Accueil » Actualité » PS5 : Le State of Play déçoit les joueurs PS5, mais que fait Sony ?

PS5 : Le State of Play déçoit les joueurs PS5, mais que fait Sony ?

Sony a communiqué hier sur ce qui attend les joueurs en 2021, et c’est peu. Certains joueurs commencent d’ailleurs à s’impatienter.

Le State of Play proposé hier par Sony était la première communication officielle de l’année pour PlayStation. Considérant la rareté de ces évènements et le peu d’informations à disposition sur les nouveaux jeux à venir pour la PS5, les joueurs s’attendaient à des nouvelles rafraîchissantes. Malheureusement, beaucoup ont été déçus par cette prise de parole. Les reprochent fusent sur Twitter et les autres réseaux sociaux.

Crédit : PlayStation
Crédit : PlayStation

Un State of Play limité en termes de contenus

Il faut bien le reconnaître, ce State of Play n’a pas amené grand-chose. Mais très franchement, il fallait s’y attendre. Sony avait annoncé la couleur, prévenant que le State of Play concernerait 10 jeux prévus pour les prochains mois. En parlant de ça, nous évoquions récemment que la date de sortie de Kena avait été annoncée pour mars au CES 2021, puis avait été retirée du trailer par Sony. Au final, ce State of Play a donné une date de sortie pour le 24 août 2021 pour Kena. Les plans ont donc vraisemblablement bien changé entre-temps.

Ce State of Play a légitimement déçu une partie de l’audience, qui en attendait plus. On a eu droit à du gameplay de quatre titres déjà annoncés et attendus très bientôt, à savoir Returnal, Kena, Oddworld Soulstorm et Deathloop, qui ont montré des phases de gameplay intéressantes. À côté de ça, deux versions PS5 de jeux existants à venir avec Crash Bandicoot 4 et Final Fantasy VII Remake : Intergrade. Enfin, l’annonce de Sifu et Solar Ash, un DLC de Five Nights at Freddy’s, et Knockout City, un jeu multijoueur. Et c’est tout. De plus, très peu de dates précises ont été données, avec souvent un vague « 2021 ».

Ratchet & Clank et Horizon Forbidden West, comme s’ils n’existaient pas

Ratchet & Clank Rift Apart et Horizon Forbidden West sont aussi censés sortir en 2021, et sur ces deux titres, Sony n’a rien dit, ni montré. Pourtant, un simple trailer d’Horizon aurait suffi à faire patienter les joueurs, mais il semble que Sony estimait le contenu de son State of Play suffisant. Faut-il s’attendre à de possibles nouveau reports ? La question semble légitime.

Espérons que Sony se décide bientôt à passer la vitesse supérieure, car le contenu frais commence à manquer pour la PlayStation 5. Il se pourrait d’ailleurs que le constructeur japonais attende que les disponibilités soient plus importantes pour sortir quelques annonces coup de poing et booster des ventes qui à l’heure actuelle, considérant les stocks faméliques de PS5 disponibles, n’ont pas besoin d’être stimulées outre mesur. Il se pourrait bien d’ailleurs que Sony garde quelques cartouches en magasin.  

Pénurie de PS5 : Sony espère de nouveaux stocks « assez vite »

Source : comicbook.com