Accueil » Actualité » Mission Artemis : une deuxième tentative de décollage vers la Lune est prévue samedi

Mission Artemis : une deuxième tentative de décollage vers la Lune est prévue samedi

Le lancement de la mission Artemis I en direction de la Lune a été fixé au samedi 3 septembre par la NASA. Ce sera la deuxième tentative de décollage de la fusée qui n’a pas pu partir le 29 août à cause d’un problème technique.

Le programme Artemis qui a pour objectif de refaire marcher l’Homme sur la Lune en 2025 devrait être lancé cette semaine et plus spécifiquement le samedi 3 septembre. La NASA vient de confirmer la date de la deuxième tentative de décollage du lanceur SLS (Space Launch System). En effet, le décollage était initialement prévu pour le lundi 29 août, mais il a dû être annulé au dernier moment à cause d’un problème technique.

Image 1 : Mission Artemis : une deuxième tentative de décollage vers la Lune est prévue samedi
Le lanceur SLS de la mission Artemis I – Crédit : NASA

En fait, une fuite d’hydrogène avait provoqué une panne de température quelques minutes avant le lancement, rendant le décollage impossible. Cela n’avait rien à voir avec la mauvaise météo et la foudre qui s’est abattue sur la base de lancement (aucun dégât n’a été signalé). Suite à ce « délai imprévu », l’agence spatiale américaine envisageait une deuxième fenêtre de lancement le 2 ou 5 septembre. Ce sera finalement le 3 septembre que SLS décollera en direction de la Lune, si tout se déroule comme prévu bien sûr.

La NASA a analysé les données du décollage annulé avant de fixer la deuxième tentative au 3 septembre

La NASA a annoncé sur Twitter que : « les équipes ont examiné les données de la tentative de lancement de lundi de la mission Artemis I et vont de l’avant avec une deuxième tentative de lancement le samedi 3 septembre ». Le décollage est prévu à partir de 14h17, heure locale, soit 20h17, heure de France métropolitaine, avec une fenêtre de lancement de 2 heures.

Pour rappel, la mission Artemis I a pour objectif de mettre le vaisseau spatial Orion en orbite lunaire grâce au lanceur SLS qui va le propulser. Après quelques douzaines de jours en orbite, le vaisseau Orion devra revenir sur Terre et effectuer une rentrée atmosphérique. D’ailleurs, la mission Artemis I sera aussi l’occasion de chercher de l’eau sur la Lune grâce à des microsatellites qui cartographieront les zones riches en eau.

Enfin, si tout se déroule comme prévu et que le lanceur SLS réussit son vol, la NASA pourra préparer la mission Artemis II. Prévue pour 2024, cette mission a pour objectif d’envoyer un équipage d’astronautes en orbite lunaire. Il faudra attendre 2025 et la mission Artemis III pour que la première femme et la première personne de couleur foulent le sol lunaire.

Source : NASA Artemis / Twitter