Accueil » Actualité » Les Anneaux de Pouvoir : et si Halbrand cachait son identité maléfique ?

Les Anneaux de Pouvoir : et si Halbrand cachait son identité maléfique ?

La série Les Anneaux de Pouvoir a introduit plusieurs personnages dont Halbrand. Et l’Homme des Terres du Sud pourrait bien cacher son jeu…

Image 1 : Les Anneaux de Pouvoir : et si Halbrand cachait son identité maléfique ?
Halbrand – Crédit : Amazon

(Attention, cet article regorge de spoilers sur Les Anneaux de Pouvoir)

Les trois premiers épisodes ont permis de poser les bases scénaristiques de la série Les Anneaux de Pouvoir. De nouveaux personnages créés spécifiquement pour le programme ont notamment été présentés à l’instar d’Halbrand. Dans l’épisode 3, on apprend qu’il est le descendant des rois des Terres du Sud, les mêmes qui ont pactisé avec Morgoth jadis.

Un héritage lourd que rejette le personnage malgré l’insistance de Galadriel. Cette dernière milite pour le faire asseoir sur le trône afin de renforcer le front contre Sauron. « Je ne suis pas le héros que vous espérez puisque ma famille a perdu la guerre », lui rétorque-t-il. Cette révélation dépeint Halbrand comme un monarque vagabond, dans la même veine qu’Aragorn. Mais selon certaines théories, il se pourrait que cet arc narratif naissant soit seulement un écran de fumée…

À lire > Seigneur des anneaux : qui est Adar dans la série Les Anneaux de pouvoir ?

Halbrand, un Sauron déguisé ?

Alors que Sauron possède des identités multiples, pourrait-il se cacher derrière les traits d’Halbrand ? Ce dernier n’est pas canonique si bien qu’on ne peut pas se référer aux livres sources pour en avoir le cœur net. Mais plusieurs indices laissent en tout cas songeur. Sur l’île de Númenor, il est obnubilé par un atelier de forgeron. À tel point qu’il supplie le propriétaire de l’engager. Mais ce dernier refuse puisqu’il n’a pas l’emblème de la guilde. Déterminé, il parvient à en dérober un avant de se faire rattraper par la patrouille.

S’en suit un combat féroce où il fait étalage de sa force de frappe face à ses nombreux adversaires. Un tel maniement de la violence montre bien qu’il ne s’agit pas d’un Homme ordinaire. Qui plus est, cette obsession pour la forge interroge et n’a rien d’anodin. Pour rappel, Sauron a été initié à la forge par Aulë, le Vala forgeron, devenant un expert en la matière. Le Seigneur Ténébreux forgera d’ailleurs plus tard les anneaux de pouvoir en compagnie de Celebrimbor et des autres forgerons elfiques.

Réfutant la thèse sur Sauron, d’autres fans imaginent une autre destinée maléfique pour Halbrand. Celui-ci pourrait être l’un des neufs rois Hommes recevant les anneaux de pouvoir des mains de Sauron. Maudits, ils deviendront plus tard des spectres connus sous le nom de Nazgûl. Au vu des ancêtres du personnage qui ont fait cause commune avec Morgoth, une telle destinée ne tomberait pas sous le sens pour Halbrand. Et si ce dernier était le futur Roi-sorcier d’Angmar dont la véritable identité est inconnue dans les écrits de Tolkien ?

Rappelons qu’il ne s’agit que de théories qui, bien qu’intéressantes, doivent encore se vérifier à l’écran.