Accueil » Actualité » Procès Johnny Depp : Amber Heard témoigne en pleurs face à « l’amour de sa vie »

Procès Johnny Depp : Amber Heard témoigne en pleurs face à « l’amour de sa vie »

L’actrice Amber Heard a été appelée à la barre mercredi pour donner son témoignage face à Johnny Depp. En pleurs, Amber Heard a déclaré que l’acteur était « l’amour de sa vie », mais qu’il abusait d’alcool et de cocaïne.

Pour la première fois depuis le début du procès en diffamation intenté par Johnny Depp, son ex-épouse Amber Heard a livré son témoignage. L’actrice que les fans veulent virer d’Aquaman 2 a été appelée à la barre hier, mercredi 4 mai. Elle a témoigné en pleurs face à Johnny Depp. Amber Heard a décrit la première fois où elle aurait été physiquement agressée par Johnny Depp.

Amber Heard témoigne face à Johnny Depp
Amber Heard témoigne face à Johnny Depp – Crédit : Law&Crime Network

 Cet incident de violences conjugales se serait passé un soir où le couple avait une « conversation normale ». Selon elle, Johnny buvait, fumait et la soupçonnait d’avoir consommé de la cocaïne. Ensuite, Amber Heard lui a demandé la signification d’un tatouage sur son bras. Il a répondu qu’il signifiait « wino » (un alcoolique accro au vin). Elle a rigolé de la réponse et Johnny Depp l’aurait giflée.

Amber Heard détaille en pleurs sa première agression physique que Johnny Depp lui aurait fait subir

Amber Heard a témoigné que : « je pensais qu’il plaisantait parce que ça n’y ressemblait pas du tout. J’ai ri parce que je pensais qu’il plaisantait et il m’a giflé. Et j’ai ri. J’ai ri parce que je ne savais pas quoi faire d’autre. J’ai pensé ‘ce doit être une blague’. Je ne savais pas ce qui se passait. Je l’ai juste regardé fixement en riant encore, pensant qu’il allait commencer à rire aussi pour me dire que c’était une blague. Mais il ne l’a pas fait ».

L’actrice a ensuite expliqué que la gifle ne lui avait pas fait mal, mais qu’elle était en état de choc. Elle ne voulait pas quitter « l’amour de sa vie », mais elle savait que « c’était mal et que je devais le quitter et c’est ce qui m’a brisé le cœur parce que je ne voulais pas le quitter ». Ce soir-là, Johnny Depp qui ne jouera plus jamais Jack Sparrow s’est excusé et Amber Heard lui a pardonné, pensant que cela n’arriverait plus jamais.

À lire aussi > Pirates des Caraïbes : Johnny Depp voulait faire ses adieux à Jack Sparrow

Johnny Depp aurait eu des crises de violence avant de revenir comme un homme « gentil, sensible, chaleureux », témoigne Amber Heard

Néanmoins, l’actrice a ensuite expliqué comment cet épisode a marqué un point de non-retour. Leur relation était alors en chute libre. Selon Amber Heard, son ex-époux abusait d’alcool et de drogue, ce qui provoquait un comportement erratique chez lui. Elle est notamment revenue sur un incident où Johnny Depp tenait son chien par la fenêtre d’une voiture en mouvement et en l’accusant d’avoir une liaison. Après chaque dispute et violence physique, Johnny Depp partait et revenait comme « un homme drôle incroyablement gentil, sensible, chaleureux et généreux que j’aimais ».

Enfin, la psychologue Dawn Hughes a affirmé avant le témoignage d’Amber Heard que l’actrice souffre de troubles du stress post-traumatique (TSPT). Selon la psychologue, ces troubles ont été causés par les abus physiques, mais aussi sexuels de la part de Johnny Depp. Les deux camps se contredisent puisqu’un psychologue employé par l’équipe juridique de Johnny Depp a affirmé juste avant qu’Amber Heard simule ses troubles de stress post-traumatique. Selon lui, l’actrice souffre de trouble de la personnalité histrionique (TPH).

Source : Screen Geek