Accueil » Actualité » Les cartes graphiques pourraient être plus chères à cause de la PS5 et de la Xbox Series X

Les cartes graphiques pourraient être plus chères à cause de la PS5 et de la Xbox Series X

Les cartes graphiques risquent d’augmenter au premier trimestre 2020. Selon une étude menée par DRAMeXchange, la production de mémoire GDDR6 pourrait ne pas être suffisante pour couvrir l’augmentation de la demande. En cause, la transition des cartes graphiques NVIDIA et AMD vers ce type de mémoire, ainsi que le lancement des consoles PlayStation 5 et Xbox Series X.

À mesure qu’on approche de la sortie des consoles Next-Gen, les spécifications techniques de la PlayStation 5 et de la Xbox Series X se précisent. Microsoft a récemment présenté le design de la Xbox Series, et l’on sait déjà que les deux machines offriront des performances similaires. Du côté graphique, la console de Sony disposera d’un AMD Radeon Navi, et si Microsoft n’a encore rien annoncé, on sait déjà que les GPU des deux machines seront dotés de mémoire GDDR6, et supporteront le Ray Tracing.

Image 1 : Les cartes graphiques pourraient être plus chères à cause de la PS5 et de la Xbox Series X

La sortie des consoles PlayStation 5 et Xbox Series X pourraient provoquer une petite hausse du prix des cartes graphiques en 2020. Selon l’étude menée par DRAMeXchange, DigiTimes estime que les fabricants de mémoire GDDR6 parviendront difficilement à supporter l’augmentation de la demande. Cette situation pourrait alors la rendre plus chère, et impacter le coût des cartes graphiques.

Le devkit de la PlayStation 5 est le meilleur selon les développeurs

La PS5 et la Xbox Series X pourraient conduire à une pénurie de mémoire GDDR6

Le rapport conclut qu’on doit s’attendre à une hausse de 5% du prix de la mémoire au premier trimestre 2020. La plupart des fabricants sont dans une période de transition de la mémoire GDDR5 vers GDDR6. Jusqu’à présent NVIDIA réservait ce type de mémoire à sa gamme GeForce RTX, mais la marque l’inclut désormais dans ses cartes GeForce GTX destinées au marché de masse. De son côté, AMD suit la même stratégie. Après avoir équipé les Radeon RX 5700 de GDDR6, la série des RX 5500 embarque désormais ce type de mémoire. À cela s’ajoute le lancement des consoles Next-Gen de Microsoft et de Sony qui prévoient d’embarquer une quantité de mémoire bien supérieure aux 4 à 8 Go des cartes NVIDIA et AMD.

Les principaux fabricants tels que Samsung, SK Hynix et Micron ont néanmoins prévu une augmentation de leur production de 15 %. Dans le meilleur des cas, la demande pourrait également être rapidement satisfaite, et il n’y aurait alors pratiquement pas d’impact sur le prix de vente des cartes graphiques en 2020.

Sony ne produit plus assez de capteurs photo, notamment pour les iPhone 11

Source : DigiTimesDRAMeXchange