Accueil » Actualité » Star Wars : pourquoi Vador n’a pas lâché Palpatine après la mort de Padmé ?

Star Wars : pourquoi Vador n’a pas lâché Palpatine après la mort de Padmé ?

Alors qu’il avait embrassé le côté obscur pour sauver Padmé, Anakin est tout de même resté auprès de Palpatine malgré la mort de sa bien-aimée. Pourquoi n’a-t-il pas pris le large ?

Vador et Palpatine
Vador et Palpatine © Lucasfilm

Palpatine a tout de suite perçu l’énorme potentiel d’Anakin. Il parvient à le corrompre dans l’épisode III de Star Wars en lui promettant qu’il détient le pouvoir de sauver Padmé que le Jedi voyait périr dans des visions cauchemardesques. Même s’il est en conflit avec ses pairs, Anakin n’aspire toutefois pas à devenir un Seigneur noir des Sith. Son basculement s’explique uniquement par sa peur immense de voir Padmé mourir. Chose qui arrive malheureusement à la fin du film alors qu’elle donne naissance à Luke et Leia.

La mort de Padmé a tué Anakin

Dès lors, pourquoi ne quitte-t-il pas Palpatine ? Tout simplement parce qu’il ne peut plus faire machine arrière. Pour obtenir le fameux pouvoir de vie promis par Palpatine, Vador s’est plié à ses volontés, trahissant Mace Windu avant de perpétrer un massacre dans le Temple Jedi à la tête de la 501e Légion. Quasiment tous ses anciens amis Jedi ont été décimés par l’Ordre 66 alors que l’Empire prend vie sur les cendres de la république déchue.

Conscient qu’il a fortement contribué à l’avènement de Palpatine, Vador est en outre persuadé qu’il a tué Padmé dans un accès de rage. Sur Mustafar, Vador a bel et bien étranglé Padmé. Mais ce n’est pas ça qui l’a tuée, la sénatrice n’ayant plus la force de vivre après avoir vu le basculement de son cher et tendre. « J’ai bien peur qu’elle soit morte. Il semble que dans votre colère, vous l’ayez tuée », lui assure pourtant Sidious après l’avoir sauvé d’une mort certaine.

Dévoré par la culpabilité, Vador se noie dans la colère, atteignant un point de non-retour dans la noirceur. Sa détestation de lui-même nourrit sa souffrance et sa chute vers le côté obscur, pour le plus grand bonheur de Palpatine. Comme la série Obi-Wan Kenobi l’explique, Anakin s’est fait dévorer par Vador : « Je ne suis pas ton échec Obi-Wan. Ce n’est pas toi qui a tué Anakin Skywalker. C’est moi ». La crainte de voir Padmé mourir l’a poussé dans le précipice. Et sa mort tragique l’a empêché d’en sortir.

Palpatine, seul « ami » de Vador

On se demande tout de même pourquoi Vador n’a pas tenté de s’exiler ou de tuer Palpatine. Après tout, il n’a à ce stade aucun attachement pour les idéaux Sith. Mais Palpatine est le seul ami qu’il lui reste. Du moins le pense-t-il…Car Palpatine n’a eu de cesse de manipuler Vador tout au long de la saga, s’arrangeant même pour pouvoir l’éliminer à tout moment.

Vador ne peut d’ailleurs pas le tenir responsable de la mort de Padmé. Dans la bande-dessinée Star Wars : Dark Vador (2017) écrite par Charles Soule, Sidious lui explique qu’il ne peut pas tenir sa promesse puisqu’elle est décédée des mains de Vador. « Padmé est morte mon amie, même le pouvoir du côté obscur ne peut pas la ramener ».

S’engager sur la voie des Sith gorgée de souffrance ou mourir. Tel est le choix cornélien qui s’offre alors à Vador, résume son obscur mentor. Comme chacun sait, il optera pour la première option jusqu’à sa rédemption dans Le Retour du Jedi où il hésitera tout de même à en finir avec Palpatine.