Accueil » Actualité » Un demi-million de Tesla Model 3 et Model S sont rappelés à cause de dangereuses défaillances

Un demi-million de Tesla Model 3 et Model S sont rappelés à cause de dangereuses défaillances

Tesla a émis des rappels pour un peu plus de 475 000 véhicules afin de corriger les défauts des systèmes de caméras et de coffre.

Le constructeur américain de voitures électriques rappelle 356 309 véhicules Model 3 2017-2020 pour résoudre des problèmes de caméra de recul et 119 009 véhicules Model S en raison de problèmes de capot avant, a déclaré la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

Un demi-million de Tesla Model 3 et Model S sont rappelés - Crédits : Tesla
Un demi-million de Tesla Model 3 et Model S sont rappelés – Crédits : Tesla

« Tesla, Inc. (Tesla) procède au rappel de certains véhicules Model S 2014-2021. L’ensemble de verrouillage du coffre avant peut être mal aligné, empêchant le verrouillage secondaire du capot de s’engager. En tant que tels, ces véhicules ne sont pas conformes aux exigences de la norme fédérale de sécurité des véhicules à moteur numéro 113, “Hood Latch System” ».

Les Model S concernés représentent un sérieux danger potentiel

Pour les Model S, des problèmes de verrouillage du capot avant peuvent entraîner l’ouverture d’un coffre « sans avertissement et obstruer la visibilité du conducteur, augmentant ainsi le risque d’accident », a déclaré Tesla. À noter que les conducteurs de Model S sont en sécurité si leurs véhicules électriques ont été construits après le 23 décembre 2020.

Tesla n’a pas connaissance d’accidents, de blessures ou de décès liés aux problèmes avec ses voitures Model 3 et Model S, a déclaré la NHTSA.

Vous devrez vous rendre chez Tesla pour obtenir une solution. Tesla inspectera toutes les unités concernées et se réexprimera sur le sujet si nécessaire. La société indemnisera aussi toute personne ayant payé les réparations pertinentes avant l’entrée en vigueur des rappels.

Tesla est sous haute-surveillance

Tesla fait également l’objet d’une enquête de la NHTSA sur d’autres problèmes, le groupe ayant ouvert une enquête sur 580 000 véhicules Tesla sur la décision du constructeur automobile d’autoriser les jeux sur les écrans de voiture pendant qu’ils sont en mouvement. En réponse, Tesla a coupé l’image pour ceux souhaitant utiliser l’écran de jeu pendant la conduite.

Les provocations marketing d’Elon Musk, comme aussi l’utilisation du terme d’autopilote n’est réellement pas du goût de l’agence américaine qui a définitivement le constructeur dans son collimateur. À ce propos, Tesla aurait menti en truquant sa démo de l’Autopilot, d’après des employés.

Néanmoins, Tesla reste à la pointe et prévoit beaucoup d’améliorations pour ses véhicules en 2022, notamment sur les Tesla Model 3 et Model Y.

Source : Theverge