Accueil » Actualité » En panne à des milliards de kilomètres, Voyager 1 est réparée

En panne à des milliards de kilomètres, Voyager 1 est réparée

Plus tôt cette année, la sonde Voyager 1 avait commencé à renvoyer des données brouillées, inquiétant les chercheurs de la NASA. Dans un communiqué de presse, l’équipe en charge du projet indique que le problème est désormais réglé, alors que la sonde se situe aujourd’hui à plus de 23,5 milliards de kilomètres de la Terre.

Voyager 1
Voyager 1 © NASA

Voyager 1 et Voyager 2 explorent notre système solaire depuis 45 ans. Les deux sondes se trouvent maintenant dans l’espace interstellaire, une région en dehors de l’héliopause (la limite où le vent solaire du Soleil est arrêté par le milieu interstellaire).

Célébrant mardi le 45e anniversaire du lancement de l’engin, les chercheurs de la mission Voyager ont réussi à résoudre un problème affectant sa technologie, vieille de plusieurs décennies. Pourtant, au 7 septembre 2022, la sonde se situait à environ 23 558 175 505 kilomètres (157,508 unités astronomiques) de la Terre, faisant d’elle l’objet le plus humain le plus éloigné de notre planète.

La télémétrie de Voyager 1 est de nouveau opérationnelle

Plus tôt cette année, Voyager 1 avait commencé à renvoyer des données tronquées, faisant craindre le pire aux scientifiques. Le problème semble donc avoir été corrigé, selon la NASA. Le système d’articulation et de contrôle d’attitude (AACS) de la sonde, qui maintient l’antenne de Voyager 1 pointée vers la Terre, avait commencé à envoyer des informations brouillées sur son état de santé et ses activités aux responsables de mission.

L’équipe a depuis localisé la source de ces informations brouillées : l’AACS, qui avait commencé à envoyer les données de télémétrie via un ordinateur de bord connu pour avoir cessé de fonctionner il y a des années.

À lire : La NASA découvre un plasmoïde géant autour d’Uranus dans les vieilles données de Voyager 2

« Nous sommes heureux de retrouver la télémétrie » a déclaré Suzanne Dodd, responsable du projet Voyager, dans un communiqué de presse. « Nous ferons une lecture complète de la mémoire de l’AACS et examinerons tout ce qu’il a récolté. Cela nous aidera d’ailleurs à essayer de mieux diagnostiquer ce problème de télémétrie. Nous sommes donc prudemment optimistes, mais nous avons encore plus d’investigation à faire » a-t-elle ajouté.

Voyager 1 transporte également un disque d’or avec des photos de la faune terrestre et des images d’êtres humains. Ce petit bagage comprend en outre un CD de Johnny B. Goode de Chuck Berry, ainsi qu’un message du président américain de l’époque, Jimmy Carter.

Les responsables du projet pensent que Voyager 1 et Voyager 2 pourraient être mis hors ligne d’ici à 2025.

Source : NASA