Accueil » Actualité » Tesla Cybertruck : nous ne le verrons sur les routes qu’en 2022.

Tesla Cybertruck : nous ne le verrons sur les routes qu’en 2022.

La production du Tesla Cybertruck, le pick-up aux allures futuristes, a pris du retard. Les usagers devront attendre 2022 pour pouvoir le conduire.

La production avait initialement été annoncée pour la fin de l’année 2021, mais un changement a récemment été effectué sur la page de pré-commande du véhicule sur site de Tesla.

Cybertruck. Crédit : Tesla
Cybertruck. Crédit : Tesla

« Vous pourrez finaliser votre configuration à l’approche de la production en 2022. » Le message apparaît sur la page de pré-commande des trois modèles, le RWD single motor, le AWD dual motor et le AWD tri motor.

Cependant, la nouvelle n’est pas vraiment une surprise. Outre le fait que Tesla soit déjà connue pour ne pas toujours respecter les délais annoncés, Elon Musk avait lui même déclaré en janvier dernier que la compagnie serait « chanceuse » si elle réussissait à livrer quelques Cybertrucks à la fin de l’année. Déjà alors, il affirmait s’attendre à voir débuter la production à grande échelle en début 2022.

Une production simultanée compromise

Lors de la publication de ses résultats financiers en juillet, Tesla avait annoncé maintenir le cap sur une production du Cybertruck pour fin 2021. Précisant au passage que celle-ci débuterait après la commercialisation du modèle Y. Or, le modèle Y se voyant lui-même retardé par quelques délais de production, l’annonce a naturellement fait quelques sceptiques.

L’annonce de la production du véhicule, en 2019, avait tout d’abord interloqué le public. Le Cybertruck se démarquait de tout autre véhicule aujourd’hui en circulation par des formes anguleuses et totalement futuristes ainsi que par des initiatives novatrices, comme l’absence de poignées sur les portières. Lars Moravy, chargé de l’ingénierie, a annoncé récemment que la partie technique venait à peine d’être achevée et reprenait quelques éléments du Modèle Y, compliquant d’autant plus la production simultanée des deux véhicules initialement prévue.

De plus, la nouvelle usine géante chargée de la production des deux véhicules est toujours en cours de construction, bien que l’on ait pu observer de fulgurants progrès.

Les futurs acquéreurs du Cybertruck ayant précommandé le véhicule, déjà estimés à plus d’un million, devront donc attendre 2022 pour le conduire.

Source : Digitaltrends