[Test] New Nintendo 2DS XL : la meilleure portable de Nintendo ?

Près de quatre ans après la sortie de sa 2DS, et deux après la sortie de sa New 3DS, Nintendo vient d’accrocher une dernière corde à son arc avec la New Nintendo 2DS XL. Derrière ce nom à rallonge se cache le dernier cri chez Nintendo en matière de console portable, si on exclut bien sûr la Switch de cette catégorie, la console hybride de Nintendo se posant sur les deux tableaux, salon et portable à la fois. Cette nouvelle DS se justifie-t-elle donc aujourd’hui en tant que console portable ?

>>> Lire : On a joué à la New 2DS XL : voici nos premières impressions

5 raisons de craquer pour la New Nintendo 2DS

Oui - Pour le nouveau design


Le premier point particulièrement appréciable avec cette New Nintendo 2DS XL est son design rénové pour l’occasion, et enfin plus proche de celui de la DS d’origine. Nintendo a abandonné le design en forme de « cale porte » de la première 2DS pour revenir au clapet qui se rabat sur la console, et protège du même coup ses deux écrans. Quelques petits changements de conception sont cependant à noter sur cette nouvelle console : Nintendo a pris la décision de retirer tous les accessoires superflus de la partie supérieure, pour les supprimer ou les placer sur la base de la console.

Les hauts-parleurs passent donc sur la tranche, et produisent par ailleurs un son qui peut parfois se trouver un peu étouffé par la paume de la main, les capteurs photo passent eux aussi sur la partie inférieure de même que la glissière servant à régler le volume, tandis que celle dédiée à la 3D a bien évidemment disparu. Le résultat donne une partie supérieure particulièrement fine pour cette console, qui n’en est que plus élégante. Notons enfin que Nintendo a pris la décision de ranger les ports dédiés aux cartouches de jeux et à la carte SD derrière un cache un plastique, ce qui permet à la fois d’éviter que la poussière s’y infiltre, mais aussi d’éjecter une cartouche par accident pendant une partie un peu enflammée.

Oui - Parce que la 3D, finalement, on s’en fiche

On ne va pas se mentir : la 3D est peut être attirante en tant qu’innovation technologique pour des jeux vidéo, mais ce n’est certainement pas le point crucial qui a fait le succès de la 3DS. Elle fatigue rapidement les yeux, peut faire mal à la tête après une longue session, oblige à jouer selon un angle précis face à sa console et draine considérablement la batterie. Le concept d’une 2DS a donc forcément de quoi séduire certain public : la majorité des gens qui veulent une console portable de qualité, mais se fichent éperdument de la 3D. C’est bien ce que proposait la 2DS, mais son design hors du commun et son ergonomie étrange n’auront pas manqué de tenir les acheteurs loin d’elle. Cette New Nintendo 2DS XL est donc une double bonne nouvelle pour cette catégorie de joueurs, qui peut désormais s’acheter une console 2D dont le design vous permettra enfin de la sortir en public sans avoir à essuyer des regards interloqués.

Oui - Pour le prix intéressant et l’énorme catalogue de jeux

Voilà probablement la principale force de cette New Nintendo 2DS XL : son catalogue de jeux que Nintendo n’a cessé d’étoffer durant les six années d’existence de la console, depuis la sortie de la première 3DS. À cela s’ajoute le fait que Nintendo a conservé la rétrocompatibilité sur sa dernière console, qui est donc compatible avec la totalité du catalogue de la première DS, ce qui porte le catalogue potentiel de la console à plus de 3000 jeux en comptant les titres disponibles uniquement en téléchargement.

De quoi rentabiliser largement la console, dont le prix d’achat s’avère également attractif : 150 euros environ. Pour ce prix, une fois n’est pas coutume, Nintendo ne se retient pas sur les accessoires et fournit un chargeur secteur ainsi qu’une carte microSD de 4 Go. 

Oui et Non - Pour la finition plastique


Traditionnellement, les consoles de Nintendo renvoient un sentiment de robustesse et de solidité, particulièrement en ce qui concerne les consoles portables, qui survivent généralement bien aux épreuves du temps. C’est malheureusement moins le cas de cette New Nintendo 2DS XL, du moins en apparence. Si le plastique souple qui entoure la console donne un effet assez joli à l’oeil et rend cette dernière particulièrement légère (260 grammes contre 330 pour une New 3DS XL), il inspire moins la confiance au niveau de sa solidité, notamment au niveau de la charnière. L’écran supérieur, très fin et élégant, souffre du même problème : on a rapidement un peu peur pour sa durée de vie, d’autant que la coque de la console est particulièrement sensible aux rayures. Laissez-la une journée dans un sac normal, et elle n’y échappera probablement pas.

Non - Parce que les écrans n’ont pas évolué


Mis à part les quelques améliorations techniques apportées par la New 3DS sortie en 2015, le matériel général de la console est peu ou prou le même que celui de la première 3DS, qui date de 2011. Cela se ressent assez peu sur la qualité des jeux, mais on ne peut pas en dire autant des écrans, qui peinent à cacher leur âge. Jugez plutôt : la résolution de 400x240 pixels s’étale sur presque 5 pouces pour l’écran du haut, quand celui du bas compte 320x240 pixels sur ses 4,2 pouces. Cela donne une image particulièrement pixelisée sur d’aussi grands écrans, qui passe assez mal en 2017. Enfin, la finition brillante desdits écrans, particulièrement celui du haut, est du plus bel effet mais est un peu gâchée par les reflets qu’elle génère. Certes, les écrans sont vaguement plus lumineux qu'auparavant, mais cela vient difficilement compenser l'angle de vision assez médiocre qu'ils proposent, et on n'y verra pas toujours grand chose à moins d'être bien de face et dans de bonnes conditions question lumière. Un passage à de nouvelles dalles n'aurait certainement pas fait de mal.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire