Accueil » Actualité » Le premier comic Captain America vendu 3,1 millions de dollars aux enchères

Le premier comic Captain America vendu 3,1 millions de dollars aux enchères

Encore une vente record pour un comic ! Cette fois-ci, c’est le premier numéro de Captain America qui est parti contre la somme mirobolante de 3,1 millions de dollars.

Image 1 : Le premier comic Captain America vendu 3,1 millions de dollars aux enchères
Captain America met une rouste à Hitler dans son premier comic – Crédit : Marvel Comics

Les comics sont devenus au fil des années de véritables objets de collection. Et les plus rares sont très convoités par les collectionneurs frénétiques. Certains sont prêts à investir des sommes folles pour les acquérir. L’année dernière, un comic Batman avait ainsi été vendu la bagatelle de 2,2 millions de dollars. Les BD Marvel sont également très prisées comme en témoigne une récente vente aux enchères.

Celle-ci mettait en jeu le premier numéro de Captain America vendu 10 cents à l’époque. Et l’acheteur, dont l’identité n’a pas été révélé, a réussi à l’obtenir en mettant 3,1 millions de dollars sur la table. Il s’agit de la troisième BD la plus onéreuse jamais vendue.

Captain America : de 10 cents à 3,1 millions de dollars

En deuxième position, on retrouve le comic dans lequel Superman apparaît pour la première fois (3,2 millions de dollars). Le comic le plus chèrement vendu est celui où Spider-Man fait sa première apparition (3,6 millions de dollars). Publié en décembre 1940, le Captain America Comics No. 1 arbore une couverture où le super-héros assène un coup de poing à Adolf Hitler. Il a été écrit et dessiné par Jack Kirby et Joe Simon. On notera que le bouclier qu’il porte est bien différent que celui qu’il utilisera par la suite.

Et pour cause, cette forme triangulaire ressemblait beaucoup à la combinaison du super-héros patriotique The Shield, propriété de MLJ Comics. Pour ne pas avoir de démêlés judiciaires, les illustres auteurs avaient finalement changé le design du bouclier de Captain America en le rendant rond.

À l’aune de cette nouvelle vente mirobolante, on ne peut que vous recommander de conserver précieusement vos comics, en particulier si ces derniers sont très anciens. Vous pourriez alors empocher de coquettes sommes d’argent. Aux États-Unis, le gardien d’une bibliothèque a notamment dérobé 5000 comics afin de les revendre 100 000 dollars.

Source : Deadline