Un cerveau de ver de terre dans un corps en Lego, ce n’est pas seulement flippant

CElegans Neurorobotics

Après avoir cartographié tous les neurones d’un ver, le collectif OpenWorm a créé une simulation informatique du cerveau du ver “Caenorhabditis elegans”, pour l’implanter ensuite dans un corps en Lego.

L’objectif de cette expérience était de reproduire totalement le cerveau d’un ver dans un programme informatique. Le ver utilisé est un classique des laboratoires d’expérimentation grâce à sa structure cellulaire simple et prévisible, et à sa taille (1mm de longueur) qui le rend facile à observer sous lamelle). 3 ans après la création du collectif, les scientifiques d’OpenWorm ont réussi à faire la cartographie des 302 cellules neuronales de ce ver.

La “conscience” de ce ver a donc été intégrée dans une structure en Lego (le Lego Mindstorms EV3) bardée de capteurs tels que des moteurs pour se déplacer, un sonar frontal pour le nez et divers autres sur le corps. La simulation a semblé donner satisfaction aux scientifiques puisque ceux-ci ont affirmé que « le robot s’est comporté comme un ver« . Alors qu’aucune instruction ne lui avait été donnée, il a immédiatement contrôlé son corps et s’est comporté comme un C. elegans.”

Les applications sur l’Homme de cette expérience ne seront pas immédiates, car une cartographie du cerveau humain (le connectome) est exponentiellement plus complexe que celle du C. elegans. Mais si les scientifiques d’OpenWorm ont aujourd’hui placé la conscience d’un ver dans un Lego MindStorm EV3, imaginer que dans un futur proche, l’homme pourrait peut-être placer sa conscience dans un robot n’est plus tout à fait de la science-fiction.