Accueil » Actualité » NFT : un hacker vole 1 million de dollars de singes virtuels du Bored Ape Yacht Club

NFT : un hacker vole 1 million de dollars de singes virtuels du Bored Ape Yacht Club

Un hacker a piraté le compte Instagram du Bored Ape Yacht Club, la fameuse collection de singes virtuels. Quatre NFTs d’une valeur d’environ 1 million de dollars ont ainsi été volés par le hacker. Au total, près de 2,5 millions de dollars en NFTs ont été volés.

La société Yuga Labs est à l’origine de Bored Ape Yacht Club, une collection de 10 000 « singes blasés » virtuels qui se vendent à prix d’or. Ces NFTs sont devenus un véritable phénomène, faisant de Yuga Labs la société de jetons non fongibles la plus lucrative. Néanmoins, elle vient d’être victime de phishing. Un hacker a réussi à pirater le compte Instagram officiel du Bored Ape Yacht Club. Il a ainsi arnaqué les abonnés et voler des NFTs.

Le Bored Ape 6623
Le Bored Ape 6623 – Crédit : Bored Ape Yacht Club

Au total, 133 NFTs d’une valeur de 2,4 millions de dollars ont été dérobés. Parmi ces NFTs, le hacker a dérobé 4 Bored Apes d’une valeur d’environ 1 million de dollars. Le plus cher est le Bored Ape 6623 qui s’est récemment vendu pour 123 Ethereum. Au taux de change actuel, ce NFT vaut environ 354 500 dollars à lui seul.

À lire aussi > NFT : de 1 million de dollars à 1 cent, il perd tout en se trompant de devise

133 NFTs d’une valeur de 2,4 millions de dollars ont été volés par le hacker

Le compte Twitter du Bored Ape Yacht Club a déclaré que : « le compte Instagram officiel de BAYC a été piraté. Le pirate a publié un lien frauduleux vers une copie du site web de BAYC avec un faux Airdrop où les utilisateurs ont été invités à signer une transaction ‘safeTransferFrom’. Cela a transféré leurs actifs dans le portefeuille de l’escroc ». Depuis cette attaque, le compte Instagram a été récupéré. Par contre, Yuga Labs n’a pas encore annoncé si les personnes victimes de l’arnaque seront indemnisées.

En tout cas, le hacker a réussi à piéger 44 personnes avec son arnaque. 133 NFTs d’une valeur estimée à 2,4 millions de dollars ont été transférés dans son portefeuille. En fait, l’escroc est passé par le compte Instagram du Bored Ape Yacht Club pour faire croire aux abonnés qu’ils recevraient des jetons gratuits en connectant leur portefeuille MetaMask au site qui était évidemment un faux.

Enfin, ce n’est pas la première arnaque qui touche les NFTs et ce ne sera sûrement pas la dernière. En février, plus de deux douzaines d’utilisateurs d’OpenSea ont perdu l’accès à environ 250 jetons d’une valeur estimée à 1,4 million de dollars. L’année dernière, un internaute est aussi tombé dans le piège en achetant une fausse œuvre numérique de Banksy pour 300 000 dollars.

Source : Engadget