Accueil » Actualité » Tesla veut des sièges climatisés et dépose un brevet

Tesla veut des sièges climatisés et dépose un brevet

Tesla vient de déposer un brevet pour des sièges climatisés. Un système liquide irait irriguer le siège pour diffuser du chaud ou du froid. Encore a l’état d’idée, il n’est pas près de voir le jour.

Tesla a déposé une demande de brevet il y a quelques jours pour un siège disposant d’un système de chauffage et refroidissement liquide. Une nouvelle affaire entre Tesla et ses sièges qui avaient été le talon d’Achille de la marque.

Image 1 : Tesla veut des sièges climatisés et dépose un brevet

Des sièges climatisés sur les prochaines Tesla ?

Si les sièges chauffants ne sont pas une nouveauté, et sont même assez fréquents dans les véhicules haut de gamme, les sièges refroidissants eux ne sont pas légion. Il faut dire que techniquement parlant, il est toujours plus facile de générer du chaud que du froid. À l’image des couvertures chauffantes, ces sièges sont équipés d’un réseau de résistances électriques dont la température va augmenter quand elles seront traversées par un courant électrique. Un système qui est donc peu couteux à mettre en place et qui donne une image de luxe.

Mais le brevet de Tesla est différent. Ici, la chaleur, ou la fraîcheur, est apportée par un liquide qui parcourt le siège. Il devient donc possible par un système d’échange de chaleur connectée à la climatisation du véhicule de produire du chaud ou du froid pour l’habitacle comme pour les sièges. Le gain majeur pour Tesla est aussi dans l’économie d’énergie et par là-même permet ne pas réduire la distance parcourue. En utilisant l’inertie thermique du liquide, il est alors possible de conserver une température agréable sans pour autant continuer d’utiliser du courant électrique.

Les batteries des Tesla dépasseront bientôt le million et demi de kilomètres 

Bien sûr, les fabricants déposent des centaines voire des milliers de brevets chaque année, dont la plupart ne voient jamais le jour. De plus, même si la marque décidait de transformer cette idée en produit commercial, il faudrait compter probablement des années de développement et de tests pour s’assurer de l’efficacité, de la fiabilité et de l’avis du public. Ensuite, il faudra créer les lignes de fabrication et les installer dans les usines. Ne vous attendez donc pas à voir arriver des sièges climatisés dans la prochaine Tesla.