Accueil » Actualité » Elon Musk risée de Twitter après la mise en pause du rachat

Elon Musk risée de Twitter après la mise en pause du rachat

Elon Musk a interrompu le processus de rachat de Twitter, arguant qu’il souhaitait en savoir plus sur le nombre de faux comptes. Un revirement qui a bien fait rire les utilisateurs de l’oiseau bleu.

Image 1 : Elon Musk risée de Twitter après la mise en pause du rachat
Les internautes se déchaînent sur Elon Musk – Crédits : Flickr/Thomas Hawk

L’étonnement a rapidement laissé place aux moqueries après un nouveau rebondissement dans l’affaire du rachat de Twitter par Elon Musk. Via un tweet, le milliardaire a évoqué la proportion de faux comptes/spams qui représenteraient moins de 5 % des utilisateurs d’après un comptage réalisé par la plateforme. Le fondateur de SpaceX souhaite obtenir plus de détails sur le calcul. Dans l’attente, le processus de rachat est interrompu, Musk précisant tout de même être « toujours engagé dans l’acquisition ».

Il n’en fallait pas plus pour affoler les marchés, l’action ayant notamment dévissé depuis cette annonce. Sur Twitter, les internautes ont réagi massivement, n’hésitant pas à tancer avec humour l’indécision du milliardaire. Florilège.

Certains observateurs estiment que cette annonce serait une manœuvre pour faire baisser le prix :

D’autres y voient les prémices d’un retrait :

À lire > Jeff Bezos s’amuse des futures difficultés de Musk suite au rachat de Twitter

Elon Musk veut révolutionner Twitter

Pour rappel, Elon Musk prévoit notamment de bouleverser les politiques de modération en faveur de la liberté d’expression, selon ses dires. La réduction du nombre de faux comptes et de bots fait également partie de ses gros chantiers. Dans son rapport, Twitter confie que la proportion avancée n’est qu’une « estimation » et que « le nombre de réel de faux comptes pourrait être supérieur », rapporte The Verge.

D’où l’insistance d’Elon Musk qui exige plus de données avant de concrétiser son rachat à 44 milliards de dollars. Il faut dire que le nombre d’internautes en chair en os est une donnée cruciale qui conditionne les revenus émanant de la publicité et des abonnements payants. Pour mémoire, Elon Musk a des projets très ambitieux pour Twitter, comptant augmenter sensiblement les bénéfices engrangés par l’oiseau bleu.