Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d’une dalle OLED fortement incurvée

Le moniteur LG 45GR95QE-B est un véritable concentré des technologies susceptibles de séduire les gamers les plus blasés : dalle OLED fortement incurvée de 45 pouces, définition WQHD en 240 Hz, HDMI 2.1 et DisplayPort 1.4, et compatibilité G-Sync et Freesync.

Sommaire
Ecran PC Gaming OLED LG 45GR95QE-B
Image 1 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
  • Ecran PC Gaming OLED LG 45GR95QE-B
    999.99€
  • Fnac
    999.99€
  • Darty
    999.99€
  • Amazon
    1,053.84€
  • RueDuCommerce
    1,357.80€
  • Cdiscount
    1,361.14€

Les moniteurs destinés aux joueurs font souvent dans la démesure, en particulier en ce qui concerne la fréquence d’affichage, qui n’a cessé au progresser au fil des années (jusqu’à 360 Hz, voire même 500 Hz !). Toutefois, ces derniers temps, les choses semblent hors de tout contrôle, car ces écrans évoluent à grande vitesse dans de multiples domaines :

  • Tout d’abord, leur diagonale a atteint des sommets. A tel point qu’on se retrouve désormais avec de véritables petites TV sur nos bureaux. Ce moniteur LG 45 pouces en est un bon exemple. Et encore, ce n’est pas le plus grand !
  • Les formats se multiplient (16:9, 21:9 ou encore 32:9 !), ainsi que les diverses définitions d’affichage qui vont avec, ce qui ne facilite pas les choix.
  • Sans oublier les modèles équipés de dalles plus ou moins incurvées…
  • … et – bien sur – les nouvelles technologies d’affichage (OLED, QD-OLED, LCD avec rétro éclairage mini LED) qui débarquent en masse dans les moniteurs, après avoir fait leurs preuves dans les TV, pour le plus grand plaisir des mirettes des gamers.

Le LG 45GR95QE-B est donc un de ces moniteur – géant – spécialement conçu pour les joueurs. Il constitue en quelque sorte un condensé de toutes ces évolutions originales !

Image 2 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Fortnite – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Quel est le prix du LG 45GR95QE-B ?

Lancé au mois de mars à 1690 €, le LG 45GR95QE-B est actuellement disponible chez la plupart des revendeurs en ligne à 1499 €. Toutefois, Amazon et Boulanger le proposent à seulement 1395,50 €.

Le moniteur est livré avec une télécommande et des câbles vidéo HDMI et DisplayPort (et câble USB A / USB B pour se connecter au PC).

Si on manque de place pour installer le 45GR95QE-B, LG propose un autre modèle, le 27GR95QE-B. Il s’agit de son petit frère, moins exubérant, car doté d’une dalle OLED QHD (2560 x 1440 pixels) de 27 pouces “seulement”, tout ce qu’il y a de plus plate, au format 16:9 et supportant elle aussi une fréquence de rafraichissement maximale de 240 Hz (le 27GR95QE-B est actuellement vendu 999 €).

Image 3 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Guildwars 2 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Parmi les écrans concurrents, on peut citer en particulier les modèles suivants :

  • Le Samsung Odyssey OLED G9. Ce modèle de 49” au format 32/9 (!!) embarque une dalle QD-OLED incurvée et supportant une définition incroyable (5120 x 1440 pixels). Une carte graphique surpuissante est recommandée pour manier autant de pixels dans de bonnes conditions. Il est en vente à 1799 €.
  • Le Corsair Xeneon Flex 45WQHD240, quant à lui, exploite une étonnante dalle OLED pliable de 45 pouces ! C’est original, dans l’ère du temps, mais assez inutile au fond. Heureusement, il offre d’autres particularités intéressantes. A part ça, il a globalement les mêmes caractéristiques que le 45GR95QE-B. Il est proposé à 1699 €.
  • Le Dell Alienware AW3423DWF intègre une dalle Samsung QD-OLED, incurvée et de taille un peu plus raisonnable (34 pouces). Au format 21:9, il supporte une définition de 3440 x 1440 pixels, avec un taux de rafraichissement de 165 Hz (1079 €).
Image 4 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Quelles sont les caractéristiques techniques du moniteur LG 45GR95QE-B ?

Le moniteur LG 45GR95QE-B est un gros bébé de 10 kg. Avec sa dalle OLED de 44,5 pouces, force est de reconnaître qu’il en impose et change considérablement l’aspect d’un bureau ! En particulier avec ses 36 cm de profondeur et ses deux pieds en V, assez fins, mais assez longs aussi. Ils s’avèrent moins pratiques qu’un pied central rond ou rectangulaire (comme le pied du moniteur Dell 27 pouces visible sur la photo ci-dessous).

  • Diagonale : 44,5 pouces
  • Type de dalle : OLED, incurvée (800R), HDR10, mate
  • Fréquence maximale supportée : 240 Hz, VRR (FreeSync Premium et G-Sync)
  • Format : 21:9
  • Définition : WQHD (3440 x 1440 pixels)
  • Luminosité (donnée constructeur) : 200 nits (typique), 1000 nits (maximum)
  • Connectique : 2 HDMI 2.1, DisplayPort 1.4, Hub USB 3.1 (2 ports), sorties audio casque (DTS:X) et numérique optique.
  • Ergonomie : réglage d’inclinaison, de rotation, de hauteur (11 cm)
  • Poids : 10,6 kg
  • Dimensions : 64,7 x 99,2 x 36,2 cm
  • Consommation électrique : 129 W

A lire aussi > Meilleurs Écrans PC gamer : quel modèle pour jouer en 2023 ?

Image 5 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – PUBG – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Encombrant, mais avec une ergonomie sans faille

Au final, les pieds du LG 45GR95QE-B ne sont pas très pratiques, car le moniteur occupe un espace considérable sur un bureau, et cela peut s’avérer problématique si ce dernier n’est pas très profond, comme le montre la photo ci-dessus. En effet, lors de notre test, heureusement qu’un second bureau était placé derrière le premier, car nous aurions été bien embêtés dans le cas contraire…

Image 6 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – PUBG – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 7 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Deuxième constatation, elle aussi de taille : la dalle fortement incurvée apporte une sensation d’immersion incomparable quel que soit le type de jeu auquel on joue : Action, RPG, FPS, etc. Sur certains jeux, comme Fortnite, le champ de vision étendu – apporté par le grand format horizontal de l’image – peut même procurer un avantage, puisqu’il devient possible de repérer des ennemis aux extrémités gauche et droite de l’affichage.

Rappelons que plus le rayon de courbure est petit, plus la courbure est importante. Avec son rayon de 800R, la courbure de la dalle du LG 45GR95QE-B est donc plus prononcée que celles des moniteurs Samsung S49CG954 (Odyssey OLED G9) et Alienware AW3423DWF, dont le rayon de courbure n’est “que” de 1800R.

Le format 21/9 du moniteur implique que sa définition QHD (2560 x 1440 pixels) soit donc étirée sur la longueur, pour atteindre au final 3440 x 1440 pixels.

C’est un bon choix pour le jeu, car si la définition 4K est la mieux adaptée aux films et séries depuis quelques années, ses 8,29 millions de pixels ont aussi la faculté de mettre très vite à genoux les meilleures puces graphiques. Avec “seulement” 4,95 millions de pixels, la définition QHD étendue s’avère donc le plus adaptée à une utilisation gaming, en offrant une plus grande précision que la définition Full HD, sans exiger des performances ultimes.

Image 10 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Diablo 4 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bien sur, il faut tout de même une carte graphique très performante si on veut obtenir des animations hyper fluides en mode d’affichage WQHD (comprenant entre 120 et 240 images par seconde).

D’autre part, pour un moniteur de cette taille, il est indispensable d’offrir une ergonomie impeccable pour que chacun puisse ajuster l’écran en fonction de son bureau et ses habitudes. Et dans ce domaine, le LG 45GR95QE-B fait preuve d’une grande souplesse, grâce à sa rotule qui autorise plusieurs manipulations :

  • Réglage en hauteur (11 cm)
  • Inclinaison horizontale
  • Inclinaison verticale
Image 11 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Niveau de courbure 800R ! – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Ainsi équipé, le moniteur est en mesure de s’adapter à toutes les situations. Il est même possible de procéder à une installation murale ou de fixer la dalle à un bras articulé, à l’aide d’un support VESA 100 x 100 mm.

Avec ses deux entrées vidéo HDMI 2.1 et son connecteur DispayPort 1.4, le LG 45GR95QE-B peut “jongler” avec trois sources vidéo. De plus, un Hub USB 3.1 avec deux ports est présent. C’est toujours pratique pour brancher son clavier et sa souris sur le moniteur et ne monopoliser qu’un seul port USB sur son PC / PC portable.

Image 12 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Et si le moniteur n’intègre pas de haut-parleur, il est équipé d’une sortie numérique optique et d’une prise casque, compatible DTS:X. On peut juste regretter que cette dernière soit bizarrement placée : à la verticale, sous l’écran. Il est toutefois pratique de pouvoir brancher son casque sur le moniteur, si le PC ou le PC portable est placé un peu loin et que le câble du casque s’avère trop petit ou trop juste.

Image 13 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Et – pour finir en beauté – le LG 45GR95QE-B ne serait pas un véritable moniteur destiné aux joueurs s’il n’était pas doté d’illuminations dignes de ce nom. C’est pourquoi deux rangées de LEDs, disposées de chaque côté du coffrage situé derrière l’écran, délivrent un éclairage latéral coloré. Elles sont complétées par des LEDs, placées sous l’écran, qui illuminent le bureau, entre le V formé par les pieds.

Dans les paramètres du moniteur, on a la possibilité de configurer jusqu’à quatre couleurs à afficher selon ses humeurs, ou de sélectionner l’option Cycle, pour faire varier lentement et automatiquement les teintes.

Image 14 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Ecran PC Gaming OLED LG 45GR95QE-B
Image 1 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
  • Ecran PC Gaming OLED LG 45GR95QE-B
    999.99€
  • Fnac
    999.99€
  • Darty
    999.99€
  • Amazon
    1,053.84€
  • RueDuCommerce
    1,357.80€
  • Cdiscount
    1,361.14€

Un quasi sans faut pour la qualité d’affichage

Le moniteur LG 45GR95QE-B exploite une dalle OLED. Il délivre donc un affichage de grande qualité, avec des noirs parfaits (taux de contraste quasi infini), contrairement à une dalle LCD, et des couleurs éclatantes (la compatibilité HDR10 est assurée).

De plus, la dalle a l’avantage d’être mate, ce qui permet de bénéficier d’un affichage sans le moindre reflet, en particulier dans la journée. Même si les joueurs sont des créatures plutôt nocturnes, cela reste toutefois appréciable, si on désire regarder des vidéos ou même juste parcourir des sites Web.

Image 16 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

D’autre part, la courbure de la dalle fait que, quel que soit l’endroit où on regarde, le côté gauche, le côté droit ou le centre de l’écran, on se trouve toujours bien en face de l’image. L’angle de vision est donc nul en toute circonstance. Par conséquent, aucune dégradation de la qualité d’affichage n’est visible entre le centre l’image et les bords (ce qui ne serait pas le cas si un écran d’une telle taille était plat).

Et comme on peut le voir sur la photo ci-dessus, lorsqu’on consulte ses mails, qu’on communique avec ses amis ou qu’on parcourt des sites Web ou les réseaux sociaux, il est totalement inutile de mettre chaque fenêtre en plein écran. On a largement la place pour en garder trois ouvertes simultanément. Résultat, la courbure est moins visible sur chacune d’elles.

Image 17 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Cyberpunk 2077 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour les jeux affichés en plein écran, en revanche, l’effet d’immersion dans l’action est garanti, si on se trouve à une distance d’environ 80 cm du moniteur, comme c’était le cas lors de notre test.

En ce qui concerne la qualité d’affichage, le constructeur annonce une luminosité maximale de 200 nits (avec un pic à 1000 nits). Nos mesures, réalisées à l’aide de notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus, ont été réalisées avec les réglages par défaut (luminosité 100%, contraste 60%, température des couleurs en mode Utilisateur). On obtient alors les résultats suivants :

  • La luminosité maximale est de 189 nits. Même si cette valeur est assez basse, la promesse est donc quasiment tenue. Et comme les noirs sont parfaits, car les pixels émettent leur propre lumière et sont complètement éteints pour afficher du noir, les contrastes demeurent très satisfaisants (on considère que le taux de contraste est quasiment infini).
  • La température des couleurs, quant à elle, est de 8095 K, ce qui s’avère assez froid (les couleurs, et le blanc en particulier, tirent globalement vers le bleuâtre).
  • Enfin, la fidélité des couleurs est bonne, car le Delta E moyen a été mesuré à 3.
Image 18 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Guildwars 2 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Cette dernière valeur s’explique par le fait que si les teintes de gris et les couleurs pastel sont parfaitement restituées, les couleurs primaires sont pour leur part exagérément boostées. Si les couleurs sont donc globalement moins naturelles, elles s’avèrent plus flatteuses, plus éclatantes, pour la rétine des joueurs. Or, ce qui peut passer pour un inconvénient pour un moniteur destiné à une utilisation professionnelle, dans les arts graphiques par exemple, peut apparaître au contraire pour certains comme un avantage, lorsqu’il s’agit de jouer ou de regarder des vidéos et des photos.

Image 19 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – DIRT 5 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En revanche, si – parmi les réglages du moniteur – on place le paramètre Température des couleurs sur Moyen, on obtient une valeur de 7019, ce qui s’avère plus proche de la température de 6500 K, qui symbolise un affichage parfaitement neutre. D’ailleurs, on constate immédiatement que les blancs sont plus chauds (moins bleutés). Les autres résultats (luminosité maximale et Delta E Moyen) ne changent quasiment pas.

De plus, pour ceux qui désirent avoir un contrôle total sur le rendu visuel, le moniteur offre également des réglages Froid et Chaud pour la température des couleurs, qui délivrent un affichage qui tirent respectivement sur le bleu ou le jaune. Et un mode Manuel permet à chacun de personnaliser précisément la température de l’affichage.

Image 20 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Diablo 4 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour assurer des animations hyper fluides, le LG 45GR95QE-B supporte une fréquence maximale de 240 Hz. Dans l’absolu, c’est mieux que 120 Hz ou 144 Hz. Toutefois, pour vraiment atteindre cette fréquence, il faut une très grosse bécane, de compétition, compte tenu de la haute définition. Surtout si on désire jouer avec une superbe qualité graphique et une fluidité extrême.

Car il serait vraiment dommage d’être obligé de jouer a Fortnite ou Cyberpunk 2077 en Full HD et en basse qualité pour obtenir un très grand nombre d’images par seconde sur ce moniteur, ou – au contraire – de jouer en WQHD et en haute qualité pour obtenir au final des animations saccadées. A moniteur d’exception, PC d’exception !

A lire aussi > Test ROG Strix Scar 16 : Asus sort l’artillerie lourde pour jouer, avec un écran LCD mini LED hyper lumineux

Image 21 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Cyberpunk 2077 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bien sur, pour assurer des animations exemptes de tout effet de déchirement d’image, quelle que soit la puce graphique qui équipe le PC qu’on utilise, le LG 45GR95QE-B est compatible avec les technologies VRR (Variable Refresh Rate) de AMD, FreeSync Premium, et de Nvidia, G-Sync.

Le mode DAS (Dynamic Action Sync) permet pour sa part de minimiser l’input lag, le retard d’affichage, qui est en quelque sorte la réactivité du moniteur. Ce critère est crucial si on désire faire des prouesses dans tous les jeux multi-joueurs.

Image 22 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Une télécommande très pratique pour de nombreux réglages

Dernier bon point, et non des moindres, le LG 45GR95QE-B est livré avec une télécommande très pratique. En effet, outre ses deux touches personnalisables, elle permet de faire apparaître à l’écran un menu de paramétrage particulièrement complet, mais aussi de réaliser rapidement les opérations suivantes :

  • Modifier le volume sonore (si un casque ou une enceinte filaire est connecté)
  • Sélectionner des sources audio et vidéo
  • Modifier la luminosité
  • Couper le son
  • Passer en mode lecture (affichage très chaud, avec un minimum de couleur bleue)
  • Accéder au menu Entretien OLED
  • Afficher le menu des réglages (photo ci-dessous)
Image 23 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
Image 24 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Sous l’écran, une touche est également présente pour afficher et piloter un mini menu (photo ci-dessous). Ce dernier permet de sélectionner la source, mais aussi de de modifier le volume sonore et la luminosité. Ça peut toujours dépanner…

Image 25 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le menu des réglages qui s’affiche à l’écran permet d’ajuster de nombreux paramètres. A commencer par le Mode Jeux, qui propose différents profils d’affichage : FPS; RTS; mode Vif, mode Lecture, mode HDR, mode sRGB et deux modes Joueur, entièrement configurables via le menu Ajuster Image (netteté, gamme, température des couleurs, niveau du noir, etc.). De plus, dans la section Ajuster Jeu, on peut modifier le niveau de saturation des noirs ou faire apparaître une cible au centre de l’écran.

Une autre option permet d’afficher deux sources simultanément, l’une à côté de l’autre (Picture by Picture) ou l’une en incrustation dans l’autre (Picture in Picture).

Image 26 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Picture by Picture – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 27 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bon point, une touche de la télécommande permet d’accéder directement à une fenêtre appelée Entretien OLED. Celle-ci permet de configurer les fonctions qui peuvent être activées pour éviter tout risque de marquage de la dalle. Car si ce phénomène – qui constitue le principal point faible de la technologie OLED – semble maîtrisé sur les TV, car les éléments statiques sont peu nombreux, il pourrait causer des (très mauvaises) surprises à certains utilisateurs, qui jouent très régulièrement (voire tous les jours) pendant de très longues périodes avec le même jeu. Dans ce cas, extrême, des éléments fixes de l’interface du jeu pourraient causer une “fatigue” prématurée de certains pixels, qui auraient de plus en plus de mal à disparaître.

Image 28 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
LG 45GR95QE-B – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour éviter de désagrément, LG propose donc quatre solutions :

  • Plusieurs modes de décalage de l’écran
  • L’incontournable économiseur d’écran
  • Nettoyage de l’image (procédure d’une dizaine de minutes)
  • Nettoyage des pixels (plus rapide : une minute)

Le tout est complété par trois options d’économie d’énergie, dont une permettant d’activer automatiquement un mode veille, au bout de 4, 6 ou 8 heures.

Notre verdict

Image 29 : Test LG 45GR95QE-B : immersion dans les jeux garantie avec ce moniteur géant, équipé d'une dalle OLED fortement incurvée
9,5/10

LG 45GR95QE-B

  • Ecran PC Gaming OLED LG 45GR95QE-B…
    999.99€
  • 999.99€
    Voir l’offre
  • 999.99€
    Voir l’offre
  • 1,053.84€
    Voir l’offre
  • 1299€
    Voir l’offre
  • 1,357.80€
    Voir l’offre
  • 1,361.14€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Dalle OLED
  • Immersion dans l'action (forte courbure)
  • Définition WQHD
  • Fréquence maximale de 240 Hz
  • Compatible FreeSync et G-Sync
  • Excellente ergonomie
  • Menu de paramétrage très complet
  • Trois entrées vidéo
  • Hub USB 3.1 2 ports
  • Réglages par télécommande
On n’aime pas
  • Luminosité limitée
  • Densité des pixels
Verdict :

Pas évident de revenir à son “petit” moniteur de 27 pouces lorsqu’on s’est habitué à cet étonnant LG 45GR95QE-B ! Qualité d’affichage, ergonomie (avec en particulier une télécommande très pratique), connectique complète, illuminations… il est bien difficile de trouver des points faibles à ce géant des bureaux. Certains auront du mal à s’adapter à la forte courbure de l’affichage ou pourront reprocher une définition un peu limitée compte tenu de la taille de la dalle OLED. Mais ce dernier point n’est pas vraiment visuellement pénalisant et s’avère même bénéfique à ceux – très nombreux – qui ne possèdent pas un PC très haut de gamme. C’est pourquoi les autres moniteurs de ce type ont la même définition…

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !