Accueil » Actualité » Tesla : des documents montrent comment l’entreprise promeut son « lifestyle »

Tesla : des documents montrent comment l’entreprise promeut son « lifestyle »

Des documents des équipes marketing de Tesla ont fuité sur la toile. Ces derniers présentent la Tesla comme une voiture de luxe, mais écologique…

Image 1 : Tesla : des documents montrent comment l’entreprise promeut son "lifestyle"

La Tesla n’est pas seulement une voiture, mais également une nouvelle manière de vivre et d’appréhender l’avenir. C’est du moins ce que pensent les équipes marketing. En effet, une fuite interne a permis de comprendre un peu mieux la stratégie de communication de l’entreprise.

Ce mois-ci, Tesla est devenu le constructeur automobile le plus apprécié outre-Atlantique, en dépit du fait qu’il a vendu beaucoup moins d’unités que Ford ou General Motors. Et c’est surement dû aux 70 millions de dollars dépensé en marketing l’an passé. 

Un document dévoile que l’entreprise cherche à être perçue comme une marque haut de gamme qui propose « un style de vie » et des produits « durables ». Ce document met l’accent sur l’aspect esthétique et épuré, qualifiant les voitures Tesla comme « les plus sûres et les plus rapides du marché ». 

Par ailleurs, le document n’évoque pas des voitures, mais « un écosystème de produits allant des engins électriques aux chargeurs de téléphone, des panneaux solaires, des planches de surf jusqu’aux voyages ». 

Bien plus qu’une voiture

Le document de l’équipe marketing souligne également que Tesla souhaite donner tout les moyens à ses clients pour réduire leur consommation d’énergie. Cette source interne met l’accent sur la qualité et l’exclusivité des produits Tesla et sur les économies potentielles liées au passage à l’électricité. Elle assure que les voitures électriques permettent de « maximiser vos avantages économiques » et d’obtenir « une plus grande indépendance énergétique ». 

Tesla : il filme son pilote automatique et finit dans le fossé

Pour autant, pas sûr que Tesla soit vraiment une voiture écolo. La batterie d’une voiture électrique contient plusieurs kilos de lithium, mais aussi du cobalt et du manganèse. L’extraction et son traitement entrainent une considérable pollution des sols. Sans compter les centaines d’hectares que Tesla doit raser pour créer ses usines, comme à Berlin… 

Source : Business Insider