[Test] Norton Family Premier (Android) : que vaut le logiciel de contrôle parental ?


Les familles nombreuses qui sont équipées de plusieurs smartphones, trouveront un intérêt tout particulier dans Norton Family Premier. Ce logiciel de contrôle parental sur smartphone permet de configurer très simplement des filtres lors de la navigation sur Internet. Il peut également localiser les enfants sur une carte et générer des rapports hebdomadaires sur l’utilisation qui est faite du téléphone. Enfin, Norton Family Premier vous envoie des notifications par email en cas d’utilisation non conforme du mobile. La version Android est bien plus riche que son homologue sur iOS, notamment en raison des restrictions mises en place par Apple.

A lire : quelle est la meilleure suite de sécurité ?

Le meilleur de Norton Family Premier

Tout comme la version iOS, Norton Family Premier sur Android permet aux parents de bloquer du contenu en fonction de catégories relativement larges. Au départ, il est possible de simplement se baser sur les recommandations en fonction de l’âge des enfants, puis d’effectuer les modifications qui semblent nécessaires. Lors de nos test, Norton Family Premier a réussi à bloquer des sites aussi bien au travers du navigateur de Norton qui est livré avec l’app, que de Chrome. En revanche, contrairement à la version iOS, nous n’avons pas été en mesure de donner l’accès à un site en saisissant un code.



Le portail de Norton Family Premier permet de visualiser l’intégralité des apps qui sont installées sur le smartphone de votre enfant, et de bloquer celles que vous ne voulez pas qu’ils utilisent. Cette fonctionnalité n’est pas disponible sur la version iOS de Norton Family Premier. En revanche il n’est pas possible d’interdire purement et simplement le téléchargement d’apps. De même, la liste des apps qui est disponible sur le site de Norton, ne donne aucune indication sur ce qu’elles font. Néanmoins cela reste un outil qui peut être utile.

Le portail parental permet également de définir les heures auxquelles le terminal Android peut être utilisé ou pas. Saisissez l’âge de votre enfant et Norton Family Premier se chargera de définir les plages horaires pendant lesquelles il peut utiliser le smartphone. Tout cela reste bien entendu personnalisable.

Vous pouvez également définir pendant combien de temps l’enfant peut utiliser le smartphone sur une journée. Cette fonctionnalité n’est pas parfaite et il n’est pas possible de limiter la durée d’utilisation de certaines apps, ou même d’interdire l’accès depuis certains lieux, pour par exemple bloquer un jeu lorsque l’enfant est à l’école. Dans tous les cas ces limitations de durées sont bien pratiques pour les parents.

La meilleure fonctionnalité de Norton Family Premier tient dans son outil de localisation. grâce au portail web les parents peuvent savoir où se trouve leur progéniture en moins d’une minute. Lors de nos tests la localisation nous avons relevé une marge d’erreur de l’ordre d’une trentaine de mètres. Il n’est donc pas possible de localiser l’enfant très précisément mais cela reste une fonctionnalité très intéressante.

Norton Family Premier peut être installé sur un PC, un iPhone ou un terminal Android. Mais pas sur un Mac. L’abonnement annuel permet de l’utiliser sur dix appareils. Les règles que vous aurez défini pour un enfant seront dupliquées sur tous ses terminaux.

A lire : quel est le meilleur antivirus gratuit ?

On aime moins

Si Norton Family Premier rend de fiers services aux parents qui veulent contrôler l’utilisation qui est faite d’un smartphone, il lui manque encore quelques fonctionnalités. L’app ne permet pas de bloquer les appels émis ou reçus, ni même de bloquer un numéro en particulier. C’est d’autant plus étonnant que Norton Family Premier permet d’ajouter des contacts que l’enfant pourra appeler même lorsque le terminal est verrouillé.

Par ailleurs, l’outil de surveillance des SMS pose problème. Norton Family Premier permet aux parents de lire les SMS de leur enfant ce qui est un peu trop intrusif à notre gout. L’app prévient néanmoins votre enfant et son correspondant lorsque les parents se permettent de lire les SMS. Nous aurions préféré avoir accès à la liste des contacts avec lesquels sont échangés des messages, ou encore de pouvoir bloquer les SMS en fonction d’un horaire ou d’un lieu.

De la même façon il est impossible de bloquer purement et simplement les SMS, ni même de limiter le temps pendant lequel il est possible d’envoyer des messages. Néanmoins Norton Family Premier permet tout de même de définir des plages horaires pour l’utilisation du smartphone et ainsi d’en bloquer totalement l’accès. De plus s’il est possible de bloquer des utilisateurs en particulier, il est nécessaire de naviguer dans toute la liste des contacts sur le portail web puis de les sélectionner.

Enfin, la surveillance des SMS est limitée à l’app par défaut du smartphone. Afin de gérer une app tierce, il n’y a pas d’autre solution que de la désinstaller. Plus généralement Norton Family Premier est limité dans la gestion des apps de réseaux sociaux. A moins une fois encore de les supprimer par le biais du portail web.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire