Accueil » Actualité » Amazon Alexa : l’assistante virtuelle éteint les lumières quand vous dormez

Amazon Alexa : l’assistante virtuelle éteint les lumières quand vous dormez

Amazon Alexa devient de plus en plus autonome. Une mise à jour de la fonctionnalité « Hunches » permet à l’assistante virtuelle de prendre des décisions sans vous demander la permission, comme éteindre les lumières quand vous dormez par exemple.

L'Amazon Echo pour se connecter à Alexa
L’Amazon Echo pour se connecter à Alexa – Crédit : Amazon

L’assistante virtuelle d’Amazon est bel et bien en train de devenir plus humaine. Alexa est désormais capable d’analyser et d’identifier vos habitudes afin de copier votre comportement, sans vous en demander la permission. Cette fonctionnalité appelée Hunches était déjà présente depuis 2018, mais Alexa était incapable d’agir sans demander l’autorisation au préalable.

Amazon Alexa analyse vos habitudes pour les effectuer à votre place

Vous avez oublié d’éteindre une lumière en vous couchant après une longue journée ? Vous n’avez pas eu le temps de lancer l’aspirateur-robot en partant au travail le matin ? Quelle que soit votre situation, Alexa peut maintenant entreprendre ces actions à votre place. Le géant de l’e-commerce a précisé dans une vidéo partagée sur YouTube que l’assistante virtuelle est aussi capable de, par exemple, laisser une lumière allumée la nuit si vous avez l’habitude de le faire. Après avoir reçu le mois dernier une fonctionnalité pour faire des traductions en direct entre l’anglais et six langues, Alexa devient maintenant plus autonome pour vous aider au quotidien.

En plus de pouvoir prédire vos questions avant que vous ne les ayez posées, l’assistante virtuelle d’Amazon peut maintenant contrôler les appareils connectés de votre maison de manière proactive. Comme l’ont souligné nos confrères de The Verge, cette fonctionnalité pourrait être encore plus utile. Pour cela, il faudrait que l’utilisateur puisse contrôler les types de « hunches » ou intuitions qu’Alexa a le droit d’effectuer. Ils ont donc contacté Amazon pour obtenir plus d’informations sur la personnalisation d’Alexa.

Pour les utilisateurs qui s’inquiètent de leur sécurité et de leur confidentialité, la fonctionnalité peut évidemment être désactivée. Il est aussi possible d’autoriser les intuitions d’Alexa, à condition que l’assistante virtuelle demande toujours la permission. Tant que la fonctionnalité est activée, Alexa ne vous demandera jamais l’autorisation avant de réaliser ses intuitions. Cette fonctionnalité devrait être progressivement déployée pour tous les utilisateurs. Grâce aux intuitions d’Alexa, Amazon annonce que « les clients ont moins de choses à penser à la maison, ce qui leur permet de consacrer leur temps à des choses plus significatives ».

Source : Ubergizmo