Accueil » Actualité » Photo : cette lentille plate va réduire l’épaisseur des smartphones

Photo : cette lentille plate va réduire l’épaisseur des smartphones

Des chercheurs ont mis au point une lentille plate qui va permettre de réduire l’épaisseur du capteur photo et donc du smartphone. A seulement deux centièmes de millimètres d’épaisseur, cette lentille ultrafine capture des images nettes de très bonne qualité.

Image 1 : Photo : cette lentille plate va réduire l'épaisseur des smartphones
Crédit : Rajesh Menon, Université de l’Utah

Une équipe de chercheurs de l’université de l’Utah a développé cette lentille plate d’une épaisseur d’environ deux centièmes de millimètre, plus exactement 25,4 micromètres. D’après le chef de l’équipe, Rajesh Menon, « nos lentilles plates peuvent réduire considérablement le poids, la complexité et le coût des caméras et autres systèmes d’imagerie, tout en augmentant leur performance ». Quand on pense que le Samsung S20 Ultra est équipé d’un module photo légèrement encombrant qui rajoute tout de même 2 mm à l’épaisseur du smartphone, on se dit que ces lentilles plates ont du potentiel dans la photographie mobile. Mais ce n’est pas le seul domaine qui pourrait en profiter.

Mojo Lens : La lentille de contact de réalité augmentée fonctionne vraiment

La lentille plate pourrait être utilisée dans la photographie mobile, la médecine et l’automobile

Selon les chercheurs, « de telles optiques pourraient permettre des caméras de smartphone plus fines, des caméras plus performantes petites pour l’imagerie biomédicale comme l’endoscopie, et des caméras plus compactes pour les voitures ». Cette lentille plate pourrait donc être utile dans les domaines de la photographie mobile, de la médecine et de l’automobile.

De plus, Rajesh Menon et ses coéquipiers ont expliqué au journal OSA (Optical Society) que leur lentille plate est capable de maintenir la mise au point pour les objets qui sont séparés les uns des autres par 6 mètres de distance au maximum. Mais alors comment les chercheurs ont-ils pu obtenir une telle performance ? En fait, les lentilles utilisent des nanostructures modelées sur une surface plane. Celle-ci n’est pas aussi volumineuse que le verre ou le plastique par exemple. Rajesh Menon a aussi précisé que « ce nouvel objectif pourrait avoir de nombreuses applications intéressantes en-dehors de la photographie, telles que la création d’un éclairage très efficace pour la télédétection par laser qui est essentielle dans de nombreux systèmes autonomes, y compris les voitures ».

Réduire l’encombrement du module photo des smartphones

Pour conclure, non seulement cette lentille plate pourrait réduire l’épaisseur des smartphones en limitant l’encombrement du module photo, mais elle pourrait aussi être utilisée dans la médecine pour des tâches qui requièrent de la précision et même dans l’automobile, et plus particulièrement pour les voitures autonomes. « Cette recherche est un bon exemple de la façon dont l’abandon des notions traditionnelles peut permettre de fabriquer des appareils auparavant considérés comme impossibles à réaliser. Cela sert de bon rappel pour remettre en question les diktats du passé » a conclu Rajesh Menon.

Une lentille électronique plus performante que l’œil humain

Source : Phys.org