Accueil » Actualité » Mission Artemis : le lancement est encore repoussé à cause d’une tempête tropicale

Mission Artemis : le lancement est encore repoussé à cause d’une tempête tropicale

Le décollage d’Artemis I vient une nouvelle fois d’être annulé, à cause de la tempête tropicale Nicole, qui devrait s’abattre sur la côte est de la Floride dans la nuit de mercredi soir. Le lancement est reprogrammé au mercredi 16 novembre, si les conditions le permettent.

Image 1 : Mission Artemis : le lancement est encore repoussé à cause d'une tempête tropicale
Artemis I © NASA

Artemis I rencontre de nouvelles difficultés. Initialement prévue pour être lancée il y a trois mois, la mission sans équipage a été retardée une nouvelle fois en raison de la tempête tropicale Nicole, prévue pour arriver mercredi soir au large de la côte est de la Floride. Les responsables de la mission ont choisi de repousser le lancement à la semaine prochaine afin de donner le temps nécessaire aux équipes pour évaluer tout dommage potentiel qui aurait pu se produire sur la rampe de lancement 39B du Kennedy Space Center.

Dans l’état actuel des choses, la fusée Artemis I est conçue pour résister à des vents supérieurs à 74 nœuds ou 145 km/h. Cela signifie qu’elle est construite pour résister aux ouragans de catégorie 1 et de catégorie 2. On ne sait pas si Nicole touchera terre sous forme de tempête tropicale ou d’ouragan. Le lancement est présentement — et provisoirement — prévu pour le mercredi 16 novembre si les conditions et les inspections le permettent.

Quand Artemis I sera-t-elle lancée maintenant ?

La première tentative de lancement a été annulée au dernier moment fin août à cause d’un problème technique. L’un des moteurs du lanceur SLS avait une fuite d’hydrogène. Une deuxième date avait donc été fixée quelques jours plus tard. Artemis I devait décoller samedi 3 septembre en direction de la Lune, mais une nouvelle fuite de carburant l’a empêchée de partir. Début septembre, le décollage d’Artemis I aura été annulé une troisième fois.

Dans un article de blog mardi soir, les responsables de la NASA ont confirmé qu’Artemis I resterait sur la rampe de lancement pendant toute la durée de la tempête.

À lire : Orion : voici la nouvelle fusée destinée à aller sur la Lune, Mars et au-delà

« En préparation de la tempête, les équipes ont éteint le vaisseau spatial Orion, l’étage central SLS, l’étage de propulsion cryogénique provisoire et les boosters » ont écrit des responsables dans le billet de blog. Les ingénieurs ont également installé une couverture rigide sur la fenêtre du système d’abandon de lancement, rétracté et sécurisé le bras d’accès de l’équipage sur le lanceur mobile et configuré les paramètres du système de contrôle environnemental sur les éléments du vaisseau spatial et de la fusée. Les équipes sécurisent également le matériel à proximité et effectuent des visites pour les débris potentiels dans la région.

Artemis I lance officiellement le programme Artemis de la NASA. Alors qu’Artemis I n’a pas d’équipage, les futures missions, tels qu’Artemis II et Artemis III, comprendront des équipages complets d’astronautes dans le but de ramener des astronautes sur la lune.

Source : NASA