Accueil » Actualité » Tesla produit assez de batteries pour assembler 1000 Model Y par semaine

Tesla produit assez de batteries pour assembler 1000 Model Y par semaine

Tesla a confirmé qu’il est capable de produire assez de batteries 4680 pour assembler 1 000 voitures par semaine. Jusqu’à présent, le constructeur de voitures électriques n’arrivait pas produire les cellules au format 4680 en quantité suffisante.

En 2020, Tesla a dévoilé ses batteries avec des cellules 4680 qui offrent une meilleure autonomie par rapport aux précédents formats de cellules. Néanmoins, la production des cellules n’arrivait jusqu’à présent pas à atteindre les attentes du constructeur automobile. À tel point que la Model S Plaid+ a peut-être été annulée l’année dernière à cause des cellules 4680. Désormais, Tesla arrive à produire les cellules de batterie 4680 en quantité suffisante pour assembler 1 000 voitures électriques par semaine.

Cellule 4680 de Tesla
Cellule 4680 de Tesla © Tesla / YouTube

Tesla a officiellement confirmé que la production des cellules 4680 permet d’assembler plus de 1 000 voitures par semaine. Pour rappel, la cellule au format 4680 est la première cellule que Tesla a entièrement développée à partir de zéro. Le constructeur automobile participait auparavant au développement de cellules, mais il s’agissait plutôt de modifier les cellules existantes aux formats 18650 et 2170.

La Gigafactory de Tesla au Texas a fabriqué 868 000 cellules 4680 en une semaine

Sur Twitter, le compte officiel de Tesla a déclaré : « félicitations à l’équipe des cellules 4680 pour avoir atteint 868 000 cellules construites au cours des 7 derniers jours, soit l’équivalent de plus de 1 000 voitures ». Plus précisément, les cellules au format 4680 sont utilisées pour produire des Model Y dans la Gigafactory du Texas. D’ailleurs, des centaines de milliers de Model 3 et Model Y ont eu un problème logiciel de feux arrière le mois dernier.

Pour Tesla dont deux employés ont été licenciés pour avoir critiqué Elon Musk, la production accrue des cellules 4680 est un très bon signe. Après avoir souffert de problèmes d’approvisionnement en batteries, la situation s’améliore enfin pour le constructeur automobile. On s’attend donc à une meilleure croissance pour Tesla en 2023. L’assemblage des voitures électriques ne devrait plus être retardé par la production des cellules au format 4680.

À l’avenir, les batteries avec des cellules 4680 vont jouer un rôle essentiel pour réduire les coûts de fabrication et la complexité des véhicules Tesla. Elles sont plus efficaces et ont une meilleure autonomie que les cellules 2170 standard, mais elles permettent aussi un assemblage moins complexe. Les cellules 4680 sont effectivement installées dans une batterie structurelle, c’est-à-dire que celle-ci est intégrée dans le plancher des voitures.

Source : Electrek