Accueil » Actualité » Star Wars : cette sombre théorie explique comment les droïdes pourraient utiliser la Force

Star Wars : cette sombre théorie explique comment les droïdes pourraient utiliser la Force

L’inclusion des midi-chloriens a changé beaucoup de choses dans le canon de Star Wars. Le comics Darth Vader # 18 et une discussion en le Seigneur Sith et l’un de ses droïdes, Triple-Zéro, remet une théorie sur la table : les droïdes seraient-ils capables d’être sensibles à la Force ?

Droïdes de combat B1 © Lucasfilm
Droïdes de combat B1 © Lucasfilm

Comme les fans de Star Wars le savent, la Force a bien changé au cours de la franchise. Elle est passée d’une mystérieuse énergie cosmique qui relie toutes les choses à une vision plus pragmatique où l’on peut déterminer la Force de quelqu’un grâce au nombre d’organismes présents dans son sang, les midi-chloriens. Ce changement a ouvert les portes à d’autres théories, dont certaines sont assez sombres.

Comment les droïdes pourraient être sensibles à la Force

Les midi-chloriens ont été introduits dans Star Wars : Épisode I – La Menace fantôme. Qui-Gon Jinn explique au jeune Anakin Skywalker que son nombre de midi-chloriens est l’un des plus élevés que le Maître Jedi ait jamais vus, faisant de lui « l’élu », un être extrêmement sensible à la Force. Ce qui n’était pas potentiellement pris en compte avec l’inclusion des midi-chloriens à l’époque, en revanche, était le fait que quelqu’un ou quelque chose qui n’était pas né sensible à la Force pouvait le devenir.

Dans Darth Vader # 18 de Kieron Gillen et Salvador Larroca, Dark Vador et son armée de droïdes sont au milieu d’une bataille lorsque l’un de ses droïdes, Triple-Zero, arrive à la conclusion que les droïdes sont supérieurs à toutes les autres formes de vie. À l’exception d’un inconvénient majeur : les droïdes ne peuvent pas manier la Force. Ainsi, le droïde théorise que s’il peut extraire le sang d’un utilisateur de la Force et pomper ce sang à travers le corps d’un droïde, alors ce droïde devrait avoir accès à la Force, puisqu’il aurait des midi-chloriens traversant son corps.

À lire : Star Wars : voici pourquoi Han Solo était peut-être sensible à la Force

Bien que cette théorie semble absurde à première vue, elle a du sens, surtout compte tenu de la réaction de Dark Vador : il interdit à Triple-Zero d’extraire le sang des personnes sensibles à la Force, purement et simplement. Ce qui indique que le plan de Triple-Zero pourrait réellement fonctionner et que Dark Vador ne veut pas rivaliser avec une armée potentiellement inarrêtable.

Un autre élément vient appuyer cette sombre théorie : les droïdes sont montrés dans le canon de Star Wars comme étant doués d’une forme de conscience. Dans Solo : A Star Wars Story, les droïdes sont au bord de la révolution, car ils sont traités comme de simples objets. Bien que cette histoire ne mène nulle part (ce qui est bien dommage), elle prouve que les droïdes ne sont pas intrinsèquement subordonnés aux formes de vie organiques et qu’ils sont suffisamment vivants pour avoir envie de vivre leur vie comme ils l’entendent. Cela signifie que les droïdes sont, en effet, probablement doués d’une conscience. Une conscience potentiellement plus que capable de manipuler la Force, donc.

Source : Darth Vader # 18