Pixel : Google retarde sa puce maison pour smartphones à cause d’un problème surprenant

Google est en quête d’indépendance pour ses smartphones Pixel. Pour cela, le géant développe une puce maison qui lui permettrait de se débarrasser des Exynos de Samsung pour ses processeurs Tensor. Seulement, Google rencontre des problèmes inattendus…

Google-Tensor-Puce-Pixel
© Google

Nous avons déjà les premières vraies photos du Pixel 8 Pro, mais jusqu’ici rien n’était sûr concernant la puce qui se trouverait au cœur du prochain smartphone de Google. Selon une fuite, le Pixel 8 aurait de grosses améliorations en vue avec la nouvelle puce Tensor G3. Mais il aurait aussi été possible que Google parvienne à développer une véritable puce maison, dédiée à son prochain smartphone.

En effet, les Tensor ne sont pas des puces à l’architecture véritablement originale. Pour équiper les Pixel, Google fait appel à Samsung et ses puces Exynos, qu’il modifie et surtout renomme lourdement. C’est la raison pour laquelle les pirates peuvent prendre le contrôle de votre Samsung ou Google Pixel simplement avec votre numéro de téléphone.

Les employés de Google, frustrés par le développement de la puce pour le Pixel

Selon The Information, Google avait initialement prévu de remplacer ces puces Exynos modifiées par une puce conçue en interne dans le courant de l’année 2024, répondant du doux nom de code “Redondo”. Cependant, Google a repoussé cette fenêtre de tir prévue pour 2025 et introduira à la place un autre processeur personnalisé sur la base d’Exynos, intitulé “Laguna”.

Dans les pages de The Information, un ancien responsable de Google explique que le moteur de recherche rencontre des difficultés à retenir ses employés. Une raison surprenante, qui pourrait cependant s’expliquer par les vagues de licenciements lancées par Google, semant la désillusion dans les équipes.

Surtout, Google a du mal à coordonner le développement de la puce entre les équipes américaines et indiennes. L’équipe à l’origine du projet a aussi été frustrée par la décision de Google d’annuler le développement de plusieurs puces Tensor au cours des deux dernières années, selon la source de The Information.

Google s’en tient aux puces Samsung pour le Pixel

Pour l’instant, Google s’en tiendrait aux versions semi-personnalisées des puces Samsung, dont la puce “Laguna” prévue pour l’année prochaine. Le Tensor G4 peut-être ? La fabrication de cette puce sera confiée à TSMC, le géant des semi-conducteurs à l’origine des puces de l’iPhone. Ainsi, “Laguna” utiliserait également une technologie utilisée par Apple, qui permet une meilleure efficacité énergétique tout en conservant une puce très mince.

À lire > Le Google Pixel Fold est d’une inquiétante fragilité, la preuve avec ce test de résistance

Google vise à se débarrasser complètement de Samsung d’ici 2025, pour lui préférer des processeurs conçus complètement en interne. Par le passé, les puces Tensor ont été critiquées pour leur problèmes de surchauffe. Une puce maison pourrait donner à Google plus de liberté pour apporter des changements vraiment innovants à ses smartphones Pixel.

Source : The Information

Google Pixel 7a, le milieu de gamme doué en photo
Image 1 : Pixel : Google retarde sa puce maison pour smartphones à cause d'un problème surprenant
  • Google Pixel 7a, le milieu de gamme...
    325.82€
  • Rakuten
    325.82€
  • Back Market
    339€
  • RueDuCommerce
    342.76€
  • Pixmania FR
    348.90€
  • Fnac
    350.26€
  • Cdiscount
    355€
  • RED by SFR
    399€
  • SFR
    399€
  • Darty
    399€
  • Boulanger
    399€
  • Amazon
    399€
  • Carrefour
    399.99€
  • Boulanger
    509€
  • Darty
    509€
  • Carrefour
    509.99€
Plus d'offres

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !