Accueil » Actualité » Grippe, Covid-19, Variole…, les virus les plus mortels de l’Histoire

Grippe, Covid-19, Variole…, les virus les plus mortels de l’Histoire

Voici le Palmarès des Virus les plus dangereux enregistrés depuis l’apparition de la médecine moderne, de celui de la grippe à celui de la Covid-19.

Alors que l’on cherche toujours une thérapie efficace contre le Covid-19, voici nos pires tueurs, en fonction de la probabilité qu’une personne meure si elle est infectée par l’un d’entre eux, le nombre de personnes qu’ils ont tué et leur proximité dans le temps.

Les pires virus de notre histoire - Crédits : 3D Animation Production Company/Pixabay
Les pires virus de notre histoire – Crédits : 3D Animation Production Company/Pixabay

Le Marburg Virus

Ce virus réapparu très récemment en Afrique a la fâcheuse tendance à se montrer plus mortel à chaque apparition. Le taux de létalité lors de la première épidémie (1967) était de 24%, mais il était de 83% lors de l’épidémie de 1998-2000 en République démocratique du Congo et de 100% lors de l’épidémie de 2017 en Ouganda, selon l’OMS.

Image 1 : Grippe, Covid-19, Variole..., les virus les plus mortels de l’Histoire
Marburg Virus – Crédit : NIAID

Le virus Ebola

Les premières épidémies d’Ebola connues chez l’homme ont frappé simultanément la République du Soudan et la République démocratique du Congo en 1976. Ebola se transmet par contact avec du sang ou d’autres fluides corporels, ou des tissus provenant de personnes ou d’animaux infectés. Certains de ses variants ne représentent aucun danger. Mais pour la souche Bundibugyo, le taux de mortalité atteint jusqu’à 50 %, et il atteint jusqu’à 71 % pour la souche Soudan.

Image 2 : Grippe, Covid-19, Variole..., les virus les plus mortels de l’Histoire
Ebola – Crédit : Frederick Murphy, USCDCP

La Rage

Un vaccin a été trouvé en 1920 par notre Pasteur national et les traitements actuels ont de grandes chances de vous sauver en cas d’inoculation. Néanmoins, sans traitement vos chances de survie sont de 0 %. C’est très peu.

Image 3 : Grippe, Covid-19, Variole..., les virus les plus mortels de l’Histoire
Rage

Le SIDA

Et oui, le tueur d’amours est toujours là. On estime que 32 millions de personnes sont mortes du VIH depuis que la maladie a été reconnue pour la première fois au début des années 1980. Et à l’heure d’aujourd’hui on en meurt encore malgré les traitements. Et en nombres. Surtout dans les régions sous-développées.

Image 4 : Grippe, Covid-19, Variole..., les virus les plus mortels de l’Histoire
SIDA – Crédit : CSIC

La Variole

Si le virus a été éradiqué depuis 1980, les historiens estiment que 90 % des Indiens d’Amérique sont morts de la variole introduite par les explorateurs européens. Rien qu’au 20e siècle, la variole aurait tué 300 millions de personnes.

Image 5 : Grippe, Covid-19, Variole..., les virus les plus mortels de l’Histoire
Variole – Crédit : Dr. Fred Murphy, USCDCP

Le Hantavirus

Attrapé par contact avec des excréments de souris, des centaines de personnes l’ont récemment contracté aux USA. Si les chiffres ne sont pas énormes, il convient de noter que 36% d’entre eux ne s’en sortent pas.

La Grippe

Et oui, elle n’est pas si innocente. Une bonne saison de grippe emporterait autour de 650000 personnes dans le monde… La pandémie de grippe la plus mortelle, parfois appelée grippe espagnole, a commencé en 1918 et a rendu malade presque 40 % de la population mondiale, tuant environ 50 millions de personnes.

Image 7 : Grippe, Covid-19, Variole..., les virus les plus mortels de l’Histoire
Grippe – Crédit : Dr. F. A. Murphy, USCDCP

La Dengue

Rencontrée fréquemment par les voyageurs dans les tropiques, elle promet de massacrer une bonne partie de votre périple. Si vos chances d’y passer de dépassent pas les 1%, croisez les doigts pour ne pas développer de réaction hémorragique. C’est une personne sur 5 qui y succombe.

Image 8 : Grippe, Covid-19, Variole..., les virus les plus mortels de l’Histoire
Dengue – Crédit :

Le SARS-COV, le SARS-COV-2 (ou COVID-19) et le MERS-COV

Ne vous inquiétez pas, nous ne les avons pas oublié. Si la précédente souche du SARS était beaucoup plus mortelle (9,6%), notre COVID-19 est tellement plus répandu. On compte déjà plus de 5 millions de décès. Quant aux MERS, il tue autour de 36 % de ses hôtes. Mais étant donné son vecteur, le chameau, il ne vous concerne peut être pas tant. Dans le cas où vous possédez un chameau de compagnie, il vous est conseillé de vous laver très fréquemment les mains….Comme pour absolument toutes les autres maladies transmissibles.

Image 9 : Grippe, Covid-19, Variole..., les virus les plus mortels de l’Histoire
SARS-COV-2 – Crédit : NIAID

A lire aussi > Covid-19 : les chiens détectent le coronavirus en moins d’une seconde

Source : livesscience