Accueil » Test » LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d’interrogation (71395), notre avis

LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d’interrogation (71395), notre avis

Nous avons testé le Bloc point d’interrogation Super Mario 64, nouveau set Mario de Lego. Une boîte pleine de surprises pour les fans de la franchise de Nintendo.

Image 2 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
9/10

LEGO Bloc point d’interrogation Super Mario 64

On aime
  • Un montage (presque) jamais redondant
  • Les niveaux sont un bonheur à assembler
  • Des références en veux-tu en voilà
  • Des éléments cachés, comme la planque de Bowser
On n’aime pas
  • Deux plaques identiques à monter en fin de parcours, moins intéressant
  • Le côté monde caché difficile à valoriser lorsqu'il est fermé sur une étagère
Verdict :

LEGO frappe un grand coup aux coeurs des nostalgiques de la N64 avec son bloc d’interrogation Super Mario. Sa construction est diversifiée et chaque paquet est ouvert avec autant de gourmandise qu’un paquet de bonbons. A aucun moment on ne s’y ennuie. La répétition ne fait pas partie de ce set. Il propose d’ailleurs quelques assemblages ingénieux que l’on retient. A côté des briques, ce sont surtout les références à la N64 qui fusent de toutes parts, tout comme les éléments cachés. C’est un plaisir de tout fouiller des yeux pour ne rien rater. Un set presque aussi réussi que celui de la Nintendo NES. Fermé et posé sur une étagère, il n’est pas visuellement aussi attrayant.

La collaboration entre Nintendo et Lego remonte à un peu plus d’un an désormais. En août 2020, la firme danoise lançait sa gamme Super Mario, laquelle regroupe un ensemble de sets assemblables pour reproduire un ou plusieurs niveaux du jeu vidéo. Un système de jeu innovant qui mêle briques et multimédia avec du NFC et une application.

Lego avait déjà tenté l’aventure de mélanger ces deux univers avec sa gamme Hidden Side que nous avions pu tester, mais sans rencontrer le succès escompté. Avec Mario, c’est tout l’inverse. Les boîtes s’arrachent et les nouveaux sets se multiplient. Pour continuer sur sa lancée, Lego propose depuis quelques semaines un nouveau set Mario à destination des collectionneurs. Il s’agit du Bloc point d’interrogation Super Mario 64 qui célèbre les 25 ans de la sortie de Super Mario 64 sur Nintendo 64. Une bon timing puisque Nintendo vient tout juste de son côté de déployer son catalogue de jeux N64 sur le Switch Online.

Image 3 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
LEGO Bloc point d’interrogation Super Mario 64 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Le bloc mythique qui accompagne les joueurs depuis des décennies est ici décliné en construction Lego. Mais ne vous y trompez pas, il ne s’agit pas que d’une boîte. Non, celle-ci renferme une multitude de surprises que nous allons découvrir.

Connu sous le numéro de référence 71395, ce set comporte 2064 pièces. Un joli bébé qu’il conviendra de mettre entre les mains d’adultes ou d’adolescents, sa catégorie d’âge conseillée étant celle des 18+.

Prix et disponibilité

Le Bloc point d’interrogation Super Mario 64 est sorti début octobre 2021. Son succès a été immédiat, tant et si bien qu’il est actuellement en réassort sur le site officiel de Lego. Son prix est de 169,99 €. Une certaine somme, mais qui reste raisonnable pour une boîte destinée avant tout aux AFOL (Adultes fans de Lego).

Une boîte LEGO qui déborde

La boîte du Bloc point d’interrogation Super Mario 64 est de bonne taille sans être effrayante. À l’ouverture, on libère 13 sachets numérotés ainsi qu’un autre contenant de larges plaques. Le classique manuel de montage vient compléter l’ensemble. Notons ici qu’étant destiné à un public averti et collectionneur, ce manuel débute par quelques pages d’explications qui nous en apprennent plus sur les secrets de ce bloc, mais aussi sur sa conception.

Image 4 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
LEGO Bloc point d’interrogation Super Mario 64 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide
Image 5 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
13 sachets pour construire le set LEGO 71395 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Pourquoi Lego a-t-il choisi un point d’interrogation ?

On aurait tout aussi bien pu avoir un point d’exclamation. D’autant plus que l’un ou l’autre n’est pas précis. En effet, aucun de ces blocs n’apparaît dans Super Mario 64. À la place on y trouve des blocs colorés offrant des pouvoirs à Mario.

La réponse, on la trouve tout bêtement dans le livret de montage. Lego indique que le bloc « ? » faisait sens puisqu’en l’actionnant dans un jeu Mario, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Un Super champignon ? Une Fleur de feu ? Un Champi 1-up ? De là, on comprend mieux le choix de Lego puisque son bloc ne laisse pas présager les mondes qu’il nous fait découvrir dès qu’on actionne son plateau supérieur.

Image 6 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
LEGO Bloc point d’interrogation Super Mario 64 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Quelles sont les figurines du set 71395 ?

Lego a décidé de ne pas inclure de figurines à proprement parler dans son set Super Mario 64. Disons plutôt qu’il ne s’agit pas des célèbres minifigures. Pas de panique, il y a tout de même des personnages. Ceux-ci sont matérialisés par des assemblages de pièces. Mario, Peach, Bowser, des pingouins, le Roi Bob-omb, Chomp ou encore Yoshi sont de la partie. Une bien belle idée qui ajoute encore au montage et donc en plaisir de construction. D’autant plus que les réalisations sont bien pensées et réalistes, notamment pour Bowser, le plus mastoc de la bande.

Image 7 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
Bowser entièrement construit en petites briques – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Notons ici que certaines pièces de ces figurines sont illustrées. Et contrairement à ce que l’on peut trouver chez Lego habituellement, aucun autocollant ici. La firme de Billund a préféré imprimer directement les pièces concernées. Une excellente idée pour un résultat plus qualitatif. Et jamais avare en pièces, Lego ajoute pour la plupart de ces briques customs des doublons en cas de perte. Bref, un sans faute.

Image 8 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
Dans ce set Mario, LEGO s’est interdit les autocollants et fournit des pièces imprimées en double – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

On ouvre les sachets comme des paquets de bonbons

Après toutes ces digressions, venons-en au point d’orgue de ce set, son montage. Pour avoir monté dernièrement le R2-D2 de la gamme UCS de Lego, je peux dire que l’expérience Mario a été plus jouissive. Son designer, Daire McCabe, a réussi à trouver le bon équilibre dans les étapes de montage afin de ne pas lasser l’AFOL (Adult fan de Lego). Aussi, on ne trouve que rarement des étapes x2 ou plus, qui demandent de faire une seconde fois ce que l’on vient de monter.

Image 9 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
LEGO Bloc point d’interrogation Super Mario 64 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Le montage débute par la structure du bloc. C’est sans doute l’étape la moins gratifiante, mais puisqu’elle se présente au début, on est plein d’entrain. Et si sur d’anciens sets, il fallait se coltiner une base en Technics, ici on a droit à un assemblage mixte mêlant les briques System et les briques Technics. De quoi satisfaire tous les types d’assembleurs.

Image 10 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
LEGO Bloc point d’interrogation Super Mario 64 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Ensuite, opère la magie puisque l’on passe à la construction des éléments décoratifs du set. Comme dit en préambule, le Bloc point d’interrogation renferme les miniaturisations de différents mondes de Super Mario 64. Sachet après sachet, comme on ouvre un paquet de bonbon, on découvre avec gourmandise les pièces aux teintes différenciées d’un monde à l’autre. Les assemblages sont agréables, d’autant plus que plus les briques s’empilent et plus l’on découvre les secrets du set et ses références multiples. Un bonheur simple et un bol de nostalgie.

Image 11 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
Le montage des niveaux est la meilleure partie – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Pour concevoir ce set Super Mario 64, Lego a inventé deux nouvelles pièces. La première est la référence #79389, une petite pièces 1×1 qui tombe en 2×1. La seconde est la référence #79491, un élément d’angle en 2×2 qui a permis a Daire McCabe d’offrir à son bloc des arrêtes arrondies et douces.

Image 12 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
Nouvelle pièce LEGO pour ce set Mario – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide
Image 13 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
Nouvelle pièce LEGO pour ce set Mario – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Le montage se fait aisément, il ne présente pas de grande difficulté. Attention aux gros doigts cependant. Les saynètes des mondes de Super Mario 64 utilisent de nombreuses briques en 1×1 ! Et l’on a tôt fait de les laisser s’échapper des doigts.

Seul petit reproche, le dernier sachet est dédié aux panneaux latéraux du Bloc. Deux éléments qui se répètent. Après tant de diversité dans le set, dommage de terminer sur un doublon. Néanmoins, leur conception est suffisamment variée pour ne pas trop s’ennuyer. Et puis ça sent la fin du projet.

Image 14 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
La seule étape répétitive, deux plaques de côté à assembler à la fin – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Un set LEGO bourré de références

Une fois terminé, on peut admirer tous les détails de ce set. En appuyant sur le couvercle, celui-ci pivote, laissant apparaître quatre mondes qui se déploient. Lego a sélectionné les mondes en fonction de son équipe. Elle comprend de nombreux fans de Super Mario 64 et ce sont eux qui ont choisi quels mondes seraient inclus dans le Bloc.

Image 15 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
LEGO Bloc point d’interrogation Super Mario 64 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide
Image 16 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
Une pression et les mondes basculent – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Et comme dans le jeu vidéo, le château de la Princesse Peach est la pièce maîtresse. Trônant au centre, c’est une belle représentation toute en finesse. Mario et Peach sont à l’extérieur avec l’appareil photo qui suit Mario dans ses pérégrinations dans le jeu d’origine. Le château s’ouvre pour dévoiler son vestibule mythique avec les tableaux permettant d’accéder aux différents mondes du jeu.

Image 17 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
Le château de Super Mario 64 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide
Image 18 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
L’intérieur du château et ses tableaux – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Niveau classique, la Bataille de Bob-Omb est présente. Toute de vert vêtue, elle affiche le Roi Bob-Omb tout en haut de sa montagne. Le Chomp est aussi là, près du pont que l’on traverse au début du niveau.

Image 19 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
La Bataille de Bob-Omb en LEGO – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

La Montagne Gla-Gla est l’autre niveau présent. Immaculée, elle regorge aussi de références avec la course du pingouin cachée sous une partie amovible de la montagne. Le bonhomme de neige sans tête est aussi là, caché sur un côté. Mais le plus attendrissant, c’est l’histoire du petit pingouin perdu. On le trouve juché sur la montagne alors que sa maman attend que Mario le lui ramène en bas.

Image 20 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
La Montagne Gla-Gla en LEGO – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide
Image 21 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
La Montagne Gla-Gla en LEGO – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Enfin, le troisième tableau, et pas des moindres, est les Laves Fatales. Niveau cuisant pour certains joueurs, il est paré de orange, brun et rouge. Au coeur du Bloc, il paraît bien dans les profondeurs. Mr.Oeil est présent, tout comme un Voyou, l’un de ses sbires.

Enfin, comme tout jeu Mario qui se respecte, la réinterprétation de Lego possède aussi son niveau caché. En soulevant une partie de la face avant du Bloc, on découvre Bowser. Presser son piédestal libère une trappe en bas de la construction. C’est la fin du niveau Bowser in the Dark World, l’arène du combat de Boss contre Bowser, celle où Mario doit faire tourner son ennemi pour le mettre sur le dos. Et il y a un emplacement pour accrocher Bowser par la queue et un pour Mario juste à côté, reproduisant exactement la cinématique du jeu. Un petit bijou d’ingéniosité puisque cette scène tourne grâce à un système d’engrenages afin d’animer le combat comme dans Super Mario 64.

Image 22 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
La planque de Bowser – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide
Image 23 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
Bowser in the Dark World – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Compatible avec les Mario numériques

Le Bloc point d’interrogation Super Mario 64 est compatible avec la gamme Mario et ses personnages numériques Mario et Luigi. Une brique circulaire imprimée est cachée dans le château. Une fois scannée, elle permet de parcourir les mondes du set pour récupérer 10 étoiles cachées. Une interaction intelligente entre les sets.

Image 24 : LEGO Super Mario 64 : on a monté le bloc point d'interrogation (71395), notre avis
Super Mario 64 sur Switch Online – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Et pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur Super Mario 64, le jeu a été réédité sur Nintendo Switch via la compilation Super Mario 3D All Stars. En édition limitée, elle n’est plus disponible. En revanche, Nintendo a eu la bonne idée de lancer un accès à une sélection de jeux N64 via son Switch Online. Parmi eux se trouve Super Mario 64. Certes, cette émulation des jeux N64 a été critiquée, mais pour le cas de Super Mario 64, on a droit à la même que la version boîte. Une bonne expérience de jeu. J’y ai joué en parallèle de la construction du set. Une manoeuvre gagnante puisque j’ai ainsi pu profiter de toutes les références.