Tinder : l’abonnement à 6000$ arrive mais à quoi ça sert ?

Tinder lance Tinder Select, une formule réservée à moins d’1% des utilisateurs. La particularité de cette souscription ? Elle coûte 500$/mois soit 6000$/an ! Voici les fonctionnalités de cet abonnement au prix salé.

Tinder

On ne présente plus Tinder, l’application de rencontre qui écrase la concurrence depuis une décennie. En début d’année, on vous parlait d’un abonnement 500$/mois et aujourd’hui, la plateforme de dating s’apprête à sauter le pas en lançant cette formule. La souscription à 6000$/an arrive mais à quoi ça sert ? Voici les (maigres) fonctionnalités de cette nouvelle formule.

À lire > Tinder : ne commettez pas ces erreurs, les conseils ultimes pour enchaîner les matchs

Tinder lance son abonnement à 500$/mois soit 6000$/an

500$/mois, plus précisément 499$/mois, c’est le prix de Tinder Select. Comme nous l’apprend Bloomberg, cette nouvelle formule amène de nouvelles fonctionnalités pas forcément très utiles. Par exemple, les utilisateurs inscrits pourront envoyer des messages à un profil qu’ils n’ont pas matché (limite de deux fois par semaine). Bonjour l’intrusion qui rompt avec tout le concept de l’application !

Leurs profils apparaîtront également en haut de la liste des personnes qu’ils ont liké. Autant dire que Tinder Select force un peu les choses comme CupidBot en son temps, l’IA qui permettait de swiper automatiquement.

Mais le plus gros argument reste le mode SELECT qui permet d’accéder aux… profils populaires. En gros, les personnes populaires qui paient une fortune de 6000$/an resteront entre elles. Les utilisateurs auront aussi droit à des fonctionnalités en avant-première.

À lire > Tinder : comment supprimer définitivement son compte ?

Moins d’1% des utilisateurs pourront y souscrire

Pour le moment, on ne sait pas quand débute Tinder Select mais moins d’1% des utilisateurs pourront y souscrire. Car oui, comme l’annonce Tinder, cette formule n’est pas accessible au commun des mortels. Seules les personnes VIP qui sont très actives sur l’application y auront droit.

Reste à savoir si cela convaincra les utilisateurs qui partent en masse. Tinder accuse une fuite de son nombre d’abonnés depuis plusieurs semestres. Et si Tinder Select servait juste à renflouer les caisses ?

Malgré cette baisse du nombre d’utilisateurs, Tinder reste le leader de sa catégorie sur le Play Store et l’App Store. La concurrence n’arrive toujours pas à détrôner l’application !

À lire > Les meilleures applications de rencontres en 2023.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !