Accueil » Dossier » Comparatif : 17 détecteurs de radars

Comparatif : 17 détecteurs de radars

15 détecteurs de radar et 2 brouilleurs au banc d’essai. Tom’s Guide et Auto Plus vous présentent leur grand comparatif Attention, c’est totalement illégal en France !

Image 1 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Dans les coulisses du test

A lire également. Avertisseur de radar : les applis Android et iPhone en test

Les rédactions de Tom’s Guide et d’Autoplus ont travaillé main dans la main pour vous proposer un test de 17 appareils détecteurs de radar. Rappelons qu’à la différence des avertisseurs de radar (de type Coyote, Inforad, Navirad) qui sont autorisés, les détecteurs sont totalement interdits en France. Un rapide tour sur le web fait pourtant apparaître un vrai marché sur ce type d’appareils. Sont-ils vraiment performants ? Combien coûtent-ils et que risque-t-on ? Tom’s Guide a plongé dans le monde des détecteurs de radars.

  • Toutes vos questions et commentaires sur le forum Auto de Tom’s Guide
  • En savoir plus sur les avertisseurs légaux de radars
  • Acheter le Navirad
  • COYOTE : 1er avertisseur de radars mobiles légal
  • Tout savoir sur l’ Inforad
Image 2 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Bienvenue sur le circuit de Rocroy

Ancienne base de l’OTAN, le circuit de Rocroy a la particularité de proposer une piste dotée d’une ligne droite de plus de 3,5 km de long. Un endroit qui fait de cette piste l’un des terrains de jeu préféré des rédactions automobiles. Nous arrivons un matin en compagnie de toute l’équipe d’Autoplus munis d’une quinzaine de détecteurs de radars.

Image 3 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Ancienne base de l’OTAN

Bienvenue dans les Ardennes ! Nous sommes arrivés sur le circuit de Rocroy. Il fait 4°C, un vent glacial, accompagné de la pluie balaye le paysage. Evidemment il n’y a pas un endroit pour s’abriter. Les tests peuvent commencer.

Image 4 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Préparatifs

15 détecteurs de radar et deux brouilleurs à tester. Un laser mobile à installer. Entre deux rafales de vent, les préparatifs vont bon train. Les voitures se placent d’un côté de la piste, le radar de l’autre et commence à bombarder. C’est parti pour deux jours de test.

Image 5 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Les détecteurs de radar mobiles

Techniquement, un détecteur de radar capte les ondes électromagnétiques émises par les radars et avertit son possesseur de leur utilisation grâce à un système lumineux ou sonore. Les détecteurs sont des boitiers qui sont reliés à l’allume cigare. Rares sont ceux qui disposent d’une batterieUne batterie en informatique est un diminutif de batterie d’accumulateurs. Il s’agit d’un ensemble d’accumulateurs électriques reliés entre eux de faç… rechargeable ou d’un boitier à piles.

Image 6 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

La rolls des détecteurs

Côté look, on dirait le mariage improbable entre un GPS et un vieux modem 56K, et pourtant ce Valentine One est tout simplement la Rolls des détecteurs de radars. Vendu près de 600 euros (à l’étranger), il permet de détecter les radars près de 2 km avant que ceux-ci ne vous voient.

Image 7 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Un radar Ultralyte prêté par la gendarmerie

Ce test est réalisé chaque année par nos confrères d’Auto Plus. Et, comme chaque année, la gendarmerie nationale met à disposition un radar mobile Ultralyte. Ce type de radar s’installe sur pied et ressemble à un pistolet. Il effectue des mesures manuelles. Il faut, premièrement, sélectionner un véhicule à l’approche à l’aide d’une lunette optique et déclencher le radar. A 600 mètres, le radar indique la vitesse du véhicule. Censé pouvoir mesurer des voitures à une vitesse maximale de 250 km/h, il s’est avéré beaucoup plus efficace que prévu.

Image 8 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Fixation, comme un GPS

Comme un GPS, les détecteurs de radar doivent être installés sur le pare-brise à l’aide d’une ventouse ou d’un autre système de fixation. Le but, les positionner parallèlement à la route afin de pouvoir capter au mieux les ondes émises par les radars. Ces appareils étant interdits et facilement reconnaissables, il faut cependant faire attention à ne pas trop les exposer. Beaucoup d’utilisateur les positionnent sur le pare-soleil afin de rendre leur présence moins détectable.

Image 9 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Présentation soignée

Même si les détecteurs sont interdits en France, il existe de nombreux pays de l’Union Européenne où ceux-ci sont totalement légaux. Vendus dans des boitiers simples ou dans de véritables mallettes grand luxe comme ce modèle, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. De 99 à 600 euros, le choix est vaste. Attention, leurs performances varient également fortement.

Image 10 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Détection 2 km avant le radar pour les meilleurs

Un bon détecteur va être capable de capter les ondes émises par le radar près de 1,5 km avant que celui-ci ne vous voit. Dès que le détecteur capte des ondes, il émet alors un signal lumineux et/ou sonore… Pas toujours agréable, il est impossible de passer à côté tant le signal est strident. De quoi réveiller toute la voiture.

  • Toutes vos questions et commentaires sur le forum Auto de Tom’s Guide
Image 11 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

D’autres ont plus de mal…

L’un des détecteurs testé au cours de ces trois jours n’a pas eu les résultats espérés. Pour connaître les résultats complets de ce Naxel, rendez-vous sur le site de nos confrères d’Auto Plus.

Image 12 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Un procédé de test très long

Le processusLe terme Process est un mot anglais habituellement traduit en français, et en langage informatique, par « processus ». Un processus, dans son sens éty… de test mis au point par nos rédactions place la voiture au bout de la piste à plus de 2 km du radar. Celui-ci cherche à « capter » la voiture, des mesures sont prises pour savoir à quelle distance le détecteur se déclenche. Ici, le détecteur n’a pas aussi bien fonctionné que prévu. En situation réelle nous aurions été flashés par le radar et arrêtés par la patrouille.

Image 13 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Porsche flashée

Le circuit de Rocroy abrite l’entreprise GTS Evénement qui organise des baptêmes en voiture de luxe dont cette superbe Porsche. Nous avons voulu savoir si un radar mobile de type Ultralyte pouvait flasher une telle bête de course lancée à pleine vitesse.

Image 14 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

A quelle vitesse peut-on flasher une Porsche ?

Concentration et maitrise. La Porsche se positionne à l’autre bout du circuit et commence à accélérer. Véritable avion de chasse en approche, il faut déjà arriver à l’attraper à l’aide de la lunette avant de la shooter. Le bruitComparable au grain en argentique, le bruit apparaît sous forme de pixels parasites de couleurs irrégulières. Il augmente notamment avec la chaleur, l… est impressionnant et nous sommes tout émus à l’idée de flasher un tel monstre.

Image 15 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Vitesse max

Lancée à pleine vitesse, il faut plusieurs centaines de mètres pour que la Porsche puisse s’arrêter. D’où l’avantage de ce circuit qui dispose d’une très longue ligne droite.

Image 16 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Pour le plaisir

Après plusieurs essais, le piloteModule logiciel nécessaire à un système d’exploitation pour gérer un périphérique ou un matériel particulier. Le pilote est un module logiciel qui ass… de la Porsche parvient à dépasser les 310 km/h au compteur. Vous pouvez retrouver la vidéo complète de cette performance sur le site d’Auto Plus.

Image 17 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Flashé à 281 km/h !

Idée reçue sur les radars, quitte à rouler vite, autant rouler vraiment vite ! Et bien faux. La Porsche de Richard (notre ami piloteModule logiciel nécessaire à un système d’exploitation pour gérer un périphérique ou un matériel particulier. Le pilote est un module logiciel qui ass…) a été attrapée à la vitesse de 281 Km/heure. Le pilote heureux, pose à côté du radar qui a immortalisé l’événement. Rappelons que l’article R.413-14-1 prévoit que toute infraction de plus de 50 km/heure au dessus de la vitesse autorisée entraine une amende de 1500 euros et une suspension du permis pendant un minimum de 3 ans.

Image 18 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Radar monté en fixe

L’évolution du détecteur de radar, le détecteur monté en fixe. Il coûte beaucoup plus cher que son cousin mobile. Les capteursComposant électronique sensible à la lumière, la température ou tout phénomène physique, il remplace la pellicule dans les appareils photos numériques… placés sur le détecteur ne sont plus à l’intérieur de la voiture mais fixés dans la calandre ou à côté du bloc moteur.

Image 19 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Installation longue

Les détecteurs de radar en fixe nécessitent une bonne heure de montage faite par un professionnel. Encore une fois, cette opération est totalement illégale en France. Pour les besoin du test, nous n’avons pas fixé intégralement les capteursComposant électronique sensible à la lumière, la température ou tout phénomène physique, il remplace la pellicule dans les appareils photos numériques…, nous contentant de coller l’appareil.

Image 20 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Les risques d’un détecteur de radar fixe

Pour un détecteur monté en fixe sur une voiture, les risques encourus sont les mêmes que pour un détecteur mobile auxquels il faut ajouter la confiscation du véhicule. Outre une forte amende, le retrait de points, vous risquez donc de repartir à pieds si vous vous faites attraper par la gendarmerie avec un tel appareil monté sur votre véhicule.

  • Toutes vos questions et commentaires sur le forum Auto de Tom’s Guide
Image 21 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Les risques d’un détecteur fixe

Le principal avantage de ce type d’appareils fixes est d’éviter la présence du gros boitier dans l’habitacle. Ils sont donc beaucoup plus discrets. Ici le Valetine one RC, version fixe du détecteur mobile dont nous avons parlé présente deux petits boitiers, reliés au détecteur. Ils n’ont pas besoin d’être fixés sur le pare-brise (ou le pare-soleil) et se dissimulent beaucoup plus facilement.

Image 22 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Petits boitiers à placer dans l’habitacle

La Rolls des détecteurs de radar existe en modèle fixe. La Valentine One R1 est tout aussi efficace monté en fixe sur la voiture. Attention, ces détecteurs sont interdits en France et posséder un appareil en fixe sur la voiture entraine la saisie immédiate du véhicule.

Image 23 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Fonctions avancées

Beltronics, l’un des constructeurs de détecteurs de radar propose une petite LEDLED est l’acronyme du terme anglais « Light Emitting Diode », que l’on pourrait traduire en français par diode électroluminescente. On la trouve de fa… placée sur l’allume cigares qui se déclenche quand un radar est détecté. Moins bruyant que le signal sonore, il faut juste faire attention à ne pas rater l’avertisseur.

Image 24 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Test d’un brouilleur de radar

Les brouilleurs sont des détecteurs de radar qui permettent en plus de perturber le signal électromagnétique du radar. Celui-ci ne doit donc pas pouvoir en théorie réussir à « attraper » une voiture équipée et donc d’afficher la vitesse de la voiture. Evidemment, la punition si vous vous faites repéré est la même que pour un radar monté en fixe : la confiscation du véhicule.

Image 25 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Longue installation

L’installation d’un brouilleur prend du temps, il faut placer les capteursComposant électronique sensible à la lumière, la température ou tout phénomène physique, il remplace la pellicule dans les appareils photos numériques… dans la calandre ou à l’arrière de la voiture puis les relier au boitier et enfin à la partie interne de l’appareil. Cela prend du temps et nécessite une bonne heure de montage réalisée par un professionnel.

Image 26 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Petite webcam ?

Une fois l’installation effectuée, il faut encore relier le brouilleur à ce petit appareil qui se dissimule plutôt facilement dans le tableau de bord et qui avertira de la présence des radars. En théorie du moins… car en pratique, le test ne s’est pas aussi bien débrouillé que prévu… pour en savoir plus, découvrez les conclusions du test chez nos confrères d’Auto Plus.

Image 27 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Test avec un lièvre

Autre exercice : mesurer l’efficacité du détecteur de radar lorsque la distance séparant le radar de la voiture n’est pas plane ou que des obstacles se placent entre les deux. Une voiture lièvre vient perturber les capteursComposant électronique sensible à la lumière, la température ou tout phénomène physique, il remplace la pellicule dans les appareils photos numériques… du détecteur et le signal émis par le radar. Quels sont les radars qui gèrent au mieux la chose ?

Image 28 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Détection du radar avec un lièvre

Ici à l’œuvre le Valentine One, aussi à l’aise avec un lièvre que seul sur la route. Au moindre écart de la voiture bouclier, le détecteur sonne tous azimuts pour indiquer la présence d’un radar sur la route.

Image 29 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Le point légal, rappel

L’article R413-15 du code de la route prévoit 1500 euros d’amende, une suspension du permis pouvant aller jusqu’à trois ans et peut aller jusqu’à la saisie du matériel voire même du véhicule en cas de possession d’un détecteur de radar.

Image 30 : Comparatif : 17 détecteurs de radars

Le test complet

Vous voulez en savoir plus sur les détecteurs de radar ? N’hésitez pas à consulter le site Autoplus qui présente les résultats complets et détaillés des tests et présente les derniers modèles de radars.

  • Toutes vos questions et commentaires sur le forum Auto de Tom’s Guide
  • En savoir plus sur les avertisseurs légaux de radars
  • Acheter le Navirad
  • Le Coyote au meilleur prix
  • Tout savoir sur l’ Inforad