Accueil » Actualité » Voici la toute première image du trou noir supermassif situé au centre de notre Galaxie

Voici la toute première image du trou noir supermassif situé au centre de notre Galaxie

Dites bonjour à Sagittarius A*, le trou noir situé au centre de la Voie lactée. Les scientifiques qui, en 2019, nous avaient apporté la toute première image directe d’un trou noir sont de retour : lors de conférences de presse conjointes organisées dans le monde entier aujourd’hui, les scientifiques du télescope Event Horizon ont dévoilé la toute première vue de ce trou noir supermassif, situé au cœur de notre Galaxie.

L'image du trou noir supermassif situé au centre de la Voie lactée, un mastodonte surnommé Sagittarius A*, révélée par le télescope Event Horizon le 12 mai 2022. Crédit : Event Horizon Telescope
L’image du trou noir supermassif situé au centre de la Voie lactée, un mastodonte surnommé Sagittarius A*, révélée par le télescope Event Horizon le 12 mai 2022. Crédit : Event Horizon Telescope

Trois ans après la publication de la toute première image d’un trou noir, voici donc la première image de Sagittarius A*, le trou noir situé au cœur de la Voie lactée (ci-dessus).

« Nous sommes ravis de partager avec vous la toute première image de notre doux géant, situé au centre de notre galaxie » a déclaré ce matin Feryal Özel, astrophysicien à l’Université de l’Arizona, lors d’une conférence de presse organisée par la National Science Foundation des États-Unis, qui contribue au financement de l’EHT. Parallèlement à cette nouvelle image, les scientifiques travaillant sur le projet ont également publié six articles analysant les résultats.

La toute première image de Sagittarius A* dévoilée

Sagittarius A* est un monstre céleste : un trou noir supermassif, situé juste au centre de la Galaxie, la Voie lactée, à près de 27 000 années-lumière de la Terre. Pesant près de 4 millions de masses solaires, le diamètre de son horizon atteint les 6 millions de kilomètres, soit environ 15 fois la distance Terre-Lune.

Les trous noirs sont insaisissables… Ou presque. Comme ces objets célestes n’émettent aucune lumière, les astronomes doivent faire preuve de créativité pour les étudier. Cela étant dit, cette toute première image de Sagittarius A* se base sur des observations de la lumière émise par la matière qui s’échauffe lorsqu’elle se dirige vers le centre du trou noir, permettant de capturer son « ombre ».

À lire aussi : Hubble découvre un trou noir supermassif qui donne naissance à des étoiles au lieu de les détruire

« Nous avons été stupéfaits de voir à quel point la taille de l’anneau correspondait aux prédictions de la théorie de la relativité générale d’Einstein », a déclaré Geoffrey Bower cette après-midi, scientifique du projet EHT. Pour rappel, le télescope Event Horizon est un réseau mondial d’observatoires qui se coordonnent pour agir comme un télescope de la taille de la Terre.

« Nous avons été si proches, de nombreuses fois, précédemment » vient de déclarer le président de l’European Southern Observatory, Xavier Barcons. Il aura fallu plus de cinq ans de calculs pour que les scientifiques parviennent à reconstituer cette incroyable image. La campagne d’observation par interférométrie à très longue base (aussi appelée VLBI), aura ainsi débuté en 2017. Au total, plus de 350 personnes auront participé à cette prouesse technologique, qui permettra de tester la relativité générale établie par Einstein en 1916, d’étudier les processus d’accrétion au bord d’un trou noir et surtout, d’en savoir plus sur l’existence même des horizons des événements.

Source : Event Horizon (en anglais)