Accueil » Actualité » League of Legends : le code source a été volé, Riot Games refuse de payer la rançon

League of Legends : le code source a été volé, Riot Games refuse de payer la rançon

Des hackers ont réussi à s’infiltrer dans les systèmes de Riot Games. Ils ont volé les codes sources de League of Legends et Teamfight Tactics. Riot Games refuse de payer la rançon demandée par les pirates informatiques.

La semaine dernière, Riot Games a annoncé avoir été visé par une attaque d’ingénierie sociale. Cela signifie qu’un employé a été psychologiquement manipulé jusqu’à divulguer des informations confidentielles. Désormais, Riot Games vient de confirmer que les hackers ont réussi à s’infiltrer dans les systèmes. Ils ont ainsi volé les codes sources de League of Legends et Teamfight Tactics. Ce sont deux des jeux multijoueurs les plus populaires.

League of Legends
League of Legends © Riot Games

Pas d’inquiétude pour les joueurs, aucune donnée confidentielle les concernant n’a été récupérée. Par contre, les pirates informatiques ont demandé par e-mail une rançon à Riot Games, probablement en échange de ne pas divulguer les codes sources en ligne. Le géant américain des jeux vidéo refuse évidemment de payer la rançon.

Les codes sources de League of Legends et Teamfight Tactics ont été volés suite à une attaque d’ingénierie sociale

Riot Games a expliqué sur Twitter que : « au cours du week-end, notre analyse a confirmé que les codes sources de League, de TFT et d’une ancienne plateforme anti-triche ont été exfiltrés par les attaquants ». Le vol du code source de League of Legends va évidemment augmenter le risque de tomber contre des tricheurs en ligne. Néanmoins, les développeurs de Riot Games se tiennent prêts à déployer des correctifs en cas de besoin.

« Aujourd’hui, nous avons reçu un e-mail de rançon. Inutile de dire que nous ne la paierons pas », a ajouté Riot Games. Le piratage a évidemment retardé la sortie des patchs en cours. Riot Games estime cependant que tout sera rentré dans l’ordre d’ici la fin de semaine. Un rapport de transparence détaillant les techniques des pirates informatiques sera d’ailleurs prochainement partagé. Ce n’est pas la première fois que le code source d’un jeu est volé et ce ne sera sûrement pas la dernière fois. L’année dernière, on a effectivement appris que le pirate à l’origine de l’énorme leak de GTA 6 avait volé le code source de GTA 5.

Les jeux vidéo sont la cible préférée des hackers en ce moment. GTA Online a effectivement une faille critique qui permet aux hackers de faire bannir les comptes des joueurs et même d’accéder aux fichiers de leur PC.

Source : Riot Games / Twitter