Accueil » Actualité » Mars : le rover Perseverance sur Mars a le processeur de l’iMac G3 d’Apple sorti en 1998

Mars : le rover Perseverance sur Mars a le processeur de l’iMac G3 d’Apple sorti en 1998

Le rover Perseverance qui a atterri sur la surface de Mars il y a deux semaines n’a pas emporté que les dernières technologies avec lui. Il est effectivement équipé du même processeur que l’iMac G3 d’Apple commercialisé en 1998.

Selfie du rover Perseverance sur Mars
Selfie du rover Perseverance sur Mars – Crédit : NASA / JPL-Caltech

La NASA a fait du rover Perseverance un véhicule spatial à la pointe de la technologie, mais pas sur tous les aspects. Le magazine scientifique News Scientist a rapporté une caractéristique étonnante de Perseverance qui a atterri le 18 février dernier sur la surface de Mars. Le véhicule spatial serait équipé du processeur PowerPC 750 qu’Apple a utilisé pour ses iMac jusqu’en 2001 et notamment sur l’iMac G3 en 1998. Eh oui, Perseverance fonctionne avec un processeur âgé de 23 ans !

Pourquoi avoir choisi le PowerPC 750 pour le rover Perseverance ?

Le PowerPC 750 est le fruit d’une collaboration entre Apple, Motorola et IBM à la fin des années 1990. Son seul cœur est cadencé à 233 MHz. À titre de comparaison, un Intel Core i9-10850K de 10e génération a 10 cœurs cadencés à 3,6 GHz de base. Au premier abord, cela peut donc paraître surprenant que la NASA se serve d’une technologie aussi ancienne pour alimenter une mission qui lui coûte plus de 2,5 milliards de dollars.

Image 1 : Mars : le rover Perseverance sur Mars a le processeur de l'iMac G3 d’Apple sorti en 1998
iMac G3 – Crédit : Apple

Néanmoins, la logique derrière cette décision est plutôt simple. En effet, la NASA préfère se servir d’un processeur qui a déjà fait ses preuves. Si l’agence spatiale américaine avait utilisé un processeur plus récent, elle augmentait les risques d’une panne ou d’un problème technique quelconque pendant la mission. Pour rappel, la durée de la mission du rover est de 24 mois, même s’il peut techniquement fonctionner pendant 14 ans sur la planète rouge.

Bien entendu, le processeur du rover Perseverance qui a aussi emporté un portrait de famille n’est pas exactement identique au processeur du premier modèle d’iMac. Il a subi quelques modifications par BAE Systems afin de résister aux conditions martiennes extrêmes telles que les radiations et la température. La version modifiée du processeur s’appelle désormais BAE RAD 750 et coûte environ 200 000 dollars.

Quoi qu’il en soit, la puissance de calcul du processeur de Perseverance est largement suffisante pour lui permettre d’effectuer sa mission sur Mars. Le rover de la NASA n’a pas pour vocation de jouer à des jeux gourmands ou de faire du multitâche intense. Son objectif est de rechercher des traces de vie ancienne à l’aide de ses nombreux instruments scientifiques.

Source : Ubergizmo