Accueil » Actualité » Il met un Apple AirTag dans la voiture de sa victime pour la localiser

Il met un Apple AirTag dans la voiture de sa victime pour la localiser

L’AirTag peut malheureusement servir à de sombres desseins. Un Américain avait placé le tracker d’Apple dans le véhicule de sa compagne pour la pister. Il a finalement été arrêté par les forces de l’ordre.

Image 1 : Il met un Apple AirTag dans la voiture de sa victime pour la localiser
Des AirTags – Crédit : Apple

Dévoilés l’année dernière, les AirTags ont une fonction bien particulière : vous permettre de retrouver vos affaires perdues. Le tracker peut notamment s’accrocher à votre trousseau de clés ou se nicher dans votre sac. Il est ensuite possible de retrouver l’AirTag grâce à l’application Localiser. Problème, certains individus malveillants détournent l’appareil pour harceler autrui. C’est notamment le cas d’un certain Wilfred Gonzalez qui avait placé le tracker d’Apple dans le véhicule de sa compagne pour la pister.

D’après CT Insider, il a été inculpé pour « harcèlement criminel au premier degré » et « violation d’une ordonnance de protection ». Outre ces deux crimes, il est également accusé du délit d‘ « atteinte à la paix ». La police avait notamment été dépêchée sur place après le signalement d’un « conflit domestique ». Ce qui a permis à un enquêteur de découvrir que l’accusé avait glissé un AirTag dans le véhicule de la victime.

À lire > AirTag : elle utilise un tracker pour localiser le chauffeur suspect de son camion de déménagement

Il utilisait un Apple AirTag pour traquer sa proie

Libéré sous caution, l’homme comparaîtra devant le tribunal le 30 mars prochain. Cette affaire pointe à nouveau du doigt le tracker d’Apple qui peut être utilisé par des harceleurs. Il y a peu, une cosplayeuse américaine avait notamment repéré un AirTag dans la roue de sa voiture. Conscient du problème, Apple précise que les utilisateurs d’iPhone reçoivent une notification – « Objet détecté près de vous » – lorsqu’un AirTag qui ne leur appartient pas révèle leur localisation. Ils peuvent ensuite l’empêcher de partager leur position et le faire sonner pour le trouver plus facilement.

Les utilisateurs Android peuvent de leur côté télécharger l’application Tracker Detect pour repérer si de potentiels trackers, séparés de leurs propriétaires, se trouvent dans les environs. Parmi les appareils compatibles, on retrouve notamment l’AirTag que l’on peut faire sonner pour le localiser. Malgré ces dispositifs, certains harceleurs parviennent toujours à utiliser l’AirTag pour traquer leurs victimes. D’où l’importance d’avoir les bons outils lorsque vous suspectez un éventuel pistage.

Source : CT Insider