Test Asus Zenfone 11 Ultra : le top de la performance sans payer le prix fort

Avec son équipement hors pair et de dernière génération, le Zenfone 11 Ultra semble avoir tout pour rivaliser avec les meilleurs, avec de surcroît un prix très raisonnable. Ce smartphone conçu par Asus est-il le nouveau flagship killer ? réponse dans ce test complet !

Sommaire
Asus Zenfone 11 Ultra
Image 2 : Test Asus Zenfone 11 Ultra : le top de la performance sans payer le prix fort
  • Asus Zenfone 11 Ultra
    999.99€
  • Darty
    999.99€
  • Fnac
    1,012.87€
  • Darty
    1,012.87€
  • Rakuten
    1,017.98€
  • Cdiscount
    1,083.89€
  • Pixmania FR
    1099€
  • Boulanger
    1099€
Plus d'offres

Connu et reconnu pour ses derniers Zenfone, les seuls smartphones du marché à associer petit écran et équipement haut de gamme, Asus n’était pas forcément attendu sur le terrain du XXL. Les rumeurs qui se sont multipliées ces derniers jours se sont pourtant révélées exactes. La marque taïwanaise vient d’officialiser son Zenfone 11 Ultra, un monstre de technologies avec grand écran et processeur de dernière génération, le tout saupoudré d’une bonne dose d’IA comme il se doit désormais.

Que ceux qui attendaient le Zenfone 11 et son format ultra compact se rassurent, Asus ne ferme pas la porte. Rappelons que le Zenfone 10 avait été dévoilé en juillet dernier, il reste donc encore un peu de temps avant d’être fixés. En attendant, nous avons pu tester le nouveau Zenfone 11 Ultra d’Asus quelques jours avant sa sortie, un appareil qui offre, de l’aveu même du constructeur, beaucoup de plus de possibilités, comme un système photo amélioré et une batterie de très haute capacité. Sans les contraintes d’un format mini.

Que vaut ce Zenfone 11 Ultra en termes de performances ? Alors que les constructeurs ont désormais presque tous dévoilé leur champion pour 2024 – le Galaxy S24 Ultra chez Samsung ou encore le Xiaomi 14 Ultra, Asus peut-il faire la différence avec ce nouveau mobile ? Après quelques jours passés avec le Zenfone 11 Ultra, voici le résultat de nos tests et surtout notre avis sur ce mobile qui n’a pas grand-chose à envier aux meilleurs au niveau de son équipement.

Quels sont la disponibilité et le prix du Zenfone 11 Ultra ?

À peine officialisé par Asus, le Zenfone 11 Ultra est déjà disponible en précommande dans le monde entier et donc en France dès ce jour. L’appareil est présent sur l’Asus Store et France-Accessoires, mais aussi chez les principaux revendeurs comme Boulanger ou Darty-Fnac ou encore sur les sites Amazon.fr, LDLC.com et Materiel.net. Le smartphone est décliné en deux versions de mémoire dont voici les prix

  • Asus Zenfone 11 Ultra :  12 Go / 256 Go : 999,99 euros
  • Asus Zenfone 11 Ultra :  16 Go / 512 Go : 1099,99 euros

La disponibilité effective de ce Zenfone est prévue pour le 14 avril. Pendant la période de précommande s’étalant donc du 14 mars jusqu’à cette date, une réduction de 100 euros sera accordée. Le Zenfone 11 Ultra ne coûtera donc pendant ce laps de temps que 899,99 euros en 12 Go / 256 Go ou 999,99 euros en 16 Go /512 Go.

L’Asus Zenfone 11 Ultra est décliné en quatre couleurs. Les coloris Eternal Black (noir) et Skyline Blue (bleu) sont proposés chez tous les revendeurs et dans les deux versions de mémoire. Les coloris Misty Grey (Gris clair) et Desert Sand sont réservés au modèle 12 Go / 256 Go vendu sur l’Asus Store.

Le Zenfone Ultra est livré avec une coque de protection noire et un câble USB-C/USB-C. Pour la première fois, l’adaptateur-secteur n’est pas inclus dans la boîte. Comptez 59 euros pour l’achat d’un modèle officiel compatible sur le site Accessoires-Asus. Mais tout modèle 65 W compatible Power Delivery 3.0 fera l’affaire.

Quelles sont les caractéristiques du Zenfone 11 Ultra ?

Pour son nouvel appareil, Asus n’est pas allé chercher très loin pour ce qui concerne le choix des composants. Le Zenfone 11 Ultra reprend en grande partie l’équipement du récent ROG Phone 8 Pro, le célèbre smartphone gaming de la marque. Et cela ne se limite pas à l’intégration du puissant processeur Snapdragon 8 Gen 3 de Qualcomm. On relève toutefois de petites différences à la marge comme l’écran du Zenfone limité à un rafraîchissement de 144 Hz en jeu et 120 Hz en usages classiques contre 165 Hz pour celui du ROG.

Les caractéristiques de l’Asus Zefone 11 Ultra

  • Écran : AMOLED flexible FHD+ LTPO de 6,78 pouces (2400 x 1080 p.), 388 ppp, 144 Hz, 2500 nits
  • Processeur : Snapdragon 8 Gen 3
  • Batterie : 5500 mAh,
  • Charge : HyperCharge filaire 65 W, charge sans-fil QI 15 W
  • Grand-angle : f/1.9, capteur IMX 890 1/1.56 pouce de 50 Mpx, Stabilisateur Gimbal 3.0, zoom 2x
  • Ultra grand-angle : f/2.2, capteur de 13 Mpx, lentille à forme libre, 120° FOV
  • Téléobjectif : f/2.4, capteur de 32 Mpx RGBW, stabilisation optique, zoom optique 3x, numérique 30x
  • Caméra frontale : f/2.0, capteur de 32 Mpx, 90° FOV
  • Mémoire : 12/ 256Go – 16/512 Go
  • Connectivité : Wi-Fi 7, Bluetooth 5.4, 5G, NFC
  • Dimensions : 163,8 x 76,8 x 8,9 mm
  • Poids : 224 g.
  • Résistance : IP68, Verre Gorilla Glass Victus 2
  • Divers : prise casque 3,5 mm, haut-parleurs stéréo
  • OS : Zenfone Ui sur Android 14
  • Mises à jour : 2 ans pour l’OS, 4 ans pour la sécurité

Même les dimensions et le poids du Zenfone 11 Ultra, assez imposants du fait de son grand écran et de sa batterie haute capacité, restent quasi identiques à celles du ROG Phone 8 Pro. Précisons que le chargeur était fourni avec ce dernier. Avec son dernier-né, Asus en profite pour jouer la carte du développement durable, avec un choix de matériaux plus respectueux de l’environnement pour le téléphone et l’emballage … jusqu’à la disparition du chargeur dans la boîte.

Asus Zenfone 11 Ultra
Image 2 : Test Asus Zenfone 11 Ultra : le top de la performance sans payer le prix fort
  • Asus Zenfone 11 Ultra
    999.99€
  • Darty
    999.99€
  • Fnac
    1,012.87€
  • Darty
    1,012.87€
  • Rakuten
    1,017.98€
  • Cdiscount
    1,083.89€
  • Pixmania FR
    1099€
  • Boulanger
    1099€
Plus d'offres

Un design imposant et discret à la fois

Avec son équipement XXL, le smartphone Asus Zenfone 11 Ultra est aux antipodes de ce qu’était le Zenfone 10 avec son écran de 5,9 pouces et de ce que sera sans doute son successeur le Zenfone 11, si jamais il devait être lancé dans les prochains mois. Épais de 8,9 mm et d’un poids de 224 grammes, cet Ultra est forcément assez lourd en main et difficile à glisser dans une poche, mais pas beaucoup plus qu’un Galaxy S24 Ultra à peine plus fin. Le smartphone de Samsung s’avère même un peu plus large et pèse quelques grammes de plus. En revanche, le design assez austère du Zenfone 11 Ultra ne plaira pas à tous. Asus a pourtant fait appel à des matériaux de qualité.

Le dos et même l’ensemble du châssis en aluminium 100 % recyclé montrent l’importance qu’Asus a accordée à l’environnement dans sa conception. Le constructeur a aussi apporté une petite touche de fantaisie sur le dos avec un motif géométrique à la finition miroir assez réussi. Il s’agit en fait de son logo en forme de flèche, conçu pour les 30 ans d’innovations de la marque. Avec des tranches noires et un bloc photo assez minimaliste, noir lui aussi) comparé à celui d‘un Honor Magic6 Pro ou d’un Xiaomi 14 Ultra, l’ensemble manque cependant de personnalité et dégage un style plus « professionnel » que « grand public ».

Plus ennuyeux, le dos très lisse s’avère extrêmement glissant en main. Il faudra être prudent ou utiliser la coque de protection fournie. C’est encore plus austère, mais elle est au moins assez fine, mise à part des au niveau de ses 4 coins, renforcés pour protéger l’écran d’une chute.

Cette dalle est d’ailleurs en verre Gorilla Glass Victus 2, l’un des plus résistants du marché. Le Zenfone 11 Ultra est également étanche (IP68). Voilà qui rassurera les maladroits et montre que l’appareil est un modèle haut de gamme.

On peut découvrir le bouton de verrouillage sur la droite et à côté la touche de réglage du volume. Sur la tranche inférieure se trouvent le port USB-C, complètement décalé à gauche, l’emplacement double nano SIM et (surprise !) une prise Jack 3.5 mm. Voilà qui ravira les utilisateurs de casques filaires, gamers ou amateurs de musique.

Enfin, avant d’aborder la qualité de l’écran, évoquons sa parfaite intégration au sein du boîtier grâce entre autres choses à la technologie AMOLED Flexible. Les bordures sont plus fines que jamais avec un ratio “écran vs façade” de 94% (même Samsung ne fait pas aussi bien sur ses Galaxy S24 !). Pour donner un ordre d’idée, la bordure inférieure, appelée aussi menton est passée de 4,1 mm sur le Zenfone 10 à 2,2 mm sur Le Zenfone 11 Ultra. L’immersion dans les contenus vidéo ou les jeux est presque totale, si l’on fait abstraction du poinçon qui renferme la caméra frontale et du cadre en aluminium qui ajoute une petite surépaisseur.

Un écran XXL par la taille et la luminosité

Avec sa large diagonale de 6,78 pouces (presque autant que la Galaxy S24 ultra et ses 6,8 pouces), le Zenfone 11 Ultra fait la part belle à l’affichage. Pour autant, le constructeur s’est montré extrêmement raisonnable sur la définition en optant pour du Full HD+. La résolution n’est donc « que » de 388 points, mais c’est amplement suffisant pour un affichage précis. L’écran du smartphone profite par ailleurs d’un rafraîchissement jusqu’à 144 Hz, mais réservé au jeu. Pour le quotidien un rafraîchissement jusqu’à 120 Hz suffit à offrir une fluidité d’image optimale lorsque c’est nécessaire. Grâce à la technologie LTPO embarquée, le rafraîchissement varie en effet de 1 à 120 Hz, pour optimiser l’autonomie. Encore une caractéristique très haut de gamme !

L’autre grand atout de cet écran géant, c’est sa luminosité hors pair. En désactivant le mode adaptatif et en poussant le curseur à fond, on obtient plus de 880 cd/m². En réactivant ce mode et en plaçant le smartphone sous une source lumineuse, notre sonde a relevé une luminosité capable de monter au-delà de 1700 cd/m2 conformément à ce qu’annonce Asus pour un usage de tous les jours « dans la vraie vie ». L’écran est même censé, selon Asus, offrir un pic à 2500 nits dans certaines conditions.  Quoi qu’il en soit une luminosité de 1700 cd/m² est parfaite pour profiter pleinement de son écran, y compris sur une plage au soleil.

Concernant la fidélité des couleurs et leur température, nous avons relevé dans le mode d’affichage par défaut, appelé Splendid Optimal, un Delta E trop élevé de 4,46 et une température de 7000 K, signe de teintes trop froides. En passant en Splendid Naturel, les mesures relevées obtenues avec notre sonde de test sont restées du même ordre concernant ces deux points, mais avec un espace colorimétrique plus large. En faisant appel au troisième mode, le Splendid cinématique, les couleurs sont un peu plus fidèles, avec un Delta E de 3,65. La température est de 6180 K, ce qui est un chouia trop chaud, mais il reste possible de la régler manuellement pour approcher au mieux les 6500 K, la température idéale.

Dans le dernier mode Splendid Standard, on a mesuré un Delta E de 1.38, soit des couleurs extrêmement fidèles. La température de 6180 K, là aussi, peut mériter un petit réglage. L’écran du Zenfone 11 Ultra reste quoi qu’il en soit très agréable à regarder, A chacun de choisir son mode préféré ou même de passer au mode Splendid Personnalisé pour tout ajuster à vos envies.

Asus Zenfone 11 Ultra
Image 2 : Test Asus Zenfone 11 Ultra : le top de la performance sans payer le prix fort
  • Asus Zenfone 11 Ultra
    999.99€
  • Darty
    999.99€
  • Fnac
    1,012.87€
  • Darty
    1,012.87€
  • Rakuten
    1,017.98€
  • Cdiscount
    1,083.89€
  • Pixmania FR
    1099€
  • Boulanger
    1099€
Plus d'offres

De hautes performances à tous les niveaux

Nous n’avons pas pu tester le smartphone au travers des benchmarks habituels : il fallait attendre l’annonce de lancement d’Asus qui vient d’avoir lieu. Un peu regrettable et ce d’autant plus que le Rog Phone 8 Pro, vraiment très proche au niveau de l’équipement, est déjà sorti depuis un certain temps. Avec un Snapdragon 8 Gen aux manettes, secondé par une généreuse mémoire vive de 12 à 16 Go selon les versions, il n’y a pas vraiment à s’inquiéter. Ce Zenfone 11 Ultra est très certainement l’un des smartphones les plus puissants de 2024.

Il n’a pas montré de signe de chauffe et ce n’est guère étonnant puisqu’il dispose d’une part d’un boîtier assez grand capable de dissiper facilement la chaleur et d’autre part d’un système de refroidissement sans doute fortement inspiré de celui de son cousin ROG. On peut se demander d’ailleurs pourquoi Asus lance deux smartphones aux caractéristiques aussi proches. L’un est estampillé gaming, l’autre est plus tourné vers le divertissement et la productivité, avec une bonne dose d’IA comme on le verra plus loin. En tout cas, les jeux les plus gourmands en ressources et avec un niveau de graphisme élevé ne sont pas de nature à effrayer le Zenfone 11 Ultra, qui profite comme d’ordinaire d’un mode dédié Game Génie pour régler certains paramètres.

Précisons enfin que les haut-parleurs stéréo intégrés au smartphone sont non seulement puissants, mais aussi de bonne qualité. On peut pousser le volume sans redouter les grésillements et avec un niveau de basses à peu près acceptable pour un mobile.

Android 14 à la sauce Zen UI pour un OS riche

Pour le dernier-né d’Asus, Android 14 est à la manœuvre, avec la promesse de 2 ans de mises à jour garanties de l’OS et quatre ans pour la sécurité. C’est moins que chez Samsung et Google, mais sans doute plus réaliste. Difficile de garder un smartphone intact pendant 7 ans ! Le prix attrayant du Zenfone 11 Ultra fera de plus peut-être pencher la balance en sa faveur. En version 12/256 Go, il coûte tout de même 470 euros de moins que le Galaxy S24 Ultra et 160 euros de moins que le Pixel 8 Pro à leurs lancements.

Comme à son habitude, au niveau de l’interface, Asus livre, au choix, un panneau de configuration rapide proche d’Android stock – pratique quand on n’a pas trop envie de changer ses habitudes, mais aussi deux autres optimisés pour la marque. L’utilisateur risque d’être désarçonné au début tant les possibilités offertes par le Zenfone 11 Ultra, mais il serait dommage de ne pas se pencher quelques heures là-dessus. Il existe de nombreuses façons de customiser son smartphone (et pas seulement au travers de fonds d’écran) pour l’adapter à son propre mode de fonctionnement et il serait dommage de s’en priver.

Au-delà de ces régalages très pointus et jamais inutiles, Asus propose de nouvelles fonctions, dopées à L’IA. Certaines sont très proches de celles présentes dans le Pixel 8 Pro comme la transcription des enregistrements audio, très pratique et efficace. Nous avons aussi apprécié l’annulation du bruit par l’IA qui améliore la voix en appel et réduit le bruit ambiant lorsque c’est nécessaire. Asus a glissé un peu d’intelligence à tous les niveaux.

On retrouve aussi la fonction de traduction des appels en direct. Elle marche plutôt pas mal dès lors qu’on est prêt à tenir une conversation avec quelques petits temps de latence (moins que chez Google toutefois). En revanche, le paramétrage nous a semblé moins simple. L’IA est aussi présente au niveau de la personnalisation des fonds d’écran, de la recherche sémantique dans la Galerie Photo d’Asus et bien sûr dans l’optimisation de vos photos et vidéos.

L’IA en renfort d’un trio photo solide

Avec ses mensurations généreuses, le Zenfone 11 Ultra embarque un équipement photo bien plus polyvalent que celui du Zenfone 10. L’objectif principal, un grand-angle qui ouvre à f/1,9 et profite du Gimbal hybride à 6 axes d’Asus dans une version améliorée (3.0) pour les vidéos est désormais mieux entouré. Au traditionnel ultra grand-angle (f/2.2), Asus ajoute un téléobjectif (f/2.4) qui assure un zoom optique 3x (et même 30x en numérique). Ces trois modules sont respectivement associés à des capteurs de 50, 13 et 32 mégapixels. Il s’agit pour le premier du capteur Sony IMX 890, pas très récent, mais assez réputé pour les basses lumières. En façade, la caméra frontale (f/2.0) profite d’un capteur de 32 mégapixels et d’un champ de vision de 90 degrés.

De jour, les photos sont nettes et de qualité satisfaisante qu’elles soient prises au grand-angle, à l’ultra grand-angle ou au téléobjectif pour un zoom 3x. Nous avons, en revanche, remarqué que le zoom 2x du grand-angle donnait des résultats moins précis, parfois à la limite du flou, surtout si la lumière ambiante est moins bonne.

Le mode portrait réalisé avec le grand-angle livre des clichés assez réussis avec pas mal de détails avec la possibilité de faire varier l’intensité de l’effet Bokeh. Il y a parfois quelques irrégularités au niveau des cheveux, sans que ce soit trop gênant.

Il n’y a pas de mode macro à proprement parler, mais en jouant avec le zoom, on parvient à réaliser des photos de fleurs assez réussies.

Les photos de nuit sont, elles aussi, possibles, voire tout à fait exploitables si le sujet est suffisamment éclairé, avec les trois objectifs. L’ultra grand-angle est un peu moins précis avec ses 13 Mpix, tandis que les deux autres font appel au pixel binning 4 en 1. Le grand-angle en 50 Mpx livre ainsi des photos de 12,5 Mpx et le téléobjectif en 32 Mpx des photos de 8 Mpx.

Le Zoom optique 3x est le plus performant. Asus vante son zoom numérique, mais en pratique, les photos restent “regardables” en 5x et même encore plus en 10x où on sent que l’IA travaille à fond. En 20x ou 30x quelle que soit la lumière ambiante, ça ne passe pas.

C’est sur les portraits et le zoom optique, mais surtout numérique qu’on sent le plus le travail de l’intelligence artificielle. Un peu trop, ce qui donne des photos parfois un peu artificielles.

Belle autonomie, charge rapide : que demander de plus ?

Pour assurer le fonctionnement de son Zenfone 11 Ultra tout au long de la journée et même un peu plus, Asus l’a équipé d’une batterie de très haute capacité, soit 5500 mAh, ce qui reste rare sur un modèle haut de gamme. Il a bien le Magic 6 Pro de Honor avec une batterie de 5600 mAh ou encore le OnePlus 12 avec une batterie de 5400 mAh, mais le gros de la troupe reste peu à peu à 5000 mAh. Ce choix a porté ses fruits, puisque lors de nos tests le Zenfone 11 Ultra a montré une solide autonomie. Nous l’avons testé au travers des différents modes directement accessibles depuis le panneau de configuration rapide d’Asus, ce qui est très pratique.

Au test PCMark, il a tenu dans le mode haut performance (qui s’active automatiquement lorsqu’on lance un jeu 3D par exemple ou une application très exigeante) 12h09. En mode Dynamique, qui ajuste le niveau de performances en fonction des usages, il a obtenu un résultat de 18h08. En mode durable, qui conserve suffisamment de performances pour un fonctionnement fluide, il a atteint les 19h29. Nous n’avons pas tenté le mode ultra durable qui réduit trop la voilure pour un usage au quotidien. Mais une chose est sûre, avec ce Zenfone, vous devriez être tranquille près de 2 jours. Précisons qu’en streaming vidéo, le téléphone a tenu 16h40 en mode haute performance et 20h50 en mode dynamique. Nous n’avons pas eu le temps de le tester en mode durable, mais le résultat doit être de haute volée et ce mode suffit largement pour profiter pleinement d’une série sur son mobile.

Si le Zenfone 11 Ultra est livré sans chargeur, il profite tout de même de la charge rapide 65 W. Il ne lui a fallu que 66 minutes pour se recharger intégralement avec un chargeur compatible (nous avions un 68 W PD 3.0 sous la main). En 30 minutes, ce chargeur nous a permis de récupérer 53 % , ce qui n’est pas si mal sur une batterie de si haute capacité.

Notre verdict

Image 51 : Test Asus Zenfone 11 Ultra : le top de la performance sans payer le prix fort
9/10

Asus Zenfone 11 Ultra

Un équipement riche, boosté à l'IA

  • Smartphone Asus Zenfone 11 Ultra…
    1,012.87€
  • 1,012.87€
    Voir l’offre
  • 1,012.87€
    Voir l’offre
  • 1,017.98€
    Voir l’offre
  • 1,083.89€
    Voir l’offre
  • 1099€
    Voir l’offre
  • 1099€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Un grand écran très lumineux
  • Le puissant processeur et la RAM
  • Le logiciel riche, avec de l’IA
  • Les photos globalement satisfaisantes
  • L’autonomie très confortable
  • La charge plutôt rapide
  • La conception robuste (IP68, etc.)
  • Le prix très raisonnable
On n’aime pas
  • Le boîtier imposant et glissant
  • Le design sans originalité
  • Seulement 2 ans de Maj majeures
  • L’IA trop présente parfois en photo
  • Trop semblable au Rog Phone 8 Pro
Verdict :

Commercialisé à un prix assez imbattable, le Zenfone 11 Ultra est un smartphone équipé pour tenir la dragée haute à ses concurrents les plus prestigieux. Il faut dire qu’il a de qui tenir, avec un ROG Phone 8 Pro comme modèle et dont il emprunte la plupart des caractéristiques. Puissant, endurant et doté d’un grand écran très réussi, ce Zenfone se distingue aussi et surtout dans le domaine du logiciel, riche et parfaitement optimisé par Asus. le constructeur est passé à l’IA qu’il met à contribution, jusque dans la photo, parfois un peu trop. Cette dernière devrait d’ailleurs satisfaire bon nombre d’utilisateurs, même si elle n’est pas aussi spectaculaire que sur un Galaxy S24 Ultra. Dommage qu’il manque un petit quelque chose à ce Zenfone au niveau du design pour convaincre totalement, un facteur dont nous n’avons pas tenu compte dans la note, tant cet appareil est performant.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !