Accueil » Actualité » La Switch Oled ne sera pas plus puissante que la Switch, confirme Nintendo

La Switch Oled ne sera pas plus puissante que la Switch, confirme Nintendo

Nintendo a annoncé la nouvelle Switch OLED et a donné quelques détails sur les caractéristiques. A priori cette version n’est pas la Switch Pro attendue.

Depuis quelque temps, les rumeurs vont de bon train pour une version Pro de la Nintendo Switch. Les différentes rumeurs parlaient de meilleures performances, d’une compatibilité 4k, d’un écran OLED, d’une meilleure autonomie… Une rumeur lui donnait le nom de Super Switch et si plus de puissance avait fait plaisir aux joueurs, les studios auraient dû faire à un vrai casse-tête, optimiser les jeux pour les deux versions de la console.

Image 1 : La Switch Oled ne sera pas plus puissante que la Switch, confirme Nintendo
Crédit : Nintendo

Alors que la Switch est annoncée comme étant à mi-chemin de son cycle de vie, Nintendo a dévoilé la version OLED de sa console hybride qui va rejoindre les versions classiques et « Lite ». Faisons le point sur les nouveautés.

Une Switch standard, en un peu mieux

Pour ceux qui rêvaient de 4K, d’amélioration importante des performances grâce à un nouveau processeur et plus de RAM, Nintendo vient de faire sonner le réveil. En effet, ce nouveau modèle « n’a pas de nouveau processeur ou plus de RAM que les précédents modèles », a déclaré un porte-parole de Nintendo. Il précise également que le type de RAM ne sera pas changé.

Donc en termes de performance pure, la Switch OLED est une Nintendo Switch tout ce qu’il y a de plus classique. La console utilise donc la même puce NVIDIA Tegra X1 que les autres modèles malgré les informations concernant un potentiel arrêt de production du Tegra X1.

La principale nouveauté de la Switch OLED est, comme son nom l’indique, un nouvel écran OLED de 7 pouces au lieu du LCD actuel de 6,2 pouces. En plus de cela, Nintendo a mentionné quelques améliorations supplémentaires comme un meilleur système audio, une plus grande capacité de stockage et une béquille ajustable pour régler l’inclinaison de la console lorsqu’elle est posée sur la table.

Ecran Oled, quels avantages pour la Switch ?

Cette nouvelle version est donc destinée à ceux qui souhaitent un meilleur affichage dans le mode console portable. Mais quelles différences entre l’écran LCD et l’OLED ?

Dans un écran LCD, une couche de cristaux liquide laisse passer, ou non, la lumière émise derrière celle-ci pour éclairer des pixels rouges, verts et bleus (RGB) et reconstruire les couleurs à l’écran. A contrario, les écrans OLED (Organic Light-Emitting Diode) ne nécessitent pas de rétro éclairage puisque l’écran va émettre directement sa propre lumière.

L’avantage des écrans OLED est de permettre d’obtenir le noir en éteignant une partie de l’écran au lieu de le reconstruire. On a donc un vrai noir profond qui permet de créer un contraste infini. De plus, la colorimétrie est souvent plus juste sur ce genre d’écran. Ce qui fait qu’au final, un écran OLED est plus agréable à regarder et dispose d’un meilleur angle de vue que son homologue LCD.

En théorie, un écran OLED est également moins gourmand en énergie qu’un écran LCD. Cependant, Nintendo n’a pas souhaité s’avancer sur le sujet, car l’autonomie annoncée ne change pas : entre 4,5 et 9 heures selon le jeu et la luminosité.

La Switch OLED est annoncée pour le 8 octobre 2021 au prix de 349,99 dollars aux États-Unis ce qui devrait donner environ 350 euros en Europe. Elle sera proposée en noir avec les Joy-Con bleu et rouge, mais aussi en blanc avec des Joy-Con assortis.

Source : slashgear