Accueil » Actualité » Quels sont les effets de TikTok sur la santé mentale des jeunes ? Une enquête en cours

Quels sont les effets de TikTok sur la santé mentale des jeunes ? Une enquête en cours

TikTok fait actuellement l’objet d’une enquête approfondie pour déterminer si la populaire plate-forme vidéo affecte négativement la santé de leurs jeunes utilisateurs.

TikTok
TikTok

TikTok fait l’objet d’une enquête par un groupe bipartite de procureurs généraux des États-Unis pour déterminer si la populaire plate-forme vidéo courte affecte négativement la santé de leurs jeunes utilisateurs. Ils cherchent notamment à savoir si l’application a violé les lois américaines sur la protection des consommateurs. On repense, notamment, à cette enfant décédée suite au BlackOut Challenge sur TikTok.

Mardi soir, le président des États-Unis Joe Biden avait explicitement appelé à l’interdiction de la publicité ciblée pour les enfants sur les réseaux sociaux, lors de son discours sur l’état de l’Union. Frances Haugen, l’ancienne employée de Facebook qui avait divulgué des documents internes montrant les recherches de l’entreprise sur l’impact de ses services sur la santé mentale des adolescents, était invitée.

Des documents internes à TikTok divulgués

« Alors que les enfants et les adolescents sont déjà aux prises avec des problèmes d’anxiété, de pression sociale et de dépression, nous ne pouvons pas permettre aux réseaux sociaux de nuire davantage à leur santé physique et à leur bien-être mental », a déclaré Maura Healey, procureur général du Massachusetts.

Les différents procureurs généraux vont examiner les préjudices potentiels pour les jeunes qui utilisent TikTok. Comme pour Facebook, ils vont également essayer de trouver ce que TikTok savait de ces préjudices. Cela inclura l’examen des techniques utilisées par TikTok pour stimuler l’engagement, augmenter le temps passé dans l’application ainsi que la fréquence d’utilisation.

À lire : Facebook et Instagram pourraient fermer en Europe, selon Meta

« Nous nous soucions profondément de créer une expérience qui aide à protéger et à soutenir le bien-être de notre communauté, et nous sommes heureux de savoir que les procureurs généraux des États se concentrent sur la sécurité des jeunes utilisateurs », a déclaré un porte-parole de TikTok dans un communiqué.

Le même groupe mène également une enquête sur Meta, le vaisseau-mère de Facebook, pour avoir prétendument fait la promotion d’Instagram auprès de jeunes utilisateurs et malgré la connaissance de ses dommages potentiels. Meta, qui a perdu près de 500 milliards de dollars en l’espace de quelques mois.