Accueil » Actualité » Pourquoi est-ce que les smartphones pliants se rayent si facilement ?

Pourquoi est-ce que les smartphones pliants se rayent si facilement ?

La tendance des smartphones pliants est en pleine effervescence en ce début d’année 2020. Le Samsung Galaxy Z Flip, le Motorola RAZR, l’Escobar Fold 2 ont cependant tous un défaut en commun : leur écran pliable est fragile. Mais pour quelle raison ?

Image 1 : Pourquoi est-ce que les smartphones pliants se rayent si facilement ?

Crédit image : Samsung

Les smartphones pliables sont considérés comme étant premium et arborent donc une étiquette de prix élevée, à l’exception de l’Escobar Fold 2 à 400$. Chez Samsung, il faut débourser plus de 2 000 euros pour le Galaxy Fold et 1 500 euros pour le Galaxy Z Flip. Ils deviennent tellement populaires que les experts prévoient 100 millions de ventes d’ici les cinq prochaines années. Ce phénomène est d’autant plus étonnant que ces smartphones sont en réalité tous fragiles. Malgré les nombreuses vidéos qui testent la durabilité de la charnière et la résistance de l’écran, les fabricants ne sont en réalité pas capables de concevoir un écran en verre qui peut se plier indéfiniment.

Motorola RAZR : son écran se décolle après une semaine d’utilisation

Des smartphones pliants plus fragiles que prévu

Le Galaxy Z Flip se différence des autres smartphones pliants par un écran que Samsung affirme être en verre tandis que les autres utilisent un polymère. Seulement, d’après un test du 16 février, même si le Galaxy Z Flip semble être le smartphone pliant le plus résistant, il dispose d’une couche plastique pour protéger le verre et n’est donc pas aussi solide que ce que Samsung annonçait.

En effet, le site coréen The Elec explique que les films d’écran en plastique non amovibles fabriqués par Sekyung Hi-Tech pour Samsung sont indispensables quel que soit le type d’écran pliable. D’ailleurs, si vous vous souvenez bien, la première version du Galaxy Fold laissait paraître cette couche en plastique. Certains utilisateurs s’étaient donc empressés de la décoller sans connaître son utilité. Les écrans s’éteignaient peu de temps après.

Tous les smartphones pliants ont donc besoin pour l’instant d’une couche de protection en plastique. C’est ce qui fait qu’ils peuvent se rayer si facilement. Néanmoins, les rayures du film plastique n’endommagent pas l’écran en lui-même mais le film ne l’empêche pas non plus d’être fissuré. Le prochain smartphone pliant de Samsung à être annoncé, le Galaxy Fold 2, est donc à surveiller de près. Il faut d’ailleurs que le fabricant sud-coréen trouve un moyen de protéger l’écran, enfin le film en plastique, des potentielles rayures du stylet.

Source : BGR