Accueil » Actualité » Tesla : « putain d’écran », « SAV médiocre », mauvaises finitions, il quitte sa Model S pour un V8

Tesla : « putain d’écran », « SAV médiocre », mauvaises finitions, il quitte sa Model S pour un V8

Un propriétaire d’une Tesla Model S a échangé la voiture électrique deux ans après son achat contre une Chrysler 300C V8. Il a pris cette décision inattendue à cause des problèmes de qualité de Tesla et certaines fonctionnalités qu’il n’appréciait pas.

Une Tesla Model S contre une Chrysler 300C V8 ? C’est un échange plutôt inhabituel, mais c’est ce qu’un internaute nommé Jack B. a fait. Deux ans après avoir acheté une Tesla Model S au prix de départ de 86 200 $, Jack B. a finalement décidé d’échanger la voiture électrique contre une Chrysler 300C V8.

Tesla Model S
Tesla Model S – Crédit : Taneli Lahtinen / Unsplash

Alors qu’un demi-million de Tesla Model 3 et Model S ont été rappelées à cause de dangereuses défaillances, Jack B. a préféré se séparer de la sienne et a expliqué en détail les raisons de cette décision sur Reddit. Il est revenu sur les points négatifs de la Tesla Model S, mais il a aussi reconnu un gros avantage de Tesla.

À lire aussi > Tesla : sa batterie à plat, il explose sa Model S à la dynamite

Il était déçu de la qualité des finitions de la Tesla Model S à un tel prix

Le propriétaire de la Model S était frustré de la qualité d’assemblage de sa Model S et du service client de Tesla. Il a expliqué que « pour cette somme, j’ai été plus que déçu par la qualité et le service client médiocre. Le tapis est comme quelque chose que vous trouveriez dans une Corolla, les espaces entre les panneaux sont aussi mauvais que tout le monde le dit, l’écran jaunit après 2 ans et les pièces de rechange sont difficiles à obtenir et extrêmement chères (1 000 $ et 3 mois pour un rétroviseur fissuré ». D’ailleurs, Tesla vend un kit de freins en carbone céramique à 20 000 $ pour cette voiture.

Jack B. a reconnu que Chrysler n’a pas la meilleure réputation en ce qui concerne la qualité de ses voitures. Il a cependant préféré le design sobre, les performances du V8 5,7 HEMI, les finitions luxueuses à l’intérieur et surtout les boutons physiques. En effet, il n’a pas du tout supporté l’écran tactile de la Tesla qui remplace les boutons. « J’adore encore plus de pouvoir régler ma climatisation et mon chauffage sans presque avoir un accident de voiture en essayant de changer les commandes. Je n’ai pas besoin de changer le volume ou la température avec un putain d’écran », a-t-il ajouté.

Il reconnaît que Tesla a le meilleur réseau de recharge du marché

En répondant à quelques questions de Jalopnik, Jack B. a avoué que les problèmes de la Tesla Model S l’ont dissuadé d’essayer un autre constructeur de voitures électriques. « Le problème est que je pense toujours que si vous voulez un véhicule électrique, Tesla reste le meilleur du secteur en raison de son réseau de recharge. Personne d’autre ne s’en approche », a-t-il déclaré à Jalopnik. Enfin, Jack B. ne rejette pas les voitures électriques en général, mais il préfère profiter de sa Chrysler 300C pour le moment.

Source : NotebookCheck