Test Logitech MX Master 3S : une souris rapide et très silencieuse

Nous utilisons la Logitech MX Master 3S depuis quelques semaines. Voici notre avis sur cette dernière évolution de sa souris haut de gamme du constructeur suisse.

Image 1 : Test Logitech MX Master 3S : une souris rapide et très silencieuse
9/10

Logitech MX Master 3S

  • logitech mx master 3s
    84.98€
  • 84.98€
    Voir l’offre
  • 89€
    Voir l’offre
  • 94.98€
    Voir l’offre
  • 94.99€
    Voir l’offre
  • 99.98€
    Voir l’offre
  • 110.84€
    Voir l’offre
  • 113.49€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Le silence des boutons
  • Moins de pression à exercer pour activer les boutons
  • La sensibilité d'une souris gaming
  • La fonction gestuelle
  • La molette Magspeed (1000 lignes à la seconde)
  • Fonction multi-ordinateurs
  • L’autonomie
On n’aime pas
  • Plus de retour sensitif lors du clic
  • L'intérêt d'avoir 8000 dpi pour de la bureautique
  • Toujours réservée aux droitiers
  • Impossible de paramétrer la commande associée à la molette
Verdict :

Difficile de jauger cette MX Master 3S. C’est une souris de demi-génération. Un modèle qui cherche à améliorer certains aspects. Problème, ces points ne nous dérangeaient pas. On peut comprendre toutefois que le clic silencieux soit impératif pour certains. Dans ce cas, elle est parfaite. Pour la sensibilité doublée du capteur optique, on cherche encore son intérêt, celle de la MX Master 3 montant déjà à 4000 dpi. Bref, si le silence est indispensable pour vous, foncez, c’est une excellente souris qui reprend tous les atouts de la MX Master 3. Si le clic et son retour sensitif sont votre priorité, la MX Master 3 vous tend les bras, pour 30 € de moins d’ailleurs.

La MX Master 3S est une légère évolution de la MX Master 3. Nous traitons ici de leurs différences. Pour un test complet, nous vous renvoyons à celui de la MX Master 3.

La MX Master 3S s’inscrit dans la longue lignée des MX Master, des souris taillées pour la productivité. Accessoire haut de gamme, elle se destine à tous les usages, excepté le jeu vidéo. La MX Master 3 nous avait conquis lors de son test en 2019. Trois ans plus tard, Logitech accouche d’une version de demi-génération pourrait-on dire. La MX Master 3S ne renouvelle que deux éléments de la souris iconique.

Nous nous attachons ici à développer ces aspects. La MX Master 3S étant identique à son aînée pour le reste, nous vous invitons à vous reporter à notre test de cette MX Master 3, toujours d’actualité. Ajoutons que nous utilisons quotidiennement cette dernière depuis sa sortie et que son état est resté identique. Aucune dégradation des matériaux, molettes et boutons toujours fonctionnels.

À lire aussi : notre comparatif des meilleures souris sans fil

Image 2 : Test Logitech MX Master 3S : une souris rapide et très silencieuse
Logitech MX Master 3 et 3S ©Tom’s Guide

La clic silencieux de la MX Master 3S

Logitech nous indique avoir voulu la MX Master 3S pour répondre à une demande de ses clients : un clic silencieux. Nombre d’utilisateurs reprochent aux souris le bruit émis à chaque pression d’un des deux boutons principaux. Ce clic auquel on s’habitue peut gêner en open space, notamment, s’il est frénétiquement actionné.

Image 3 : Test Logitech MX Master 3S : une souris rapide et très silencieuse
Logitech MX Master 3S ©Tom’s Guide

Aussi, la MX Master 3S abaisse-t-elle le bruit de ses boutons. Ils sont désormais 90% plus silencieux. Et c’est vrai que l’on n’entend plus rien, à peine autant qu’en pressant le touchpad d’un PC portable.

Si c’est agréable à l’oreille, on est désorienté par le manque de retour, la sensation du clic au bout du doigt disparaissant avec son bruit. A contrario, ajoutons que la pression à exercer pour actionner les boutons est relativement plus faible. Si tant est que ce soit fatiguant, la MX Master 3S est plus reposante que son aînée.

MX Master 3S, la plus véloce de la gamme

La seconde chose que Logitech modifie sur sa souris, c’est son capteur optique. Attention, le fabricant n’a pas ponctionné le capteur Hero de sa gamme G. Non, il se contente d’un capteur de 8000 dpi (pixel par pouce). C’est tout de même deux fois plus que la MX Master 3.

Image 4 : Test Logitech MX Master 3S : une souris rapide et très silencieuse
Logitech MX Master 3S ©Tom’s Guide

Ce qui justifierait l’installation de ce nouveau capteur, ce serait la démocratisation des écrans 4K ou QHD, selon Logitech. Pour notre part, nous avons utilisé la MX Master 3S sur un Huawei MateView GT, un beau bébé de 34 pouces, QHD et au format 21:9. Et pourtant, nous parvenons déjà à déplacer la souris d’un bout à l’autre d’un seul mouvement de poignet avec une sensibilité réglée à 2000 dpi. Dès lors, nous trouvons que cet argument ne tient pas.

Éventuellement, les joueurs qui ont l’habitude des sensibilités très élevées sur leurs souris gamer pourront avoir un ressenti similaire grâce à la MX Master 3S, mais cela nous semble tout relatif. Et si l’on reste dans le jargon gamer, ajoutons que la MX Master 3S, tout comme son aînée, ne supporte que le Palm Grip et est relativement lourde (141 grammes).

Image 5 : Test Logitech MX Master 3S : une souris rapide et très silencieuse
Logitech MX Master 3S ©Tom’s Guide

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !