Accueil » Actualité » Une nouvelle caméra de surveillance routière détecte si vous utilisez votre smartphone au volant

Une nouvelle caméra de surveillance routière détecte si vous utilisez votre smartphone au volant

En Australie, les gouvernements locaux ont donné le feu vert à une nouvelle technique de surveillance routière particulièrement inédite. Il s’agit de caméras qui sont capables de détecter si les automobilistes utilisent leur smartphone au volant.

Image 1 : Une nouvelle caméra de surveillance routière détecte si vous utilisez votre smartphone au volant
Crédit : Macau Photo Agency / Unsplash

La sécurité routière n’est pas un sujet à prendre à la légère. Malgré les multiples campagnes de sensibilisation de la prévention routière, certains automobilistes ont du mal à décrocher les yeux de leur smartphone. Même en temps normal, les utilisateurs passent de plus en plus de temps sur leurs objets connectés. C’est d’ailleurs pour cette raison que Facebook a intégré un mode silencieux qui permet de limiter l’utilisation du réseau social. De plus, se servir de son smartphone au volant est plus dangereux que l’abus d’alcool.

L’intelligence artificielle au service de la sécurité routière

Les gouvernements locaux australiens ont décidé de passer à la vitesse supérieure pour protéger les habitants. Ils vont mettre en place de nouvelles caméras de surveillance routière utilisant l’intelligence artificielle. Celle-ci sera capable de détecter les mauvaises habitudes dangereuses des automobilistes.

En plus de surveiller l’utilisation des smartphones au volant, les caméras remarqueront également si le port de la ceinture de sécurité est respecté. Pour résumer, toutes les activités illégales qu’un automobiliste peut avoir au volant seront contrôlées par les caméras. Ces dernières bénéficient en effet d’une meilleure visibilité que les forces de l’ordre.

Pour l’instant, le gouvernement du Queensland et celui du Victoria seront les deux premiers à tester ces nouvelles caméras de surveillance routière. Un essai de trois mois commence le 29 juillet 2020 au cours duquel aucune sanction ne sera appliquée. Quelle que soit l’infraction, les plaques d’immatriculation ne seront pas relevées. De plus, les photos prises par les caméras seront systématiquement supprimées à l’exception de quelques-unes dont l’anonymat est garanti. L’objectif de ces caméras intelligentes est de contribuer au renforcement de la sécurité routière.

Source : BGR