Accueil » Actualité » Sur Mars, InSight s’est mis en mode sans échec pour se protéger

Sur Mars, InSight s’est mis en mode sans échec pour se protéger

Sur Mars, l’atterrisseur InSight de la NASA a pris les mesures nécessaires pour conserver son énergie lors du passage d’une grosse tempête de poussières. Les équipes de l’agence spatiale américaine ont mis InSight en mode sans échec.

Tous les robots spatiaux envoyés sur Mars doivent être capables de résister aux conditions météorologiques extrêmes de la planète rouge, y compris les tempêtes de poussières. Arrivé sur Mars le 26 novembre 2018, l’atterrisseur InSight a pour mission d’étudier les signes vitaux de la planète afin de comprendre l’histoire de son évolution au cours des dernières 4,5 milliards d’années.

Selfie de l'atterrisseur InSight sur Mars
Selfie de l’atterrisseur InSight sur Mars – Crédit : NASA / JPL-Caltech

En 2019, InSight a rencontré quelques problèmes pour creuser le sol martien et y enfouir sa sonde HP3 capable de mesurer la température interne de la planète à cinq mètres de profondeur. Finalement, l’atterrisseur a réussi à creuser la surface martienne en 2020. La NASA a utilisé le bras robotique de son engin pour appuyer sur le dessus de la taupe qui n’arrivait pas à s’enfoncer.

La tempête de poussières martienne risque de déposer des particules sur les panneaux solaires d’InSight

La NASA a annoncé que son atterrisseur est passé en mode sans échec le 7 janvier pour se protéger d’une tempête de poussières. Concrètement, InSight s’est mis en pause pour économiser son énergie puisque la tempête de poussières réduit la lumière du soleil vitale pour son fonctionnement.

L’agence spatiale américaine vient de préciser que « l’équipe de la mission a rétabli le contact avec InSight le 10 janvier, constatant que sa puissance restait stable et, bien que peu faible, il était peu probable qu’elle vide les batteries de l’atterrisseur ». La tempête de poussières martienne risque de déposer plus de particules solaires sur les panneaux, mais elle pourrait aussi aider à les nettoyer. « Les tourbillons et les rafales de tempêtes de poussière ont aidé à nettoyer les panneaux solaires au fil du temps, comme avec les missions des rovers Spirit et Opportunity », a expliqué la NASA.

Néanmoins, cette tempête ne semble pas être efficace pour nettoyer les panneaux. D’après la NASA, « alors que les capteurs météorologiques d’InSight ont détecté de nombreux tourbillons, aucun n’a éliminé la poussière ». Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’atterrisseur InSight rencontre quelques difficultés avec la poussière martienne. Il y a quelques mois, InSight s’est volontairement recouvert de sable afin de nettoyer ses panneaux d’une manière contre-intuitive. Enfin, la NASA espère que son atterrisseur pourra reprendre sa mission scientifique dès la semaine prochaine après le passage de la tempête.

Source : CNET