Accueil » Actualité » Obi-Wan Kenobi, épisode 4 : voici les easter eggs et les clins d’œil à la saga

Obi-Wan Kenobi, épisode 4 : voici les easter eggs et les clins d’œil à la saga

L’épisode 4 de la série Obi-Wan Kenobi est truffé de références à la saga originelle et à d’autres productions Star Wars. Voici les plus notables. Attention spoilers !

Image 1 : Obi-Wan Kenobi, épisode 4 : voici les easter eggs et les clins d’œil à la saga
Une découverte macabre dans la forteresse de l’Inquisitorius – Crédit : Disney+

Après un troisième épisode marqué par le retour fracassant de Dark Vador, la série Obi-Wan Kenobi continue de tisser sa toile narrative sur Disney+. Le quatrième chapitre prend la forme d’une mission de sauvetage, notre Jedi partant à la rescousse de Leia, retenue prisonnière dans la Forteresse des Inquisiteurs. L’occasion pour Kenobi de retrouver des sensations avec son sabre laser et d’apprivoiser de nouveau la Force.

Alors qu’un subtil easter egg de Star Wars Rebels s’était glissé dans l’épisode 3 d’Obi-Wan Kenobi, l’épisode 4 n’est pas en reste. De multiples références à la trilogie initiale et à d’autres contenus Star Wars sont identifiables. Les voici !

La cuve à bacta

Après sa défaite cuisante contre Vador, Kenobi est sacrément blessé. Il fait ainsi un séjour dans une cuve à bacta dont la forme est identique à celle où Luke est plongé dans l’épisode V après sa rencontre avec le Wampa sur Hoth. Le cadrage fait également référence à cette séquence régénératrice.

L’interrogatoire De Leia

Reva tente de soutirer des informations à Leia sur la résistance. Mais celle-ci ne dévoile rien. Un interrogatoire qui rappelle fortement celui de l’épisode IV. Emprisonnée à bord de l’Étoile noire, la Leia adulte ne vend pas les siens. Elle lance notamment une réplique culte : « J’ignore ce dont vous parlez. Je suis membre du Sénat impérial en mission diplomatique à Alderaan ». Dans la série, la Leia enfant évoque son statut de « princesse d’Alderaan » et de fille de sénateur pour tenter d’amadouer les Stormtroopers.

Les comlinks

Très pratiques pour communiquer à distance, les comlinks ont fait leur première apparition dans Un Nouvel Espoir. Dans la série, Obi-Wan et Tala s’en servent pour échanger alors qu’ils infiltrent la forteresse. Suspicieux, un officier demande à la résistante de quitter son poste. Si bien qu’elle laisse le comlink sur le bureau alors que la voix d’Obi-Wan retentit.

Une scène qui n’est autre qu’un clin d’œil à une séquence phare de l’épisode IV. Coincé avec Han et consorts dans un compacteur de déchets, Luke appelle C-3PO à la rescousse via un comlink. Mais le droïde a laissé le sien sur un bureau. Encore une fois, le cadrage est identique entre le film et la série afin d’amplifier l’effet de rime.

À lire > LEGO : recréez 3 scènes cultes de Star Wars avec ces nouveaux sets !

Les cadavres de Jedi exposés

Obi-Wan fait une découverte macabre dans le sous-sol de la forteresse où les cadavres de Jedi capturés par les Inquisiteurs sont exposés. De quoi illustrer l’horreur funeste découlant de l’Ordre 66. Outre ce qui semble être la dépouille de Coleman Kcaj (un Jedi présent dans l’épisode III et dans la série animée The Clone Wars), on peut aussi voir celle du Jedi Tera Sinubé (The Clone Wars).

L’astuce « empruntée » à Cal Kestis

Dans le jeu Star Wars Jedi: Fallen Order, Cal Kestis s’infiltre dans la forteresse des Inquisiteurs Sith en passant par l’eau. Kenobi utilise la même astuce pour s’inviter dans le bâtiment lugubre sans éveiller l’attention. Un autre clin d’œil au jeu s’est d’ailleurs glissé plus tard quand Obi-Wan profite d’une brèche dans une vitre pour noyer ses rivaux en utilisant la Force. Dans le jeu, Kestis invoque également la Force dans un couloir sous-marin pour briser une vitre et se jouer de Vador.

Les T-47

Lors de la bataille de Hoth, Luke enfourche un T-47 pour retarder les forces de l’Empire et les redoutables AT-AT. Les aéronefs sont également utilisés dans la série, les résistants les pilotant et bombardant les forces impériales. Une aide bienvenue pour Obi-Wan, Leia et Tala en bien mauvaise posture.

Le respirateur A99

En mission sur Naboo, Qui-Gon et Obi-Wan utilisent des masques respiratoires pour nager sous l’eau. Dans la série Disney+, le fameux respirateur A99 permet aussi à Kenobi de mener à bien son infiltration aquatique.

À lire > Obi-Wan Kenobi : ses 10 meilleurs moments dans Star Wars