Accueil » Test » Test de la Bbox fibre Wi-Fi 6 : Bouygues réalise presque le sans-faute

Test de la Bbox fibre Wi-Fi 6 : Bouygues réalise presque le sans-faute

Bouygues Telecom propose désormais avec son pack Ultym une nouvelle box Internet, la Bbox Fibre Wi-Fi 6. Dévoilée le 14 janvier dernier, elle se démarque des autres box du marché par son design et ses possibilités d’évolution. Suivez le (Tom’s) guide…

Image 1 : Test de la Bbox fibre Wi-Fi 6 : Bouygues réalise presque le sans-faute

Tous les opérateurs ont lancé l’an dernier leur nouvelle box. Tous ? Non ! Car Bouygues résistait encore aux envahisseurs, jusqu’à ce début d’année 2020. Mais le FAI vient enfin de lancer sa nouvelle BBox Fibre Wi-Fi 6. Disponible depuis le 27 janvier 2020, cet appareil ne ressemble à rien d’autre sur le marché. Avec un look inédit et son affichage en façade contrôlable grâce à une molette, cette Bbox a été conçue pour mieux dissiper la chaleur tout en la rendant évolutive.

Bbox : une nouvelle box fibre 10 Gbits, Wi-Fi 6 et évolutive chez Bouygues

Disponible uniquement via l’offre Bbox Ultym, elle est exclusivement destinée aux abonnés équipés d’une connexion fibrée, à l’image de la Livebox 5 d’Orange, elle aussi dédiée aux abonnés fibres de l’opérateur Internet. Après une semaine d’utilisation, voici nos conclusions sur cette Bbox Fibre Wi-Fi 6.

Fibre optique : quel est le meilleur forfait ?


Image 2 : Test de la Bbox fibre Wi-Fi 6 : Bouygues réalise presque le sans-faute

Bbox Fibre Wi-Fi 6

Bouygues Telecom

ON AIME
✅ L’interface en façade
✅ L’interface web d’administration
✅ Le Wi-Fi stable
✅ La modularité et les possibilités d’évolution
✅ Le prix du forfait

ON N’AIME PAS
❌ Le contrôle à la molette
❌ Le design et l’encombrement qui peuvent déplaire à certains


Free, SFR, Orange, Bouygues, qui a la meilleure box ?

Une Bbox fibre Wi-Fi 6 au design inédit

La première chose qui surprend en sortant la Bbox fibre Wi-Fi 6 de son carton, c’est son design original et inhabituel pour une box Internet. On découvre en effet un gros cylindre noir, légèrement cubique, de 22,5 cm de hauteur. Elle n’est pas sans rappeler le look de certaines enceintes connectées, qui aurait cependant pris un peu d’embonpoint au passage.

Alors que certains opérateurs s’évertuent à concevoir des box compactes et plus ou moins « invisibles », Bouygues fait au contraire le choix d’une box qui veut se montrer. Difficile de la cacher dans un meuble à cause de sa hauteur, impossible de la poser par terre en raison de sa molette et de son affichage en façade. Nous l’avons donc simplement placé à côté de la TV. Même si le point peut paraitre anecdotique, l’encombrement de la box n’est pas à négliger lors de son acquisition.

A l’arrière de cette Bbox fibre Wi-Fi 6, on trouve 4 ports Ethernet 1 Gb/s, 1 port 10 Gb/s, 1 prise téléphonique (contre deux sur le modèle précédent), 2 ports USB, 1 port d’alimentation et 1 connecteur fibre optique. C’est d’ailleurs l’une des nouveautés de cette box : elle n’a plus besoin du petit boîtier externe ONT, un adaptateur SFP enfichable venant prendre directement place à l’arrière, en bas de l’appareil. Notez toutefois que nous avons tout de même du utiliser le port Ethernet 10GbE branché à l’ONT sur notre modèle de test et que nous n’avons donc pas pu tester l’efficacité du module SFP. Bouygues nous a assuré que le problème a été réglé lors de la commercialisation officielle de la nouvelle Bbox.

Un affichage en façade contrôlable avec une molette

Impossible de passer à côté de la grosse molette en façade : celle-ci permet de contrôler le panneau d’affichage de la box, situé juste au dessus. C’est ici aussi une des autres nouveautés de cette Bbox fibre Wi-Fi 6. Une fois allumé, ce panneau d’affichage en façade permet en effet de voir l’heure et d’effectuer quelques réglages sur la box. Heureusement, l’affichage s’éteint de lui-même au bout de quelques secondes afin de ne pas déranger ceux qui dormiraient près de leur box… ou qui ne voudraient pas voir continuellement cet écran allumé, tout simplement.

Grâce à cette molette et cet écran directement placés sur la façade de la Bbox fibre Wi-Fi 6, il est par exemple possible d’afficher un QR Code pour facilement connecter un appareil en Wi-Fi (le QR Code est d’ailleurs également disponible via l’interface web de la box), d’accéder à la messagerie vocal, au journal des appels ou au journal des événements, de régler quelques paramètres de la box, d’établir un début de diagnostic en cas de problème et même d’effectuer un test de débit montant ou descendant.

Vitesse de connexion et Wi-Fi 6

La nouvelle box Internet de Bouygues supporte le Wi-Fi 6 et le 10 Gbps, mais uniquement en Ethernet pour le moment, sur le port dédié. Pour atteindre une telle vitesse sur Internet et donc via la fibre, il faudra patienter encore un peu : le réseau fibre de Bouygues ne permet pas encore d’atteindre une telle vitesse.

En attendant, la Bbox fibre Wi-Fi 6 est d’ores et déjà compatible avec cette vitesse, ce qui n’est pas le cas de certaines box concurrentes pourtant lancées très récemment (au hasard, la Livebox 5 d’Orange, limitée à du 2 Gbps). Les ports Ethernet Gigabit ne peuvent en revanche pas être agrégés : les appareils branchés en filaire sur cette box resteront donc limités au Gigabit Ethernet dans tous les cas.

Les tests que nous avons pu réaliser ont montré une excellente stabilité de la connexion fibrée. Les seuls soucis de déconnexion/reconnexion ayant eu lieu au lendemain du lancement officiel de la box, probablement suite à des aménagements de dernière minute sur le réseau de l’opérateur.

bbox fibre wifi 6

Les mesures en Wi-Fi ont été réalisés en Wi-Fi 5 (802.11ac), nous n’avions hélas pas d’appareils en Wi-Fi 6 au moment des tests. La qualité de connexion est plus stable que sur la précédente box de Bouygues, ce même lorsque l’on commence à s’éloigner de la Bbox. On gagne donc en rapidité et en stabilité, même sans passer au Wi-Fi 6

Bbox fibre Wi-Fi 6 : une interface simple et complète

bbox fibre wifi 6

L’interface web d’administration est accessible en tapant https://mabbox.bytel.fr dans son navigateur, ou directement via l’adresse IP de la box. Lors de la première connexion, il faudra sécuriser l’accès en appuyant cinq secondes sur la molette en façade. Et le tour est joué.

bbox fibre wifi 6

L’interface elle-même est relativement ergonomique et bien pensée, simple à appréhender et à utiliser malgré les nombreuses options disponibles. Il est en effet possible d’activer, désactiver ou configurer le pare-feu classique ou le pare-feu « pinhole » (dédié à une application en particulier), de configurer la redirection de ports, de gérer le DHCP et le DynDNS, ou encore d’administrer la connexion de tous les appareils branchés sur la box, qu’ils le soient en filaire ou en Wi-Fi.

bbox fibre wifi 6

Une Bbox fibre Wi-Fi 6 modulaire et évolutive

Terminons ce tour du propriétaire par l’aspect modularité de cette Bbox fibre Wi-Fi 6. L’opérateur a en effet eu la bonne idée de permettre de mettre à jour cette box grâce au port fibre accueillant un module SFP comme nous l’avons déjà vu. Mais il sera également possible, quand le temps sera venu, de passer au Wi-Fi 7 simplement en remplaçant une carte à l’intérieur de la box, une opération qui permet également de remplacer un élément défectueux en cas de besoin. Autant dire que cette Bbox fibre Wi-Fi 6 risque de rester longtemps sur le marché.

Bbox fibre Wi-Fi 6 : prix et date de disponibilité

Pour bénéficier de cette nouvelle BBox fibre Wi-Fi 6, une seule solution : souscrire à l’abonnement BBox Ultym. L’opérateur propose ce forfait à un tarif de 24,99 euros par mois pendant un an. Passé ce délai, le forfait passe à 41,99 euros par mois. L’offre regroupe la Bbox fibre Wi-Fi 6 que nous venons de tester, et la set-top box classique 4K sous Android TV.

Une des options suivantes est proposée avec l’abonnement Ultym, en sachant qu’il est possible de changer gratuitement d’option d’un mois sur l’autre :

  • Le bouquet Canal+ Series, avec ses créations originales (Platane, The New Pope, La Guerre des Mondes…) et l’accès à des contenus provenant de Showtime, FX ou Fox Play.
  • Une clé 4G avec 20 Go de data par mois et la possibilité d’accueillir simultanément jusqu’à 10 appareils.
  • Le bouquet Bbox jeunesse (Tiji, Tfou Max, Boing, Boomerang, Toonami, Canal J et Baby TV).
  • La plateforme Playzer permettant d’accéder à des milliers de clips et de concerts en HD.
Image 2 : Test de la Bbox fibre Wi-Fi 6 : Bouygues réalise presque le sans-faute