Accueil » Actualité » Les AirTags envoient de fausses alertes de harcèlement, voici comment résoudre le problème

Les AirTags envoient de fausses alertes de harcèlement, voici comment résoudre le problème

Les AirTags sont capables d’émettre des alertes de harcèlement, mais toutes ne seraient pas exactes. Certains utilisateurs ont remarqué que le tracker pouvait envoyer des alertes « fantômes ».

Les AirTags, lancés l’année dernière, comportent des mesures de lutte contre le harcèlement qui sont conçues pour alerter les utilisateurs lorsqu’un AirTag inconnu a été détecté sur leur personne pendant une période prolongée. L’idée est de dissuader les AirTags d’être utilisés pour suivre les personnes sans leur consentement.

airtag

Depuis leur lancement, les AirTags ont largement été détournés de leur fonction principale pour pister des gens. Une femme avait par exemple utilisé le tracker pour localiser le chauffeur suspect de son camion de déménagement, et un autre avait été placé dans la voiture d’une victime pour la localiser.

Une récente mise à jour de l’AirTag permettait à son haut-parleur intégré d’émettre un son aussi fort que possible afin de le rendre facile à trouver, mais il arrive que l’appareil sonne sans raison valable. D’après le Wall Street Journal, les fausses alertes se distinguent des véritables rapports de harcèlement par quelques caractéristiques, notamment le fait que leur tracé sur une carte semble erratique. Il s’agirait évidemment d’un bug, et Apple aurait déjà une explication pour ce phénomène.

Apple explique comment corriger les fausses alertes sur les AirTags

Un porte-parole d’Apple a confirmé à certains de nos confrères américains que la société était au courant du problème. D’après lui, ces fausses alertes résultent de la « réception par un iPhone de signaux Wi-Fi de zone qui ont temporairement brouillé ses services de localisation. Une solution potentielle serait d’aller dans Réglages > Confidentialité > Services de localisation, et de désactiver et d’activer l’interrupteur lorsque le Wi-Fi est activé sur l’iPhone. Il a également indiqué que dans les zones plus densément peuplées, les AirTags appartenant à d’autres personnes se trouvant à proximité pourraient déclencher par inadvertance des alertes indésirables ».

On ignore si ce bug est répandu, mais de nombreux propriétaires d’AirTags sont montés au créneau sur les réseaux sociaux après que leur appareil s’est mis à sonner sans raison valable. On espère que le correctif proposé par Apple permettra de résoudre le bug. Si un AirTag devient trop invasif, on vous explique comment le désactiver.