une émission d’ondes électromagnétiques très légèrement supérieure au seuil autorisé. L’ANFR a suivi ses procédures. Elle a notifié ce mardi à Apple sa décision de retrait de commercialisation de l’iPhone 12 en France.

Elle l’a mis en demeure de régler le problème de non-conformité, ce qui passe par une simple mise à jour du logiciel. L’entreprise américaine a quinze jours pour se mettre en conformité.

Jean-Noël Barrot

Le DAS de l’iPhone 12 est de 5,7 watts par kilogramme alors que le seuil fixé est de 4 watts par kilogramme. Si la limite est dépassée de peu, elle peut tout de même provoquer des problèmes de santé. Le ministre prévient, Apple n’a pas de passe-droit et doit respecter la loi sous peine de provoquer un « effet boule de neige » en étendant la sanction à toute Europe.

« J’ai confiance dans le sens des responsabilités de l’entreprise pour se conformer à nos règles » déclare Jean-Noël Barrot.

Source : Le Parisien

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !