Accueil » Actualité » La Nasa diffuse le son terrifiant d’un trou noir, les internautes horrifiés

La Nasa diffuse le son terrifiant d’un trou noir, les internautes horrifiés

En mai dernier, la Nasa avait diffusé le son terrifiant d’un trou noir provenant de l’Amas de Persée, situé à 250 millions d’années-lumières de notre Terre. Aujourd’hui, l’agence spatiale américaine vient de diffuser ce son si particulier sur ses différents réseaux sociaux, qui n’a pas manqué d’horrifier les internautes.

L'Amas de Persée © NASA, CXC, SAO, E.Bulbul
L’Amas de Persée © NASA, CXC, SAO, E.Bulbul

La Nasa multiplie les projets. L’agence spatiale travaille notamment dur pour mettre sur pied une étude exhaustive sur les ovnis, tout en analysant simultanément les données capturées par le nouveau télescope spatial James Webb.

En plus de tout cela, l’agence est devenue particulièrement virale sur Twitter pour avoir rediffusé dimanche dernier le son du trou noir de Persée, qu’elle avait capturé plus tôt dans l’année. Le son avait été mélangé avec d’autres données pour un résultat particulièrement effrayant. Sur Twitter, les internautes ne cachent pas leur effroi.

« Démoniaque », « terrifiant » : les internautes réagissent à l’effrayant son d’un trou noir diffusé par la Nasa

Les ondes sonores de Persée précédemment identifiées par les astronomes avaient été extraites et rendues audibles pour la première fois en mai dernier, dans des directions radiales, c’est-à-dire à partir de son centre et vers l’extérieur.

Le trou noir de Persée est un trou noir supermassif situé au centre d’un amas de galaxies parmi les plus massifs de l’univers connu. Situé à 250 millions d’années-lumière de notre Terre (une distance relativement proche de nous à l’échelle de l’univers), il émet des sons à environ 57 octaves en dessous du do médian, d’où la nécessité pour l’agence spatiale américaine de mélanger ses sonorités à d’autres données.

À lire : Voici la toute première image du trou noir supermassif situé au centre de notre Galaxie

« L’idée fausse selon laquelle il n’y a pas de son dans l’espace provient du fait que la plupart de l’espace est un vide, ne laissant aucun moyen aux ondes sonores de se déplacer », lisait-on dans le tweet de l’agence. « Le son de ce trou noir a toutefois été amplifié et mélangé à d’autres données pour que l’on puisse l’entendre », peut-on lire.

Les signaux avaient ainsi été resynthétisés en les augmentant de 57 et 58 octaves au-dessus de leur hauteur réelle, soit 144 quadrillions et 288 quadrillions de fois plus haut que leur fréquence d’origine. Le résultat, terrifiant, n’a pas manqué de faire réagir la toile. Vous pouvez écouter le son du trou noir ci-dessous et découvrir les réactions effrayées de plusieurs internautes.