Accueil » Actualité » Tesla : la Model 3 est la première voiture électrique à s’aligner sur les prix de ses concurrentes thermiques

Tesla : la Model 3 est la première voiture électrique à s’aligner sur les prix de ses concurrentes thermiques

Les voitures électriques sont souvent vues comme étant plus onéreuses à l’achat que leurs concurrentes directes thermiques. Cependant, la Model 3 vient bousculer ces préjugés sur le segment du premium

Les voitures électriques suscitent beaucoup d’interrogations. Sont-elles économiques, écologiques, agréables à conduire ? Du côté agrément de conduite, les voitures électriques présentent l’avantage d’être extrêmement coupleuses et silencieuses, voire un peu trop pour certains qui n’hésitent pas à recourir à un générateur de bruit. Pour l’aspect écologique, la question demeure sur la partie fabrication, mais à l’usage, elles sont supérieures aux véhicules thermiques condamnés à mort par l’Europe.

Image 1 : Tesla : la Model 3 est la première voiture électrique à s’aligner sur les prix de ses concurrentes thermiques
Crédit : pixabay

Concernant l’aspect économique, à l’usage, une voiture électrique permet de faire des économies surtout si l’on a accès à des bornes gratuites ou que l’on recharge à son domicile avec un tarif nuit. Cependant, il reste la question de l’achat. Hors prime écologique et autres aides à la transition, un véhicule électrique coûte souvent plus cher qu’un équivalent thermique de même gamme. Cette différence de prix est souvent due aux batteries qui s’avèrent être coûteuses.

La Model 3, un premium électrique accessible

Dans son rapport « 2020 Impact Report », Tesla a établi un constat. La Model 3 est le premier véhicule électrique qui s’aligne sur les équivalents thermiques de même gamme. Se positionnant elle-même dans le secteur du premium, l’entreprise réalise donc la comparaison avec les berlines européennes du même secteur.

Ainsi, la Model 3, affichée à partir de 39 990 dollars aux États-Unis est directement comparée aux Mercedes Classe C, BMW Série 3 et Audi A4 dans le graphisme ci-dessous.

Image 2 : Tesla : la Model 3 est la première voiture électrique à s’aligner sur les prix de ses concurrentes thermiques
Crédit : OEM Website

À noter que les prix affichés sont les prix catalogues. Concernant Tesla, il faut ajouter la part du concessionnaire (1 200 dollars) pour obtenir le prix effectif (si le client ne passe pas par la vente directe). Alors que pour les véhicules thermiques, le prix peut être réduit en cas de déstockage par exemple.

Une petite astuce permettant à Tesla de se mettre en valeur face aux concurrents thermiques, mais qui ne porte pas vraiment à conséquence puisque « la plupart des véhicules premium électriques sont encore, de nos jours, 10 à 20 000 dollars plus chers que leurs concurrents directs thermiques », déclare la firme d’Elon Musk.

Une bonne nouvelle pour les acheteurs qui souhaiteraient donc passer à l’électrique, d’autant plus que le patron de Tesla s’attend à une baisse des prix dans un avenir proche. En effet, la marque ayant décidé de fabriquer ses propres batteries et développant sa chaîne de recyclage, les coûts de revient de batteries devraient diminuer. De plus, si l’on en croit la marque, cette baisse serait répercutée directement aux acheteurs.

Source : insideevs